Abdelaziz Bouteflika : " Le FLN est le fruit de Novembre 54 et non l'œuvre d'Octobre "    Après l'accord entre l'Opep et ses alliés : Le pétrole achève la semaine en hausse    USA : Créations d'emplois moins fortes que prévu    À partir de 2021 : "L'Algérie n'importera plus de semences de pomme de terre"    Huawei : La directrice financière soupçonnée de fraude par les Etats-Unis    Accord de pêche UE-Maroc : La Suède s'oppose aux décisions du Conseil de l'UE    CAN 2019 : Le Congo Brazzaville n'est pas candidat à l'organisation    Mondial-2019 dames : Les Américaines, tenantes du titre, avec Thaïlande, Chili et Suède dans le groupe F    Tizi-Ouzou : La recherche des harraga disparus au large de Tigzirt se poursuit    Trump annonce le départ de John Kelly    Paris demande à trump de ne pas semêlerde polotique intérieure Française    Le marché, couvert à 53% de ses besoins    Les autorités algériennes appelées à les respecter    L'Algérie incapable d'abriter une compétition majeure    L'alliance présidentielle affiche sa disponibilité    Leurs corps sans vie repêchées de oued Mendès    Les dispositions expliquées par l'ambassade de France    La viande saisie achetée par un jeune "inconnu"    Le prix Mohia d'or institutionnalisé    Les Français ont eu vraiment peur…    Cinq ONG interpellent les autorités: Un appel «pour le respect des libertés»    «Al Capone le faussaire», dans les filets de la police de sougueur    L'instance de coordination s'est réunie hier au siège du RND: Alliance pour… la stabilité    «El Partiya», spectacle d'improvisation avec le public, présenté à Alger    Une programmation qui a tenu toutes ses promesses    Semences de pomme de terre: L'autosuffisance en 2021    Déclaration de patrimoine: 54 000 élus et 6000 hauts fonctionnaires concernés    CHLEF: Journée de sensibilisation sur «El Harga»    Le Congo Brazzaville n'est pas candidat à l'organisation    Le TAS saisi dans l'affaire de l'entraîneur Bouakkaz, son adjoint et trois joueurs    Brahimi buteur face à Portimonense    «La France est «reconnaissante» à l'Algérie»    Soins en France, rien de nouveau    AIN EL BERD (SIDI BEL ABBES) : 2 cyclistes mortellement percutés par un véhicule    SELON LE MINISTRE DES AFFAIRES RELIGIEUSES : L'Algérie ne craint rien pour son Islam    Le coût du transport réduit la compétitivité    Rapatriement demain des dépouilles des deux Algériens morts noyés au large de Cagliari    Boca débouté    Oran Stage hivernal à Oran    Ah'chem chouia !    Une sacrée «derdba» en hommage au maâlem Benaïssa    Un concours de pièces de théâtre radiophoniques l'année prochaine    La CJUE inébranlable sur la primauté du droit    Un deal à consolider    Tailleur de pierres, un métier ancestral    Travaux de la deuxième législature du Parlement arabe : Le Conseil de la nation y prendra part au Caire    Divergences au sommet    Les conservateurs allemands élisent le successeur d'Angela Merkel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le jeune Mohamed Bouchaïb primé
Cinéma. 14e cérémonie des Lumières
Publié dans El Watan le 21 - 01 - 2009

La 14e édition des prestigieux prix Lumières, des awards décernés par la presse étrangère, récompensant les meilleurs films français et francophones de l'année écoulée, s'est déroulée lundi à l'auditorium de l'Hôtel de Ville de Paris.
Paris. De notre envoyé spécial
Cet événement cinématographique est organisé sous les auspices de l'académie des Lumières – créée en 1995 à l'initiative de Daniel Toscan Du Plantier et du journaliste américain Edward Behr – avec le soutien du Centre national de la cinématographie (CNC), d'Unifrance clôturant le 11e rendez-vous du cinéma français, de la Mairie de Paris, de TV5 Monde, du Syndicat français de la critique de cinéma. La cérémonie des prix Lumières, cette année, a été présidée par la réalisatrice et comédienne française Jeanne Balibar et animée par la télégénique et radieuse Estelle Martin, journaliste à TV5 Monde. Une soirée où l'on pouvait croiser Elsa Zilberstein, Vincent Cassel, Jean-Marc Barr, Samuel Benchetrit, PPDA (Patrick Poivre d'Arvor), Thomas Langman, Mabrouk El Mechri, Lyès Salem, Sophie Guillemin, Anna Mouglalis, Emmanuelle Devos, Yolande Moreau, Elodie Bouchez, Gabrielle Lazure, Toni Marshall ou encore Abel Jafri. Aussi, le prix Lumières (un trophée en forme de guépard) du meilleur espoir masculin a été attribué au jeune comédien algérien Mohamed Bouchaïb ayant crevé l'écran dans le film de Lyès Salem Mascarades qui ne cesse de rafler des distinctions de par le monde.
« Je suis heureux et ravi par cette récompense étrangère, me respectant et me faisant confiance. Je remercie Lyès Salem qui m'a donné ma chance et cru en moi. Je souhaite continuer dans cette voie de comédien professionnel et non pas dans celle des rôles de sitcom... », nous confiera Mohamed Bouchaïb, heureux et « élu » ! Le prix du meilleur film a été attribué à Laurent Cantet pour Entre les murs (Palme d'or à Cannes 2008) et aussi récipiendaire du Prix spécial du public de TV5 Monde, le meilleur réalisateur est François Dupeyron pour Aide-toi, le ciel t'aidera, le meilleur film francophone (hors France) est allé aux frères Dardenne pour Le Silence de Lorna (Belgique. Samuel Benchetrit a reçu le prix du meilleur scénario pour J'ai toujours rêvé d'être un gangster. Yolande Moreau a été élue meilleure actrice pour le film Séraphine de Martin Provost, Vincent Cassel, meilleur acteur pour Mesrine de Jean-François Richet, et le prix Lumières du meilleur espoir féminin a été décerné à Nora Amezeder pour Faubourg 36. « Je suis contente que la presse étrangère prime la diversité et le talent dans le cinéma français. On y voit des Maghrébins, des Africains... Je trouve cela positif ! », témoignera Martina Zimmermann, journaliste des radios allemandes (ARD).
A l'instar des Golden Globe Awards américains décernés chaque année par l'Association de la presse étrangère de Hollywood (en guise de warming précédant les Oscars en février prochain), l'académie des Lumières veut souligner le grand intérêt que porte au cinéma français et francophone la presse internationale. « Les journalistes étrangers, représentant les plus grands titres de la presse internationale, ne portent pas seulement un regard extérieur et rafraîchissant sur le cinéma français, ils veulent un échantillon représentatif des spectateurs du monde et du public international... Et ces journalistes étrangers indépendants aiment le cinéma français et francophone... », présentera Christian Rioux, président de l'académie des Lumières.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.