Les graves accusations de Baâdji    Le procès de Fethi Ghares renvoyé au 12 décembre    Un limogeage et des interrogations    Tebboune presse le gouvernement    L'Algérie sur la bonne voie en Afrique    Le défi de la qualité    Conseil de sécurité de l'ONU : Lamamra appelle l'Afrique à parler d'une seule voix    Tapis rouge pour Mahmoud Abbas    Algérie-Egypte, l'enjeu de la première place    "Nos joueurs ont été perturbés par ce confinement"    Le RCK et le MC El-Bayadh s'envolent    Météo : Des vents forts continueront à souffler sur plusieurs wilayas du pays ce lundi (BMS)    Lancement de la vaccination à domicile    La tutelle annonce des mesures d'apaisement    Mort d'un septuagénaire par asphyxie au monoxyde de carbone    Le dernier vol du colibri !    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    Longue chaîne létale    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    Haaland peste contre l'arbitrage    5 décès et 149 blessés enregistrés en 24 heures    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    La musique andalouse dans tous ses états    «Soula» de Salah Issaâd en compétition    Arrivée du Président de l'Etat de Palestine à Alger    Le FLN increvable    Le FFS fait son bilan    Augmentation pénalisante des prix    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    16 opérations d'exportation réalisées en novembre    «J'aimerais marquer plus de buts pour l'Algérie»    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    A ou A', ces Verts hybrides tiendront-ils longtemps ?    La JSS se débarrasse des grigris des Ghanéens    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    Les Gambiens élisent leur Président pour oublier la dictature    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    Rencontre internationale sur l'œuvre de M'hamed Safi El Mostaghanemi    INDUSTRIE : PLUS DE 400 PROJETS BLOQUES PAR LA BUREAUCRATIE    Il y a les vrais, et il y a les faux !    «Nous avons atteint nos objectifs»    L'ascension fulgurante du Front el Moustakbal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Sept ans de retard, barakat !»
Publié dans El Watan le 10 - 05 - 2007

L'attente vaine de disposer de leurs logements avant la fin de l'année écoulée a amené cette association à s'adresser à la nouvelle agence foncière de la wilaya pour exprimer son «regret de constater que malgré nos différentes correspondances et réunions au sujet du retard dans l'avancement des travaux et le non-lancement de certains lots (VRD, poste transfo) et malgré les promesses verbales que vous avez maintes fois réitérées, les résultats sur le terrain sont toujours les mêmes». Si, concernant les VRD un avis d'appel d'offres a été lancé et l'ouverture des plis a eu lieu il y a quelques jours, la pose du poste transformateur bute encore sur le problème de paiement entre Sonelgaz et l'agence foncière après l'obstacle, aujourd'hui levé, du terrain affecté pour ce poste.
En faisant mention de la disparition, inexpliquée, de l'intitulé LSP de ces unités remplacé par la seule formule AAP (aide à l'accession à la propriété), les acquéreurs se disent subir un préjudice par le fait que «la situation demeure toujours inchangée, accumulant un retard considérable». «Même les dossiers administratifs ne sont pas finalisés pour les présenter à la CNL», écrit l'association au nom des bénéficiaires «décidés de procéder à l'occupation de leurs logements dans un délai d'un mois à partir de la date de la présente correspondance». Un délai consommé puisque l'écrit, où l'on estime que c'est là «la seule solution pour mettre fin à sept années d'attente», date déjà du 7 avril dernier. «Nous restons sur notre détermination», nous disait, le 7 mai, un des animateurs de cette association qui estime que l'administration avait dû faire l'économie d'un avis d'appel d'offres par souci de ne pas allonger encore le retard. Ce projet, dont la procédure administrative a été entamée en 2000, n'a connu un début des travaux que trois ans plus tard avec un délai de réalisation de 18 mois. Soit une livraison prévue pour début 2005, une date restée théorique puisque, selon l'association, ce n'est qu'au courant de cette année-là, soit avec plus de deux ans de retard sur ces délais prévisionnels, que les acquéreurs ont été appelés à verser leurs apports personnels de 280 000 DA chacun avant de disposer de décisions d'attribution. «Cependant, nous tenons à vous informer que durant la période allant de 2003 à 2006, on a actualisé nos dossiers à trois reprises au niveau de l'agence foncière de Sidi Aïch qui n'a jamais déposé ces dossiers au niveau de la DLEP», s'est plainte l'association auprès du secrétariat général de la wilaya en mars dernier rappelant à la même occasion que «le prix du logement n'a pas été arrêté à ce jour».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.