Boxe/Tournoi pré-olympique: élimination de Sara Kali en 8es de finale    Tennis/Tournoi international ITF juniors: Matis Amier en finale    Le 53e vendredi s'annonce grandiose à Alger    La réponse du clan Neymar à la déclaration de Messi    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    PSG: Cette grosse révélation dans le dossier Kylian Mbappé !    Slimane Laïchour. officier de l'ALN, messager de Krim Belkacem, Mohamedi Saïd et le colonel Amirouche : «Le maquis est une leçon de courage, d'humilité, une leçon de la mort, mais aussi une leçon de la vie»    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital à Alger    Bendouda s'entretient avec l'ambassadeur de Russie sur l'ouverture de centres culturels    CRAAG: Secousse de magnitude 4.3 degrés enregistrée à Jijel    Psychotropes: impératif de revoir la loi de 2004    Journée nationale de la fraternité: instances et partis valorisent la décision du Président Tebboune    2020, an II de la nouvelle Algérie    Promotion du dialogue social: une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    Président Tebboune: l'Algérie peut jouer le rôle d'un arbitre "impartial" dans la crise libyenne    Abderrahmane Hadj-Nacer : « Le hirak finira par gagner »    Sidi Bel-Abbès : Lamine Osmani salue la décision du président de la République    Syrie: la vie reprend son cours normal à Alep et Idleb à l'aune des victoires de l'armée    Polisario: "le Maroc n'est qu'une puissance militaire occupante" du Sahara occidental    Cour suprême: l'ex-wali de Sidi Bel Abbes auditionné    Une expulsion et des interrogations    Le PAD engagera de larges consultations avec les anti-pouvoir    Une usine qui couvre les besoins nationaux pour les cancéreux    13,4 milliards DA d'investissement en 2019    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    Les Rouge et Noir renouent avec le derby    Serport annoncera aujourd'hui le rachat du club    Erling Haaland, naissance d'un géant    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Le virus de l'argent en quarantaine !    Nouveau sit-in des enseignants de l'université de Tizi Ouzou    Les corps communs en grève les 23 et 24 février    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    Libye : retour à la case départ    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    Le message poignant De nos frères blessés    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    "Et si je les tuais tous, Madame", le monologue des silences bavards    Aïn témouchent : deux morts et 13 blessés dans un accident de la route    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Pour faire face à la grève: Air Algérie affrète deux avions et recrute de nouveaux personnels navigants    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Chakib Khelil et Amar Ghoul bientôt devant la Cour suprême !    Nouvelles accusation contre Anis Rahmani    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    Polémique autour de la délimitation des frontières maritimes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hommage à Madjid Cheref
Tinkicht (Azazga)
Publié dans El Watan le 16 - 08 - 2009

Les jeunes du village Tinkicht, dans la commune d'Azazga, ont rendu un vibrant hommage à Madjid Cheref, un digne fils du village, décédé l'année dernière en Allemagne à l'âge de 55ans.
Militant associatif et du mouvement démocratique, Madjid Cheref a marqué de son empreinte la vie du village auquel il s'était totalement investi. Les jeunes de l'association Adhrar Aberkane ont réussi le pari d'organiser dans d'excellentes conditions un tournoi de football qui s'est terminé jeudi dernier en apothéose, avec la présence d'invités de marque, ayant tous connu Madjid Cheref au cours des deux décennies de lutte en faveur du développement et de la culture. Il a été à l'origine du projet d'adduction en eau potable actuellement en cours de réalisation et devant alimenter quatre villages (Tinkicht, Cheurfa, Flikki et Aït Bouadda). Enseignant au département d'électrotechnique à l'université de Tizi Ouzou, il avait la préoccupation permanente de mettre la science au service du développement local et au profit des populations rurales. Avec une humilité et une générosité qui le rapprochaient des plus humbles, et un charisme qui lui valait l'amitié des personnalités les plus influentes, Madjid Cheref réussissait à faire le pont entre les citoyens de base et les décideurs à tous les niveaux. C'est à son domicile, à Tinkicht, qu'était née, au début des années 1990, l'idée d'ouvrir à Azazga une annexe de l'école des Beaux-Arts d'Alger. Le projet s'est concrétisé rapidement, et l'inauguration de l'école avait vu la présence de ministres, d'hommes de culture et d'artistes de renom. A l'échelle du village, le stade de football a été également affecté suite à son intervention auprès de la première APC plurielle. Au milieu des années 1980, un jour d'incendie où des habitations étaient menacées par le feu, un homme sortait de la forêt où il avait lutté seul contre les flammes. Il débouchait sur une clairière devant des jeunes surpris par autant de bravoure. C'était Madjid Cheref.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.