Conseil de Sécurité : le Représentant Permanent de l'Algérie participe au débat ouvert sur la sécurité alimentaire et les conflits    La 17e édition de "Andaloussiates El Djazaïr" s'ouvre à Alger    Tenue de la 3e session du Comité de concertation politique algéro-saoudien    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Saint-Etienne : Boudebouz écarté par son entraineur ?    Conseil des ministres : le projet de la nouvelle loi relative à l'investissement adopté    Maroc: appel à une participation massive à la marche du 29 mai contre la cherté et la répression    Comment défaire une démocratie ? Le cas de la Tunisie sous Kaïs Saïed    Le Conseil de la nation participe à la 33e Conférence extraordinaire de l'UIPA    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison ferme requis contre l'ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal    Nécessité de renforcer les services de réanimation en moyens matériels et humains pour une meilleure prise en charge des malades    Le Conseil de la nation prend part à une conférence sur les droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe    Algérie-République tchèque: Signature d'un procès-verbal de coopération dans le domaine minier    Chanegriha supervise un exercice tactique au niveau de la 5ème Région militaire    Ligue Europa: l'Eintracht Francfort l'emporte aux tirs au but face aux Glasgow Rangers    Le Barça s'intéresse à Koulibaly    Saison estivale: 550.000 m3/jour pour l'alimentation en eau potable    Football - Ligue 1: Les poursuivants à l'affût    Tiaret : le mouvement sportif en deuil: Hadj Moumene Ahmed n'est plus    Tlemcen: Le salon de l'étudiant de retour    La nouvelle guerre de l'information ou «La vérité si je mens»    Plaques de signalisation routière, chaises métalliques...: Une bande spécialisée dans le vol démantelée à Bir El Djir    Université: La formation d'ingénieurs privilégiée    Céréales : les stocks stratégiques suffisants    L'imposture totalitaire à l'aune de la duplicité dialectique: Lorsque les médias occidentaux jettent une lumière crue sur des vérités trop longtemps dissimulées    Les bases de la transition énergétique    La femme et le réajustement des ordres établis    L'ivrogne, ce que dit le cœur et ce que dit la bouche    L'archéologie islamique en question    Brèves Omnisports    La double confrontation face à la Palestine fixée    La Sonelgaz se met de la partie    La dernière trouvaille du Makhzen    Manifestation à Londres contre l'extradition de Julian Assange    La Médiation internationale se mobilise    Les entreprises privées du Btph suffoquent    Des faussaires de billets de banque arrêtés    Pêche en eau trouble    Une femme à la tête d'un gang de voleurs    Une amitié de 60 ans sans aucune ride    Le message fort du président Tebboune    «Il couronnera le triomphe électoral du parti»    Pourquoi les prix ont baissé    Mbappé quasiment d'accord    Amara Rachid: de l'école au maquis    Les nouveaux membres installés    Amar Metref ou la voix d'un humble    Justice: 10 ans de prison requis contre Skander Ould Abbès et 5 ans contre Tliba    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Hommage à Madjid Cheref
Tinkicht (Azazga)
Publié dans El Watan le 16 - 08 - 2009

Les jeunes du village Tinkicht, dans la commune d'Azazga, ont rendu un vibrant hommage à Madjid Cheref, un digne fils du village, décédé l'année dernière en Allemagne à l'âge de 55ans.
Militant associatif et du mouvement démocratique, Madjid Cheref a marqué de son empreinte la vie du village auquel il s'était totalement investi. Les jeunes de l'association Adhrar Aberkane ont réussi le pari d'organiser dans d'excellentes conditions un tournoi de football qui s'est terminé jeudi dernier en apothéose, avec la présence d'invités de marque, ayant tous connu Madjid Cheref au cours des deux décennies de lutte en faveur du développement et de la culture. Il a été à l'origine du projet d'adduction en eau potable actuellement en cours de réalisation et devant alimenter quatre villages (Tinkicht, Cheurfa, Flikki et Aït Bouadda). Enseignant au département d'électrotechnique à l'université de Tizi Ouzou, il avait la préoccupation permanente de mettre la science au service du développement local et au profit des populations rurales. Avec une humilité et une générosité qui le rapprochaient des plus humbles, et un charisme qui lui valait l'amitié des personnalités les plus influentes, Madjid Cheref réussissait à faire le pont entre les citoyens de base et les décideurs à tous les niveaux. C'est à son domicile, à Tinkicht, qu'était née, au début des années 1990, l'idée d'ouvrir à Azazga une annexe de l'école des Beaux-Arts d'Alger. Le projet s'est concrétisé rapidement, et l'inauguration de l'école avait vu la présence de ministres, d'hommes de culture et d'artistes de renom. A l'échelle du village, le stade de football a été également affecté suite à son intervention auprès de la première APC plurielle. Au milieu des années 1980, un jour d'incendie où des habitations étaient menacées par le feu, un homme sortait de la forêt où il avait lutté seul contre les flammes. Il débouchait sur une clairière devant des jeunes surpris par autant de bravoure. C'était Madjid Cheref.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.