Le FLN dément et désavoue son propre porte-parole !    Congrès ordinaire à la fin de l'année    La nomination de Bedoui et Lamamra parue dans le JO    L'urbanisme intelligent à l'honneur    Extension    Parler de corde sans s'étrangler avec    Pour une charte fondatrice d'un renouveau    130 civils massacrés pendant une visite de l'ONU, envoi d'une délégation gouvernementale    Une dizaine d'athlètes sacrés    Khallouni ! Khallouni !    Le magazine «France Football» évoque les Verts    L'Algérie s'engage à éradiquer la tuberculose d'ici 2030    Sujets du bac    10 astuces pour avoir les dents blanches    Merveille de manifestation !    Dans la protesta, la voix des femmes !    Naissance du CNCTD    Sollicitée encore une fois par l'opposition: Que fera l'armée ?    Bedoui va-t-il ou non constituer son gouvernement ?    Violence dans les stades: Des mesures draconiennes s'imposent    FAF: Kheireddine Zetchi défend son bilan    L'opposition se prononce sur la transition    Décrassage pour les titulaires, entraînement pour les remplaçants contre la Gambie    Les dates des trois derniers matchs fixées    Le Cameroun valide son billet face aux Comores    Plus de 650 morts, un désastre humanitaire    11 000 officines touchées par une pénurie de 370 médicaments    La feuille de route d'une partie de l'opposition    Lancement d'une campagne de reboisement de 500 plants de pins maritimes au parc méditerranéen    3 morts et 2 blessés dans un glissement de terrain à Oued Sebbah    Les Assemblées populaires communales se joignent au mouvement    Benmihoub recommande d'aller vers la transition avant le 28 avril    Algérie Poste poursuit l'opération d'acquisition des TPE    Ouverture du festival du printemps    Le parcours du chahid Mustapha Benboulaïd revisité par des écoliers    Musique afro-américaine : John Lee Hooker    Golan syrien occupé: Les propos de Trump dénoncés par Damas et à l'étranger    Hausse inexpliquée des prix des fruits et légumes : Les ménages désemparés    29 suspects arrêtés à Alger    Colère contre Benghabrit    11 morts, dont 1 vice-ministre, dans une attaque des shebab    Malgré une croissance en panne : Publicis signe un bénéfice record    USA: La Fed ne prévoit plus de hausse de taux en 2019    Selon l'ONS : L'inflation à 4,1% sur un an en février 2019    Sit-in des avocats à Alger : Le corps de la justice exige "le respect de la Constitution"    Sahara occidental: La 2ème table-ronde se termine sans avancées    Nouvelle pièce théâtrale à l'affiche à Oran    ELLE VEUT LE VOIR AU ‘'MUSEE DE L'HISTOIRE'' : L'Organisation des moudjahidine exige la libération du FLN    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouvelle victoire de la diplomatie palestinienne
La Palestine préside le groupe des 77 à l'ONU
Publié dans El Watan le 18 - 10 - 2018

Le groupe des 77 – qui comprend réellement 134 pays en développement et la Chine – avait choisi, le 27 septembre dernier, la Palestine pour sa présidence durant l'année 2019.
Malgré une vive opposition des Etats-Unis et d'Israël, l'Assemblée générale de l'ONU a voté mardi une résolution présentée par l'Egypte conférant à la Palestine, membre observateur, des pouvoirs légaux supplémentaires afin de pouvoir présider le groupe des 77 à l'ONU pour l'année 2019.
La résolution a été adoptée par 146 pays sur les 193 composants l'Organisation des Nations unies. Les Etats-Unis, Israël et l'Australie ont voté contre. Quinze pays se sont abstenus et le reste a choisi la chaise vide. Ce vote, qui est une victoire pour la diplomatie palestinienne, représente d'un autre côté un camouflet de plus pour les Etats-Unis et leur protégé, l'Etat hébreu.
Les grandes pressions exercées sur de nombreux pays pour les pousser à ne pas accepter la résolution égyptienne ont été infructueuses, augmentant leur isolement sur la scène internationale. En marge de l'Assemblée générale de l'ONU, le groupe des 77 – qui comprend réellement 134 pays en développement et la Chine – avait choisi, le 27 septembre dernier, la Palestine pour sa présidence durant l'année 2019.
La présidence d'un groupe de poids du G77 ne peut être que bénéfique pour les Palestiniens dont la cause nationale n'a jamais été autant en danger que ces derniers temps. La résolution contient des modalités pour la participation de la Palestine aux différentes sessions et conférences auxquelles contribuera le groupe des 77 pendant l'année 2019.
Selon une annexe jointe, les Palestiniens auront, entre autres, «le droit de faire des déclarations au nom du G77», «le droit de se porter coauteurs de propositions et d'amendements», ainsi que «le droit de soulever des motions de procédures». La présidence du G77 vient donc au bon moment pour la direction palestinienne que tente de marginaliser l'administration américaine, pour avoir osé s'opposer à des décisions qu'elle a prises au bénéfice de l'expansion de l'occupation et de la colonisation israéliennes.
La reconnaissance, à la fin de l'année 2017, par Washington de la ville sainte d'Al Qods comme capitale de l'Etat hébreu a représenté pour Mahmoud Abbas une violation totale par le président Donald Trump du droit international et ainsi que des droits inaliénables du peuple palestinien.
Depuis, les Etats-Unis ont pris une série de mesures punitives contre la direction palestinienne qui a rompu toutes ses relations avec l'administration américaine. Toutes les aides financières à l'Autorité palestinienne ont été annulées.
L'administration américaine tente aussi de retirer le dossier des réfugiés palestiniens de la table des négociations finales en s'en prenant à l'agence onusienne pour l'aide aux réfugiés palestiniens UNRWA qu'elle ne finance plus. Il y a aussi la fermeture récente de la représentation diplomatique de l'Organisation de libération de la Palestine à Washington.
A la tête du G77 pendant l'année 2019, Mahmoud Abbas et la direction palestinienne tenteront de renverser la vapeur en nouant de solides relations avec le reste du monde, qui leur permettront de résister aux plans diaboliques visant la liquidation de la cause nationale palestinienne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.