Amendement/ constitution: plus de 24 millions d'électeurs appelés aux urnes ce dimanche    Octobre rose à Constantine: des femmes atteintes de cancer du sein à cœur ouvert    Service Presse de la wilaya III historique : la communication en soutien de la Révolution    La France a mené en Algérie une "guerre totale" qui a décimé la population autochtone    Oum El Bouaghi: plus de 10.000 objets racontent la Guerre de libération au musée du moudjahid    Référendum : l'Algérie est en phase de franchir une "étape décisive"    Référendum sur l'amendement de la Constitution: début du scrutin dans les zones éloignées de la wilaya de Nâama    Tebboune reçoit un traitement en Allemagne, son état de santé "pas préoccupant"    Le Président Tebboune reçoit des messages de vœux de prompt rétablissement    L'ouverture de "consulats" dans les territoires sahraouis occupés, une violation de toutes les lois    Covid-19: 306 nouveaux cas, 184 guérisons et 8 décès    Neuf nouvelles wilayas concernées par les mesures de confinement    Mawlid Ennabawi: extinction de 7 incendies domestiques et feux de forêts dans 3 wilayas    "Cette Constitution doit passer"    Triciti tueur de chroniques!    Référendum, les jeunes, le FLN, Seif al-Hadjadj...    Annulation de toutes les réunions physiques à l'ONU    Qui a dit que deux parallèles ne se rencontrent jamais ?    Plus d'un demi-million de cas de malnutrition aiguë    L'UA inquiète de l'afflux des terroristes étrangers en Afrique    L'Azerbaïdjan accuse l'Arménie d'avoir tué 19 civils    L'ONU appelle les Libyens à tenir leurs engagements    Soumana prêté une saison au NC Magra    «Considérer les joueurs de l'Unaf comme des étrangers»    Victoire en amical devant le NAHD    Le stage de Zéralda a pris fin sur une bonne note    "Je suis un athlète propre !"    Sonelgaz sponsorise l'équipe de handball IR Boufarik    Zeghmati "corrige" Sidi-Ali Khaldi ?    La défense pointe du doigt de nombreuses irrégularités    Blocage    Pôles d'excellence    Perpétuer la tradition malgré le Covid-19    Des classes de huit élèves divisées en groupes    Transportés à 7h du matin pour des cours donnés à 13h    «Réduire la facture des importations est une de nos priorités»    L'Opep+ a réussi à stabiliser les cours    Des ateliers sur la cybercriminalité en Algérie et en Tunisie    Qui est Malek Bennabi ?    Le monde du cinéma proteste contre une nouvelle fermeture des salles    IL Y A 31 ANS, DISPARAISSAIT KATEB YACINE    L'engagement d'un poète    Le Conseil d'Etat français sous pression    L'Algérie procèdera à la réalisation "progressive" de centrales électriques    Les hôpitaux mobilisés à Chlef : Ouverture de nouveaux centres anti-Covid 19    GICA: début d'exportation de 40.000 tonnes de clinker vers l'Etat Dominicain    LDC : Sans Ronaldo, la Juventus chute à domicile face au Barça    LDC : Man United balaye le RB Leipzig. Triplé pour Rashford    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les ordures envahissent plusieurs quartiers
Publié dans El Watan le 10 - 12 - 2008

S'ajoute à cela l'entière responsabilité des pouvoirs publics qui, en pareille circonstance, ne prennent aucunement des mesures pour renforcer le dispositif de collecte des ordures, afin de faire face à l'excédent de déchets ménagers occasionné par la fête de l'Aïd.
Les femmes au foyer qui s'échinent, quelques jours avant l'Aïd, à lustrer les moindres recoins de leurs maisons, sont souvent ces mêmes «maniaques de la propreté» qui jettent du haut des balcons des sachets pleins d'ordures, des bouteilles et autres pots de yaourt qui atterrissent sur les trottoirs ou sur les espaces verts. Cet état de fait est constaté principalement au niveau des APC, qui ont à leur charge la mission de nettoiement et qui sont situées dans leur majorité dans la périphérie algéroise.
A Bordj El Bahri, à l'est d'Alger, les autorités locales n'ont, en guise de préparatifs de l'Aïd El Adha, rien entrepris pour renforcer les opérations de ramassage des ordures. Résultat : la ville s'est retrouvée envahie par les immondices et la propagation d'odeurs nauséabondes, pénalisant de la sorte les citoyens de la commune qui ne peuvent, faut-il le souligner, se substituer aux responsables locaux et faire leur travail : «Nos poubelles pleines à craquer sont restées devant l'immeuble au deuxième jour de l'Aïd, sans que l'on daigne les ramasser, d'autant plus qu'il ne s'agit pas de simples ordures ménagères, mais d'entrailles de moutons et d'excréments qui peuvent s'avérer vecteurs de maladies», s'indigne un habitant de la cité Cosider. C'est le même cas à Bordj El Kiffan où les ordures ont envahi les quartiers. Dans d'autres communes, à l'instar de Hydra, d'El Biar ou encore d'Alger-centre, un déploiement sans précédent des agents de Netcom et des vétérinaires a été remarqué durant les deux jours de l'Aïd.
Il s'en est suivi l'intervention des agents d'Hurbal, qui se sont chargés de la désinfection par des produits appropriés des espaces susceptibles d'abriter des nids de prolifération de moustiques et autres insectes nuisibles. L'entreprise de collecte des ordures ménagères de la wilaya, Netcom, a, en somme, arrêté un programme spécial Aïd El Adha afin de préserver la propreté de l'environnement. C'est ainsi que 450 agents supplémentaires ont été mobilisés aux côtés des autres travailleurs qui composent les huit unités de Netcom.
Environ 100 camions ont été réquisitionnés à cet effet, dont 35 petits véhicules destinés à la collecte d'ordures dans les rues étroites d'Alger ainsi que 12 camions citernes.
Concernant les mesures sanitaires, la direction de l'agriculture a prévu des permanences vétérinaires pendant l'Aïd au niveau de toutes les communes de la wilaya et dans les abattoirs et ce dans le cadre de la lutte notamment du kyste hydatique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.