Annoncée par Bensalah pour demain.. La conférence de concertation aura-t-elle lieu ?    Commémoration du printemps berbère et du printemps noir.. Imposante marche contre l'oubli et le déni à Bouira    Rassemblement des militants et cadres du RND pour exiger son départ.. Ouyahia charge Chihab    Elles sont de l'ordre de 17 %.. Les recettes douanières en hausse    Ouyahia et Loukal convoqués par le tribunal de Sidi Mhamed d'Alger    ETRHB Haddad à Tizi Ouzou.. Incertitude et angoisse des travailleurs    FAC.. L'AG élective fixée au 27 avril    Championnats d'Afrique U18 et U20 d'athlétisme.. Médaille d'or pour l'Algérien Ameur    Championnat de France de natation.. Médaille de bronze pour Sahnoune sur le 100m    Annaba.. 26 kg de drogue saisis    Lutte contre la criminalité.. Interpellations à Tlemcen, Tébessa, et Aïn defla    Célébration du mois du patrimoine à Tizi-Ouzou.. Pour la sauvegarde du patrimoine amazigh    Le président américain motive le maréchal Haftar.. Washington soutient la guerre en Libye    TLEMCEN : Du chocolat fourré aux psychotropes !    France.. Les protestations continuent    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le DG des douanes, Farouk Bahamid limogé !    TLEMCEN : Plus de 400 kg de kif saisis en 90 jours !    PROCHAINE SAISON ESTIVALE A ORAN : Trois nouvelles plages autorisées à la baignade    AEROPORT DE TUNIS : Saisie de plus de 100.000 euros sur un Algérien    Près de 223 000 cas suspects de choléra signalés en 2019    Damas mise sur le tourisme après la restauration de ses sites historiques    Laskri appelle les militants à resserrer les rangs    Les travailleurs décrètent 3 jours de grève dès le 28 avril    Début du référendum sur une révision constitutionnelle    «Je ne laisserai personne détruire ce que nous construisons»    Mois du patrimoine    Des atouts non exploités !    Le parcours scientifique du penseur Abdelkrim Bekri mis en exergue    Asma Ben Messaoud désignée DTN de la FASM    Sous le signe de «dégage !»    Papicha sur la croisette    Davantage d'efforts pour prendre en charge les bâtisses du vieux ksar    Plusieurs films algériens distingués    En bref…    L'opposition met l'armée devant le fait accompli    Un milliard d'euros pour Notre-Dame de Paris, combien pour les enfants du Yemen?    Oum El Bouaghi : 5 morts dans un accident de la route    El Braya: Un homme mortellement poignardé    Mascara: Plus de 30 dealers arrêtés    Football - Ligue 2: Une journée explosive    Affaire NCM-MCS: Le président Bennacer accuse Medouar de vengeance    LFP - Ligue 1: Les quatre dernières journées en plein mois de Ramadhan    Ils revendiquent le droit au recrutement: Les chômeurs de Bethioua entament leur troisième semaine de protestation    Nabni: Pour un système électoral anti-fraude en six mois    Tizi Ouzou: Des maires marchent pour refuser l'encadrement de la présidentielle    Les marches se poursuivent: Les Algériens exigent des comptes    La date sera fixée dimanche    Exposition « L'Afrique à la mode » jusqu'au 25 juillet à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quand algerie-focus.com inaugure le journalisme interactif
Publié dans El Watan le 06 - 11 - 2010

Lancé le 1er novembre 2008, il vient de souffler sa deuxième bougie. Une occasion de jeter un œil dans le rétroviseur et d'esquisser un premier bilan d'une expérience fort probante. «L'idée de la création de ce canard électronique est née à la fois d'un constat et d'une nécessité. D'abord, j'avais remarqué en discutant avec des amis journalistes algériens qu'une certaine atonie avait fini par les affecter.
Blasés et contraints, ils se contentaient de pratiquer un journalisme statique : traitement des dépêches d'agences, articles factuels, etc.», explique Fayçal Anseur, fondateur et rédacteur en chef du site.
Détaillant l'identité et la philosophie éditoriale de ce nouveau média, Fayçal Anseur dira : «La philosophie de algerie-focus.com est simple : un média indépendant traitant des sujets de fond sur l'Algérie, mais sous un angle plus large, c'est-à-dire, essayer de comprendre l'Algérie de l'intérieur en la replaçant dans un univers mondial et mondialisé.» Pour se démarquer, l'équipe fondatrice du site mise d'emblée sur la technologie en vue de monter un véritable média interactif : «Afin de prendre le train en marche et de se mettre au standard international, nous avions décidé de créer avec nos petits moyens un média dans l'esprit de l'Internet 2.0, interactif et participatif, faisant la part belle aux multimédias : vidéos, podcasts, blogs, etc.»
Pour la question du modèle économique, force est de constater que le site peine, comme tous les journaux électroniques, à capter de la pub devant la frilosité des annonceurs DZ : «Notre journal est bien visible désormais sur la toile et a réussi à fidéliser un lectorat de plus en plus important. Mais nous peinons à décrocher des contrats de publicité avec des annonceurs algériens. Nous en avons contacté plusieurs, des plus gros aux petites entreprises, mais en vain», regrette Fayçal Anseur. Au plan technique, notre confrère exhorte ardemment les pouvoirs publics à faire un effort sur le débit.
D'ailleurs, il n'hésite pas à assimiler ces entraves techniques à une forme sournoise de censure : «Je remarque que l'Internet algérien ne souffre pas d'une censure à la hussarde comme c'est le cas chez notre voisin tunisien par exemple.
Mais si l'on décide de maintenir un Internet bas débit en Algérie afin de décourager les internautes, cela reviendrait à estimer qu'il s'agirait d'une volonté de pratiquer une censure ‘'subtile'', technique, mais qui reste quand même une censure qui ne dit pas son nom.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.