JUSTICE : Le RCD appelle à juger Bouteflika    FAUTE DE CANDIDATS, LA PRESIDENTIELLE ANNULEE : La présidence de Bensalah prolongée    Nouvelles nominations à la tête de Sonelgaz, l'EPTV, l'ANEP et l'ARAV    SAISON ESTIVALE A ORAN : 17, 5 milliards de cts pour l'aménagement des plages    Retour des djihadistes maghrebins constitue une réelle menace pour le vieux continent    Programme de classification et de restauration    Libération de deux journalistes libyens enlevés par les pro-Haftar    Le ministère opte pour un dispositif spécial    Chelsea : Lampard pour remplacer Sarri ?    Confusion autour de l'expiration du délai    La revanche posthume de Ferhat Abbas    L'intimidation n'a pas payé    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Une mineure de 13 ans libérée par la police    Le souci des sans-bourses…    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    JSK - Mellal: «J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Facebook supprime trois milliards de comptes    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    Projections de films documentaires au Ciné-planète    Divertissement garanti!    Un Iftar en l'honneur des médias    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Football: ”Mellal doit assumer les conséquences de ses propos”
Publié dans El Watan le 05 - 11 - 2018

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi, a affirmé lundi à Alger que le patron de la JS Kabylie (Ligue 1), Chérif Mellal, devait assumer sa responsabilité suite à ses propos dans lesquels il a qualifié le président de la Ligue de football professionnel (LFP) et certains dirigeants de club de ”mafieux”.
”Le fait de qualifier le président de la LFP (Abdelkrim Medouar) et des clubs de mafia est très grave, Mellal est responsable de ses propos tout en assumant les conséquences. Je suis choqué et surpris par sa sortie, je voudrais bien connaître les raisons qui l'ont poussé à faire ce genre de déclarations”, a indiqué le président de l'instance fédérale sur les ondes de la radio Chaîne III.
Selon Zetchi, le président de la JSK sera convoqué par la LFP pour donner plus de détails et expliquer ses raisons. ”Il y a une commission de discipline au niveau de la Ligue qui va très certainement convoquer Mellal pour donner plus d'informations par rapport à ses déclarations. Il pourrait même être convoqué par la commission d'éthique de la FAF car des propos de ce genre sont assez graves”, a ajouté le patron de la FAF.
Outre ses propos, Mellal avait menacé de ne pas jouer la rencontre opposant l'USM Alger à la JSK de la 13 journée du championnat de Ligue 1, programmée mardi à 17h45 au stade Omar-Hamadi de Bologhine alors qu'elle devait se jouer ce lundi dans un premier temps.
”Il y a une Ligue qui est chargée de l'organisation et de la programmation des deux championnats (Ligues 1 et 2, ndlr) et par conséquent, toutes les équipes sont tenues de respecter le calendrier arrêté. Menacer de ne pas jouer la rencontre contre l'USMA est quelque chose qui peut être sanctionné sur le plan disciplinaire”, a conclu Zetchi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.