«L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières»    Les députés valorisent l'engagement du Gouvernement de présenter la Déclaration de politique générale    Foot/ CHAN 2022: Algérie-Libye en ouverture le 13 janvier au stade de Baraki    Coronavirus: 3 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    ONPO: 335 agences de tourisme autorisées à organiser la omra de l'année 1444 de l'hégire    La conjoncture difficile n'a pas eu raison de la détermination de l'Etat à préserver son caractère social    Escalade sioniste en Palestine: le silence de la communauté internationale déploré    «Toutes les conditions sont réunies pour son succès»    Ghardaïa: Deux morts et 17 blessés dans un accident de la route près de Mansoura    L'Algérie avance sur la voie de la véritable pratique démocratique    Benabderrahmane :«Près de 4 milliards USD à fin août 2022»    Ministère de l'Industrie: institution d'un comité de pilotage stratégique des filières textiles et cuir    Man City : Le taux de réussite délirant de Haaland    Real : Ancelotti n'accuse pas Benzema    Man City - Guardiola : "Certains joueurs n'étaient pas bons"    Benabderrahmane entame son grand oral    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    Ligue 1: l'ESS et le CSC se neutralisent, la JSK signe sa première victoire    Branchements illicites, manipulations frauduleuses sur les compteurs d'électricité: 1.814 cas de fraude et 436 dossiers devant la justice depuis janvier    Tiaret: L'appel des travailleurs de l'ONDECC    Commerce avec l'Algérie: L'Espagne a perdu plus de 230 millions d'euros en 2 mois    Entre contrebande et mauvaises habitudes: De nouveau, la pénurie d'huile de table    La pomme de terre victime de la pluie    Front social: La CSA veut être associée au dossier de revalorisation des salaires    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Benabderrahmane au charbon    Anouar Malek arrêté en Turquie    En un combat douteux    Poutine promet la victoire en Ukraine    Verdict le 5 octobre    Un week-end pour la propreté    60 milliards de DA réalisés en 2022    «Le don des reins est en déclin permanent»    Tirage clément pour l'Algérie    Nne E.N. New-look?    Les effets d'une profonde prise de conscience    «Les archives ne sont pas la propriété de la France»    Hamza Bounoua commissaire pour la session 2024    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Grazie Meloni !    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Elaboration prochaine de nouveaux mécanismes pour renforcer l'indépendance de la justice
Publié dans Algérie Presse Service le 07 - 06 - 2022

ORAN – Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Abderrachid Tabi, a souligné mardi à Oran que le secteur de la justice enregistrera dans les prochains jours la mise en place de nouveaux mécanismes à même de renforcer l'indépendance du pouvoir judiciaire pour être au diapason de l'amendement de la Constitution de 2020.
Lors de sa rencontre avec les magistrats, en marge de la cérémonie d'inauguration du nouveau siège du tribunal d'Es-Senia, dans le cadre de sa visite d'inspection dans la wilaya, le ministre a déclaré que "l'indépendance du pouvoir judiciaire est consacrée par la Constitution et la loi organique a été déposée au niveau du gouvernement ce qui permettra, dans les prochains jours, la mise en œuvre de nouveaux mécanismes renforçant cette indépendance".
M. Tabi a appelé les magistrats à "être au niveau des ambitions et des aspirations du citoyen pour une justice indépendante et forte préservant les droits et protégeant les libertés", ajoutant que "l'indépendance de la justice doit être imposée par notre comportement et notre intégrité et par des verdicts crédibles". Il a également assuré que "la bataille pour restaurer la confiance du citoyen ne se fera qu'avec une justice "équitable et impartiale".
En échangeant des propos avec les avocats, le ministre de la Justice, Garde des sceaux a indiqué que son département ministériel "a œuvré pour améliorer les conditions de la profession afin que l'avocat puisse exercer pleinement son rôle, car nous avons foi en le message de l'avocat et de la défense". Il a également insisté sur la nécessité "d'améliorer la performance de l'avocat au profit du citoyen afin de concrétiser l'Etat de droit et une justice crédible".
Concernant le personnel du tribunal, les greffiers et les corps communs, Abderrachid Tabi a révélé que 1.200 nouveaux postes seront créés, l'année prochaine, pour être répartis entre les cours et les tribunaux au niveau national, selon les besoins et les capacités de chaque structure.
S'agissant de la promotion des greffiers et des corps communs, le ministre a indiqué qu'une commission nationale a été mise en place au niveau de son département sous la direction du secrétaire général. Cette commission est chargée de l'étude des promotions au cas par cas.
Il est à noter que le nouveau siège du tribunal d'Es-Senia comprend cinq salles d'audience, une salle de réunion, une salle d'archives et une salle de réception, 70 bureaux, un guichet unique, une salle des avocats, une autre d'information et d'orientation, en plus d'une salle de soins. Le coût total de réalisation de cette structure est de plus de 1,18 milliard de DA, selon les explications fournies.
Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, a également supervisé l'inauguration du Centre régional des archives judiciaires, sis dans la commune de Bir El-Djir, qui regroupe neuf cours judiciaires de l'Ouest du pays.
Dans ce cadre, il a souligné la nécessité d'impliquer les chercheurs et les étudiants dans les opérations de préservation des archives et d'en tirer profit pour mener à bien leurs recherches. Il a également appelé à entamer, prochainement, la numérisation des archives et à travailler sur la justice électronique.
Lors de sa visite au siège de la Cour administrative d'appel, situé au centre-ville, M. Tabi a souligné que les six nouvelles cours administratives d'appel au niveau national sont prêtes et démarreront leurs activités à partir de la semaine prochaine, dès que l'appareil judiciaire et le personnel soient mis en place.
Au siège du tribunal d'Oran, le ministre a annoncé l'organisation, en septembre prochain, d'un concours d'avocats pour attribuer 1.500 postes, ajoutant que l'Ecole nationale de formation des avocats de Sidi Aïssa prendra en charge la formation de 300 stagiaires et les 1.200 restants seront formés au niveau des universités.
Le ministre de la justice, garde des sceaux, Abderrachid Tabi, a poursuivi sa visite d'inspection de son secteur de la wilaya d'Oran, dans l'après-midi, en visitant le siège de la Cour de justice d'Oran.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.