Rencontre, demain, des partisans d'une «transition de rupture»    Les citoyens de Haïzer réclament la libération immédiate des détenus    Protestation des journalistes hier à Tizi Ouzou    "Aucune disposition pénale ne sanctionne le port de l'emblème"    L'ordre des avocats dénonce une atteinte aux libertés    Samy Agli, nouveau président du FCE    Le P-DG de Sonelgaz rassure    Redorer le blason de l'UGTA    Poutine prolonge l'embargo alimentaire contre les Occidentaux    Ankara discute avec Moscou sur la date de livraison des missiles S-400    Paroles de joueurs    Le Mozambicain Anibal Manave élu président de FIBA Afrique    Deux cadors font leur entrée    Salif Sané forfait contre l'Algérie    Dziri, nouvel entraîneur    L'ONA actionne son dispositif d'intervention et d'alerte    Le plan canicule activé à Constantine    L'enfouissement montre ses limites    Alerte à la canicule    L'Algérien Toufik Hamoum à la tête du Conseil technique de l'Unesco    ACTUCULT    Deux stèles à l'effigie de Matoub Lounès et d'Imache Ammar    17,56 millions de dollars pour un film jamais tourné    Des apprentis artistes peintres à Dar Abdeltif    Saison estivale 2019 : Aménagement de 62 plages autorisées à la baignade    Nouvelles de l'Ouest    Le secteur de la santé à Chlef : Beaucoup d'argent consommé sans impact sur la population    Retards dans la réalisation de projets sportifs : Des mises en demeure adressées aux entreprises et bureaux d'études    Rocher de la vieille: Chute mortelle d'un homme du haut de la falaise    Affaire KIA: Youcef Yousfi auditionné par la Cour suprême    Tébessa: Cinq personnes écrouées pour une affaire de 730 milliards    Chambre de commerce et de l'industrie de l'Oranie - CCIO: La commission ad-hoc des JM 2021 installée    Conseil de la nation: La demande de levée de l'immunité parlementaire de Amar Ghoul à l'étude    Alger : Rassemblement pour la libération de manifestants détenus    L'ARBRE DESSECHE    Le drapeau    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Dédollarisation : Les alliés des Etats-Unis se débarrassent eux aussi du dollar    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    L'Etat à la rescousse    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Remaniement ministériel en Tunisie : Youssef Chahed obtient la confiance du parlement
Publié dans El Watan le 13 - 11 - 2018

Le remaniement ministériel, proposé par le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a obtenu la confiance de l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) malgré le boycottage de l'Assemblée générale par les députés de Nidaa Tounes.
Ce n'est que tard dans la soirée du lundi 12 Novembre 2018 que l'ARP est passée au vote de confiance pour les 13 ministres et 05 Secrétaires d'Etat, proposés par Youssef Chahed pour renforcer son gouvernement, pour le restant de son mandat. 103 députés se sont succédé à la parole durant la journée. L'Assemblée générale a été boycottée par le bloc parlementaire du parti NidaaTounes, opposé au remaniement.
Les ministres et Secrétaires d'Etat, proposés par Youssef Chahed, ont recueilli un nombre de voix, variable entre 125, pour Radhouane Ayara, le ministre chargé de l'émigration auprès du Chef du Gouvernement, et 132, pour Hichem Ben Ahmed, le nouveau ministre du Transport. Seul Ahmed Gaâloul, le Secrétaire d'Etat aux Sports n'a recueilli que 115 voix. Le controversé René Trabelsi, nouveau ministre du Tourisme, a recueilli 127 voix. 109 voix sont nécessaires pour l'obtention de la confiance.
Lors du comptage de présence, précédant le vote, Il y avait 160 députés présents sur les 217 que compte l'ARP. Toutefois, lors de l'opération d'octroi de la confiance, certains députés n'ont pas participé. Le nombre de votants a oscillé entre 146, pour Ahmed Gaâloul et 157 pour la ministre de la Formation professionnelle, Saida Lounissi.
Les islamistes d'Ennahdha (68 députés), la coalition nationale (40 députés) et Machrouaa Tounes (14 députés) ont été les principales formations politiques qui ont soutenu le remaniement depuis son lancement. Quelques indépendants et des députés du bloc de l'allégeance à la patrie ont également accordé la confiance aux nouveaux membres du gouvernement Chahed. Par contre, la formation du Front populaire conduite par le leader historique de la gauche, Hamma Hammami, s'est opposée au remaniement, tout comme les sept députés proches de l'ancien Président Moncef Marzouki.
L'appel au boycottage, lancé par l'aile de Nidaa Tounes, conduite par Hafedh Caid Essebsi, n'a pas été très ressenti. Il y avait, sous l'hémicycle de l'ARP, 160 députés, soit une trentaine de moins que lors des anciens votes de confiance, pour les gouvernements de l'actuelle législature commençant en Novembre 2014, les deux de HabibEssid et les deux précédents de Youssef Chahed. Toutefois, et au-delà de la confiance obtenue, ce boycottage montre que la crise politique continue de plus belle en Tunisie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.