"Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Un mouvement de foule dans un stade en Indonésie provoque 174 morts    Man City : Guardiola évoque son avenir    CHAN Algérie-2022: le compte à rebours enclenché pour la 7e édition    Grazie Meloni !    Trabendisme mental !    Développement du tourisme: Les voyagistes pointent les insuffisances    Assainissement du foncier industriel: Des instructions pour récupérer les assiettes non exploitées depuis plus de 6 mois    Ligue 2- Centre-Ouest: Un quatuor aux commandes    Ligue 1: Suspense à Bechar, Oran et Sétif    Les syndicats évoquent une forte surcharge: Une rentrée scolaire «très difficile et complexe»    Djelfa, Touggourt et Hassi Messaoud: De l'huile, des cigarettes et des psychotropes saisis    Réparties sur six sites d'habitat précaire: Plus de 8.000 constructions illicites recensées à Es-Sénia    Algérie-Union européenne: Dialogue de haut niveau sur l'énergie le 10 octobre    Une sérieuse alerte    La contre-attaque par les chiffres    Tension sur le lait infantile    Une hausse prévisible    L'Etat à la rescousse des travailleurs    Der Zakarian s'explique pour Belaïli    Les Algériens fixés sur leurs adversaires    «La confiance du peuple a un coût»    Un expert américain porte l'estocade    Pays pauvre du Sahel en proie aux violences terroristes    Gazprom suspend ses livraisons à l'italien Eni    «Le consensus est une exigence historique»    De Ciné Gold à la résidence d'Yves Saint Laurent    «La vie d'après» décroche El Kholkhal d'or    Mouloudji prend part    Signature de deux accords entre les ministères de l'Enseignement supérieur et de l'Economie de la connaissance    La jeunesse algérienne consciente des questions décisives de l'heure    Situation au Burkina Faso: le Ministère des Affaires étrangères suit de près la situation des membres de la communauté algérienne dans ce pays    Tébessa : ouverture du premier forum des jeunes d'Algérie    Attaché à ses principes, le FFS place l'intérêt suprême du pays au-dessus de toute autre considération    La Guinée se voit retirer l'organisation de la CAN 2025    6e édition du REVADE: plus de 80 opérateurs attendus du 10 au 13 octobre    Près de 186.000 agriculteurs ont bénéficié de contrats de concession à l'échelle nationale    Le Président Tebboune préside dimanche une réunion du Conseil des ministres    Université: batterie de mesures pour améliorer l'enseignement et la recherche    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    Algérie-France: Consultations entre les deux pays    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Le diagnostic doit être prématuré    Les chiffres de l'ANP    De la cocaïne à profusion    Mouloudji prend part à la conférence de l'UNESCO "MONDIACULT 2022"    Impératif soutien médiatique à la Palestine face à la propagande et à l'occupation sionistes    LA VIE... ET LE RESTE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



11e Festival de la chanson Chaâbi : prestations de quatre ténors confirmés du genre
Publié dans Algérie Presse Service le 12 - 08 - 2022

Le 11e Festival culturel national de la chanson Chaâbi s'est poursuivi, jeudi soir à Alger, avec les voix présentes et étoffées de quatre ténors confirmés du genre, dans des atmosphères chaleureuses qui ont rappelé, au public, les "fameuses "quaâdet d'antan".
Sous le regard bienveillant du grand maître, Mahboub Safar Bati, dont l'oeuvre et la mémoire sont célébrées par le festival, l'espace scénique de la salle Ibn Zeydoun de l'Office Riadh El Feth (OREF), a subi un beau lifting pour s'offrir au public dans une belle scénographie de circonstance.
Durant deux heures et demie de temps, la dizaine de musiciens virtuoses de l'orchestre pilote, dont le grand banjoïste Sid Ali Zeghdoud, qui compte à son actif 43 années passées aux côtés des maîtres de la chansons Chaâbi, a soutenu, sous la houlette du maestro-pianiste Nacer Hini, les chanteurs, Rachid Bellik (Tizi-Ouzou), Djamel Megharia (Chlef), Hamid Laïdaoui et Nacereddine Galiz d'Alger, qui ont subjugué le public, embarqué dans un voyage onirique à plusieurs stations.
"Nous avons bien apprécié les moments de cette soirée après avoir assisté hier à l'ouverture du festival, et on en demande encore plus ( ), nous serons donc là, tous les soirs jusqu'à la clôture de ce bel événement", a déclaré une dame venue en famille.
Les belles variations modales et rythmiques de cette "musique populaire, aimée de tous", ont permis à l'assistance de savourer le programme de chaque artiste, allant ainsi du mode Sehli à celui du Araq-Ghrib, passant par ceux de Raml El Maya, Moual et Zidène.
Lire aussi: Le 11e Festival national de la chanson chaâbi s'ouvre à Alger
Ainsi, les quatre ténors ont rendu entre autres pièces, "Mahboubi zahw R'maki", "Djinakoum ya ness el djoud", "Nefsi wana moulaha", "Bini ou bin hobbi", "Qoulou ya ness", "Had el gharam el'ladhi katemtou", "El Bareh", "Hakmet" et "Aib aâlik enti m'han'ya".
"Soustraire le genre Chaâbi du paysage culturel était tout simplement inconcevable, le voilà revenu à son public, et Alger lui ouvre grand les bras !" a déclaré un spectateur.
Après sept années d'absence de la scène artistique, le Festival culturel national de la chanson Chaâbi revient, avec une 11e édition destinée à rendre hommage aux prestataires tout en célébrant en musique le retour de ce grand événement dans le paysage artistique.
En marge des prestations musicales et des déclamations poétiques, les organisateurs ont prévu la tenue d'une Journée d'étude sur la chanson Chaâbi comme support à l'expression de la poésie du Melhoun, animée par des chercheurs et des académiciens.
Le 11e Festival national de la chanson Chaâbi se poursuit jusuqu'au 15 août, avec au programme de vendredi, les prestations des chanteurs, Yahia Mohamed Réda (Tiaret), Brahim Hadjadj (Annaba), Belkhiret Kamel (Boufarik), Noureddine Allane et Abdelkader Chercham d'Alger, ainsi que la déclamation poétique de Bachir Tehami de Mostaganem.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.