Projet de Plan national de relance socio-économique: le Président Tebboune préside une réunion    Confinement partiel imposé dans 18 communes de Sétif : soulagement chez les citoyens    L'UE réaffirme sa position de non reconnaissance de la marocanité du Sahara Occidental    Mahieddine Tahkout auditionné pour son implication dans plusieurs affaires de corruption    IMPORTATION DE VEHICULES NEUFS EN ALGERIE : Le ministre de l'Industrie se prononce de nouveau    La justice libanaise este en justice le représentant de Sonatrach    MULTIPLICATION DES CAS DE CORONAVIRUS A ORAN : Les médecins tirent la sonnette d'alarme    SETIF : Retour au confinement partiel de 13h00 à 05h00    Boukadoum prend part à la 9e réunion ministérielle du FCCEA    M'sila: nécessité d'accélérer les travaux de la station déminéralisation de Hamam Dhalaa    Laghouat: équipement du laboratoire du nouveau CHU en appareil de dépistage du Covid19    475 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    JM Oran-2022: le COJM mobilisera près de 1 milliard de dinars pour l'équipement des sites    Le Président Tebboune préside une séance de travail sur l'élaboration du plan national de relance socio-économique    Afrique du Nord/économie: un recul de 4,2% prévu en 2020 à cause du covid-19    Deux listes se disputeront l'instance présidentielle    «L'Algérie ne souffre pas de manque de ressources»    Manifestation dans la province de Hassaké contre la présence des troupes américaines    Courrier des lecteurs    Les Algériens Benchabla et Mordjane dans le Top 10    Fermeture de la Grande Poste suite à la mort suspecte d'un employé    Ennio Morricone, le Beethoven du western spaghetti    L'Unesco alerte sur une «escroquerie» aux biens culturels issus d'Afrique    Un bon, une brute, un truand, un harmonica et un pan du mur de ma jeunesse qui s'écroule !    Benhadid réhabilité    Reprise des négociations à Londres pour un accord post-Brexit    Le ton monte entre Pékin et Ottawa    Deuxième tir de roquettes contre des intérêts américains en 24 heures    Décès du bâtonnier Brinis Ammour    Treize activites acquittés    83 ha de récoltes ravagés depuis début juin    Les programmes achevés distribués avant la fin de l'année    "Interdiction de toucher aux statuts des fédérations"    La Juventus pied au plancher    La JSK, l'USMA et le PAC perçoivent les primes de la CAF    "Il reste encore 80 crânes de résistants des Zaâtcha"    Le théâtre pour conter la tolérance    Une nouvelle alliance entre l'homme et les sciences    Des structures baptisées des noms du Chahid Din Amhamed et du Moudjahid Zenati Bikat    E-conférence – AIPS : Le président Merlo insiste sur l'accès aux sources    On vous le dit    Prix du Brent : Petite hausse pour commencer la semaine    «Un mépris confondant et scandaleux envers ceux que la France coloniale a exploités, opprimés et massacrés»    La FAF veut «assainir» le métier    Décès de Bettina Heinen-Ayech : La Mahouna s'est effondrée    "Papicha" de Mounia Meddour au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul    El Tarf: Décès du bâtonnier Brinis Ammour    Football national: Où sont passés les clubs formateurs ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rachid Taha, cet «ambianceur» et «sapeur» africain
Publié dans El Watan le 19 - 06 - 2019

On savait que le regretté Rachid Taha préparait, de son vivant, un nouvel album. Depuis sa disparition, le 12 septembre 2018. Une bonne nouvelle pour ses admirateurs. Le premier single et le clip posthume et officiel intitulé Je suis africain, réalisé par Jules Lahana et produit par Le Rat des Villes, a été mis en ligne aujourd'hui, 19 juin 2019 sur la plateforme Youtube. Cela a été annoncé 48 heures avant sur le compte Facebook officiel Rachid Taha.
Le post annonçait déjà que le premier titre, éponyme, s'annonçait comme un hommage posthume des artistes ayant travaillé avec lui, l'ayant côtoyé, l'ayant connu et reconnu comme rock star. Le post annonce : « Sur cette chanson inédite, Rachid Taha chante son amour pour l'Afrique et la fierté de ses racines. De nombreuses personnalités ont accepté de figurer dans le clip… ».
« Mandela, La Kahina, Jimi Hendrix, Rachid Taha, Africains »
Avant, il y avait Léon l'Africain, maintenant, il y a et aura Taha l'Africain. Rachid Taha, soit neuf mois après sa prématurée disparition, ressuscite en déclinant son appartenance au continent : « Aya wa kidayra el hala( comment ça va ?), Nass m'lah( les bonnes gens), je suis Africain, du Nord au Sud, dedans, comme dehors/ je n'ai pas le rythme dans la peau/ un albinos afro/ Africain, j'aime, j'aime l'Afrique/Africain, fantasmagorique/ de New York au Congo, Dieu a la même peau/ je suis africain de Paris à Bamako/ Mandela, Africain, La Kahin, Africaine, Malkolm X, Africain, Kateb Yacine, Africain, Jimi Hendrix, Africain, Jacques Derrida, Africain, Angela Davis, Africaine, Frantz Fanon, Lumumba, Africain, Sankara, Africain, Bob Marley, Hâmpaté Bâ, Africain, Aimé Césaire, Rachid Taha, Africain… ».
Brian Eno, Steve Hillage, Damon Albarn, Catherine Ringer…
Dans cette déclaration d'amour, il faut le souligner, très émouvante, Rachid Taha, revendique haut et fort son appartenance au continent africain et à cet héritage culturel issu de cette matrice, ce berceau de l'humanité ayant enfanté James Brown, Marvin Gaye, Prince, Billie Holliday, Jimi Hendrix, Peter Tosh… Musicalement, Je suis africain, mêle des sonorités afro-beat, maghrébines, algériennes, le chaâbi-electro, distillé par, l'incontournable Hakim Hamadouche, et la fine équipe des musiciens Idris Badarou, Kenzi Bourras, Franck Mantegari, les frères « d'âmes », Mamadi Diabaté, Cyril Moret, Olivier Llugany, Jacques Gandard, Anne Le Pape, Julien Gaben…Une belle rumba « zaïroise » chatoyante comme les photos élégantes des « sapeurs »( la société des ambianceurs et personnes élégantes)- très cher à Papa Wemba- qui défilent : Les grands Brian Eno, Steve Hillage, Damon Albarn, Catherine Ringer, Jeanne Added, Benjamin Biolay, Oxmo Puccino, Femi Kuti, Axel Bauer , Agnès B, Flèche Love, Slimane Dazi, Samir Guesmi, Mouss et Hakim (Zebda Officiel), Toma Feterman, Chinois Marrant Aka Bun Hay Mean , Steve Tran, Mouloud Achour, Medine, Anna Mouglalis , Olivier Llugany La Caravane Passe , Hakim Hamadouche, Bintu, Djamel Tatah, Sodi et bien sûr Lyes Taha, le fils de Rachid Taha et son fidèle ami, Toufik Baalache…
Les clubbers espèrent le remix
Rachid Taha semble nous dire : « Je suis africain, je suis encore vivant ». Encore une très bonne nouvelle pour les fans de Rachid Taha, l'album éponyme « Je suis africain » sortira le 20 septembre 2019. Save the date ! Et puis, le remix de Je suis africain, c'est sûr, fera le bonheur des clubbers cet été. Lyes Taha, le fils de Rachi
d, le célèbre DJ, Clyde P, est tout indiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.