Salah Goudjil confirmé    Les avocats obtiennent gain de cause    «La pensée libre» à la barre    Le procès reporté à la prochaine session criminelle    Une "menace à la sécurité nationale", selon Hanoune    "Je veux une République sans haine"    Ould Kaddour dans le collimateur    Un site hautement sécurisé    Signature d'une convention pour la promotion des PME    Mohamed Bazoum Président    Le CICR appelé à protéger les Sahraouis dans les territoires occupés    Libération sous caution de Nabil Karoui    Le Maroc veut construire un deuxième mur de défense    La Tunisie retient son souffle    Benchaïra indisponible pour une semaine    Le Mouloudia ne fait plus le poids    Un clasico sans âme    Les flammes de la passion    L' éternelle blessure    L'Algérie ou le déclin par les mathématiques    Un important lot de vaccin reçu hier    Le ministère du Travail dément    Les dossiers de réhabilitation de 32 sites historiques à l'étude    Sardine, vin, prière et pêcheurs !    Sur les traces du passé glorieux de l'ancienne "Zucchabar"    Une conférence sur le parler jijélien    Les cinémas autorisés à rouvrir à New York    Le rêve brisé d'un amoureux du cinéma    Lutte contre la criminalité : Saisie de 650 comprimés psychotropes    Real - Zidane : "On a marqué un but à l'extérieur, ce qui est très important"    Tlemcen: Un jeune tué d'un coup de couteau à Aïn Youcef    Mascara: Une mère et son bébé sauvés in extremis à Zahana    Ligue 2 - Groupe Ouest: Le CR Témouchent sur sa lancée    L'UGTA pour un retour à la retraite proportionnelle    Pré-emploi et terrain sinistré    Sans diagnostic point de remède !    Football - Ligue 1: Choc alléchant à Oran, «clasico» indécis à Alger    Annexe régionale d'Oran de l'Office national des statistiques: Les travailleurs en grève illimitée    Tiaret: Sur les traces de l'homme préhistorique de Columnata    Le pouvoir d'achat en cote d'alerte    182 nouveaux cas et 3 décès en 24 heures    Le nouveau découpage assurera la "fixité des populations"    Création du syndicat maghrébin des journalistes : L'exclusion des professionnels sahraouis dénoncée    Boukadoum souligne les positions de l'Algérie    La Casbah : La citadelle dévoile ses secrets et son passé rayonnant aux visiteurs    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hadjer, a star is born !
Publié dans El Watan le 07 - 07 - 2007


Tunis.
De notre envoyé spécial
Hajer se veut maghrébine, elle est fan de la chanteuse Dikhra, elle est à peine âgée de 20 ans et toutes ses dents… de jeune louve d'une mélomanie dévorante, elle est gracieuse, elle a un petit sourire mutin et elle caresse le rêve de se forger un nom d'airain dans le monde de la musique. Et puis, contre toute attente, elle chante merveilleusement bien et maîtrise le registre assimi (algérois) de Nadia Benyoucef. Et bien, son ambition est devenue réalité ! Hajer est l'heureuse et… élue de la Star Academy Maghreb de la fraîche émoulue chaîne satellitaire maghrébine Nesma TV. Hajer a remporté le trophée de star de l'édition inaugurale l'Academy Maghreb. Et ce, lors d'un show interactif (vote par SMS où le public maghrébin est juge et arbitre) – présenté par l'animatrice marocaine Nabila Kilani – clôturant une rude compétition s'étant articulée sur plus de trois mois ayant débuté avec 14 candidats représentant la Tunisie, l'Algérie, le Maroc et la Libye. Hajer figure au classement final avec un taux de 30% de voix respectivement devant Ahmed (Libye, 28 % voix), Hamid (Maroc, 24% voix) et Soraya (Tunisie, 18% voix). «Cette une victoire qui me donne le vertige. C'est grâce au public maghrébin que j'ai été élue. Un public qui m'a soutenue et qui m'a porté jusqu'à cette étape de la compétition. Je suis débitrice du public du Maghreb. Sans qui je n'aurais jamais réalisé ce rêve. Ce public m'a écouté…»
(Suite de la page 1)
Déjà, Hajer pense à adopter un style musical fédérant marocain et algérien. Des genres où elle confie "s'y sentir à l'aise". "Si je fais un album, il y aura des compositions marocaines, algériennes, du tarab arabi, et du Maghreb quoi!", présentera-t-elle son projet. Une finale qui a vu défiler une constellation d'artistes du Maghreb notamment Saber Roubai, Lotfi Bouchenak, Aymen El Aater, AchKayen ainsi qu'une forte participation (pour ne pas dire une invasion) de chanteurs algériens Khaled, Zahouania, Hamdi Benani, Réda City16, Fella Ababssa, Ziad Nigro, Rym-K(113), Faudel, ayant créé un maelstrom sur le plateau de Nesma TV. Bien qu'il n'y ait pas de candidats algériens à la finale de la Star Academy Maghreb (une frustration), l'Algérie était représentée de par la richesse musicale de son terroir. La preuve! Les "fistons" du bled ont appliqué au pied de la lettre le titre de l'album Maghreb and Friends très cher au grand compositeur et instrumentiste Karim Ziad. Une finale marquée par un esprit compétitif et fair-play et surtout par des performances des candidats à saluer tout bas. Car ils se sont surpassés. Parmi les moments forts chargés d'émotion, l'on peut citer ceux du trio choral réunissant Soraya – candidate "malheureuse"(car ayant beaucoup de caractère dans la voix) -, Hajer et Faudel sur son hit l'ayant révélé Tellement je t'aime. Faudel fut bluffé par ces "furies": Je suis très bien entouré. Elles sont jolies! L'essentiel, c'est de croire à ce qu'on fait. Il ne faut pas être déçu. Il y a des cas en France où ceux qui ont perdu font de très belles carrières…". Faudel sortira le 16 juillet un best-off avec quatre inédits. Ou encore le duo chic et choc de Khaled et Hamid sur le tube du roi du raï Didi. Un duet décoiffant ayant embrasé le plateau dans une ambiance infernale.
