Atelier sur la mission des collectivités locales pour redynamiser l'investissement    Ligue 1 (5e j): le CSC prend les commandes, l'ESS sombre    Man United : Fin d'aventure en fin de saison pour De Gea ?    Espagne: saisie de plus de 14 t de haschisch en provenance du Maroc, 49 personnes impliquées    RND: la consolidation de la place de la femme requiert un environnement sociopolitique concurrentiel    Ain Defla: la pièce théâtrale "Hna ou Lhih" au festival de Mostaganem    CNAL: le projet de loi sur le statut de l'artiste "prêt en 2023"    La manifestation scientifique "Semaine de la traduction" à Oran    Tizi-Ouzou/Elections communales: l'amélioration du cadre de vie, une priorité pour "Tasqamut N'Ussirem"    Tebboune préside l'ouverture    CHAN 2022: le compte à rebours du tirage au sort a commencé    Fédérations sportives: les médaillés olympiques et mondiaux intègrent la composante de l'AG    Relations bilatérales: le MAE sahraoui se félicite des déclarations du président kenyan    Saisie de quantités importantes de cigarettes dans les wilayas d'El Oued et d'Illizi    L'AARASD veut garantir à Sultana Khaya un retour au Sahara occidental sans crainte de représailles    Lamamra reçu par le président de la Guinée-Bissau    Le SG de l'ONU appelé à mettre fin à l'occupation sioniste    Algérie/Mauritanie: un protocole dans le domaine de la pêche et de l'économie maritime    6e RGPH: fournir une base de données pour couvrir les besoins de la population    Football - Ligue 1: Une journée favorable au CSC    Sahara Occidental: L'Algérie remet les pendules à l'heure !    ONU: L'Algérie se replace    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    Commune d'Oran: 5.000 trousseaux scolaires pour les enfants démunis    Djanet: Un minibus se renverse, 9 morts et 4 blessés    En l'espace de huit mois: Refus d'admission aux frontières de 495 cargaisons    Discordances    Prix à plafonner    Réunion du Gouvernement: Vers le plafonnement des tarifs des hôtels    «Gros» mots : les contre-chocs    Kamel Aoun n'est plus    Sanchez lâche Mohammed VI    Goudjil salue «l'homme d'Etat»    Ça recommence ou ça continue?    Le Cnese confirme    Alger et Moscou se concertent    L'université a besoin de sérénité    L'Etat de droit en point de mire    La nouvelle bombe de Mathias    Brèves Omnisports    L'heure de la retraite?    Un destroyer US accoste à Djen Djen    La justice, au singulier    Tamazight dans l'administration    Une délégation de l'Alecso à Alger    Des taurillons exportés de France, refusés de débarquer en Algérie, devront être euthanasiés .    Elections communales partielles: le FLN et le FFS animent des meetings à Bejaia    Gestion des collectivités locales : va-t-on vers de nouveaux réflexes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le rôle de la Banque nationale des semences dans le renforcement de la sécurité alimentaire mis en exergue
Publié dans Algérie Presse Service le 11 - 08 - 2022

Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane a mis en avant, jeudi à Alger, le rôle majeur de la Banque nationale des semences dans le renforcement de la sécurité alimentaire du pays.
Dans une allocution à l'occasion de l'inauguration de cet organisme, M. Benabderrahmane a qualifié la réalisation de la Banque nationale des semences d"étape historique", estimant qu'il s'agit d"un nouveau jalon qui vient consolider notre souveraineté nationale, à travers la consécration du principe de sécurité alimentaire du pays, partie intégrante de notre sécurité nationale".
Il a ajouté que cet "important" exploit scientifique a été réalisé par des compétences algériennes qui ont prouvé aujourd'hui "encore une fois que les compétences nationales sont en mesure d'accomplir ce type de réalisations", ce qui sera susceptible de renforcer le processus d'édification nationale.