Khaled donnera ce conseil aux candidats: "Il ne s'agit pas de chanter mais de s'investir avec ses tripes." Et d'ajouter: "J'espère que le Maghreb sera uni. Et qu'ils (les politiques) nous suppriment les frontières (rires)!" Khaled prépare un nouvel album et une tournée qui le mènera en Algérie, Tunise, Libye, Europe et Amérique. Même fureur du tempo "balancé" par Rym-K, le rappeur du fameux groupe de rap 113 (remember Les tontons du bled) aux côtés d'Ahmed (Libye) et Hamid (Maroc) ayant mis le feu avec Ya El Babour (initialement en featuring avec Réda Taliani).
La caution du grand frère.. .du bled, Rym-K: "On est tous frères, ici. La Star Ac Maghreb est un bel exemple pour la jeunesse. Un exemple de solidarité et d'unité!" L'apprenti-académicien libyen, Ahmed, surprendra aussi plus d'un lors de son tandem magique avec Soraya en reprenant le standard Comme d'habitude de Claude François et Jacques Révaux. Hamid, le candidat marocain, a assuré aussi en s'essayant au morceau de bravoure Kan Ya Makan de Abdelwaheb Doukali. Toujours dans cette soirée démentielle, Zahouania mettra la fièvre avec Anaâlou El Chitan. Un aloui-dance-funk. Cependant, demeure une seule déception pour le public algérien représenté par Farid Maachou qui a été pénalisé par le manque de voix du vote par SMS. Faute de participation exhaustive des opérateurs de téléphonie mobile en Algérie. Et ce, par analogie avec les autres pays du Maghreb ayant fortement participé en encourageant leurs jeunes artistes. Aussi, Farid le candidat favori, voire le vainqueur de la Star Academy Maghreb a été éliminé au grand dam des Algériens. Il faut préciser que Farid, 22 ans, fan de Takfarinas a du talent à revendre. Un chanteur, showman, instrumentiste né et inné. Mais comme on sait ce qu'a fait comme carrière la chanteuse Olivia Ruiz, l'espoir est permis pour Farid.
Le éditeurs devraient s'intéresser à ce jeune talent avéré. "C'est une victoire pour le Maghreb! Notre objectif premier est l'union cordiale. C'est extraordinaire! Une Star Ac où le téléspectareur marocain vote pour le candidat algérien contre celle marocaine. Ou bien le téléspectateur algérien vote pour la candidate tunisienne contre celle algérienne. Et puis, ces artistes Khaled, Faudel, Zahouania qui ont mis le feu au plateau. C'est une fierté pour le Maghreb… Ensemble on est plus fort que tout seul. Nesma TV n'est pas une chaîne tuinisienne mais maghrébine…
L'avenir de notre jeunesse ne peut être que maghrébin…", nous déclarera Nabil Karoui, chef exécutif au sein de Nesma TV du groupe Karoui and Karoui World à propos de cette aventure télévisuelle, satellitaire, maghrébine, musicale et surtout d'une grande fraîcheur juvenile d'un coup médiatique! La finale de la Star Academy Maghreb a été suivie par 15 millions de téléspectateurs des pays de la région.
Nesma TV est diffusée en clair sur les satellites Nilesat, Arabsatr et Hotbird. Elle se veut une fenêtre ouverte sur le monde. Cette chaîne semi-généraliste accordera une place prépondérante à la richesse de la culture maghrébine, tout en s'ouvrant sur les cultures du monde entier. Cette télévision typiquement et exclusivement maghrébine cible un profil, voire un audimat familial et juvénile constitué de Tunisiens, Algériens, Marocains, Libyens et Européens originaires du Maghreb. Nesma TV ambitionne d'être une chaîne de référence pour les jeunes de tout âge. Aussi offrira-t-elle pour cet été une grille variée, riche, digeste et agréable de programmes satisfaisant tous les goûts et autres voeux des éventuels téléspectateurs du Maghreb.. Proprement dit, une grille combinant des programmes de jeux télévisés, des vidéoclips, des films récents et des séries hollywoodiennes et européennes, sans oublier les talkshows, les magazines et bien évidemment les sports et les émissions destinés aux enfants. Au programme estival figuents des télénovellas mexicains exclusifs, des feuilletons égyptiens, Uno, dos, tres (la série passant sur TF1), des dessins animés… Pour la case prime-time des blockbusters (superproduction hollywoodiennes), les séries Desperate Housewives et Lost, des films européens et arabes, des compte-rendus des répétitions des 14 candidats pour la tournée de la Star Academy Maghreb (dates de concerts en Tunisie, Maroc, Libye, Algérie, France) et des concerts internationaux. Pour le Ramadhan, une téléréalité maghrébine. L'hymne de la Star Ac Layli Touil de Younes Migri (Frères Migri) sera bientôt édité en single. Et comme toaste le rappeur Rym-K: Algérie, Tunisie, Maroc… Maghreb United! Mais avec cette fois-ci la Mauritanie. Bon vent! Une brise et une bise, Nesma TV!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.