Le Premier ministre a souligné, en outre, que cette banque "revêt une grande symbolique en ce sens qu'elle confirme que nous avançons à pas sûrs vers la réalisation de la sécurité alimentaire, et que l'Algérie est capable de relever les défis et de gagner les enjeux dès qu'il s'agit de l'intérêt suprême du pays", rappelant "la conjoncture internationale et le contexte géostratégique actuel face auxquels nous devons consentir davantage d'efforts et resserrer les rangs".
M.Benabderrahmane a insisté, dans ce contexte, sur l'importance de préserver et de protéger les espèces végétales et animales locales eu égard à leur rôle dans l'intensification de la production nationale.
L'ouverture de cette banque, un organisme d'une "importance majeure" car renforçant le principe de sécurité alimentaire du pays, est le fruit d'efforts de recherches et d'études menées par des compétences purement algériennes, des compétences diplômées des instituts et des universités algériennes et activant dans différents instituts et centres de recherche relevant du secteur de l'Agriculture et du Développement rural, a fait remarquer M. Benabderrahmane.
Rappelant le grand intérêt que porte le Président de la République, M Abdelmadjid Tebboune, au développement de la recherche dans tous les domaines de la connaissance et au renforcement du rapprochement de l'université des institutions et des administrations, le Premier ministre a estimé que ces réalisations vitales sont un autre exemple des efforts déployés au niveau gouvernemental en vue de la concrétisation de ce principe.
Le Premier ministre a fait observer que les semences, une ressource vitale irremplaçable, jouaient un rôle axial dans le développement durable dans le domaine de l'agriculture, à travers leur utilisation comme point de départ de tout programme d'amélioration des plantes. Elles constituent aussi un héritage transmis aux générations futures pour faire face à des défis majeurs, liés notamment au changement climatique, à travers la création de variétés adaptées aux changements climatiques et résistantes aux maladies.
Evoquant le secteur de l'agriculture, M. Benabderrahmane a indiqué qu'il connaissait un "bond qualitatif" dans les différentes filières de production, et ce, grâce aux engagements du président de la République, qui ont placé l'agriculture au centre des grandes préoccupations du pays traduites dans le plan d'action du gouvernement.
L'allocution a été suivie de la projection d'un film documentaire mettant en avant le développement du secteur agricole depuis le recouvrement de la souveraineté nationale du pays en 1962, et ce, à l'occasion du 60e anniversaire de l'indépendance.
Lire aussi: Le Premier ministre inaugure la Banque nationale des semences
Le Premier ministre s'est ensuite rendu à l'Institut national de la protection des végétaux (INPV) à El-Harrach où il a inspecté les deux laboratoires d'analyse des pesticides utilisés en agriculture et le département de la conservation des insectes.
Il a, à cet égard, appelé à intensifier les efforts de recherche pour généraliser l'utilisation des moyens biologiques dans la prévention des maladies des plantes au lieu des pesticides chimiques.
Il a également souligné l'importance de rapprocher les centres universitaires des laboratoires de recherche, estimant impératif de mettre à contribution les compétences nationales et de limiter le recours à l'étranger sauf pour des apports technologiques de pointe.
Avant la cérémonie d'inauguration, le Premier ministre avait visité l'exposition organisée à cette occasion, accompagné de membres du gouvernement et du secrétaire général de l'Union nationale des paysans algériens (UNPA).
1. Benabderrahmane a, dans ce cadre, appelé l'ensemble des intervenants dans le secteur agricole à intensifier leurs efforts pour couvrir 80% des besoins nationaux en 2023.
Le Premier ministre a en outre annoncé la suspension, dès l'année prochaine, de l'importation des semences maraîchères afin de mettre en valeur les capacités algériennes en matière de production des semences et de tirer parti des efforts de l'Etat dans le domaine de la formation agricole.
Concernant le Plan national de prévention et de lutte contre les feux de forêt, le Premier ministre a préconisé de faire preuve de vigilance pour protéger le couvert végétal et les récoltes.
Il a, dans ce contexte, a annoncé le lancement prochain d'une campagne de reboisement visant la plantation de 60 millions d'arbustes à l'occasion du 60e anniversaire de recouvrement de la souveraineté nationale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.