Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rachid Taha, cet «ambianceur» et «sapeur» africain
Publié dans El Watan le 19 - 06 - 2019

On savait que le regretté Rachid Taha préparait, de son vivant, un nouvel album. Depuis sa disparition, le 12 septembre 2018. Une bonne nouvelle pour ses admirateurs. Le premier single et le clip posthume et officiel intitulé Je suis africain, réalisé par Jules Lahana et produit par Le Rat des Villes, a été mis en ligne aujourd'hui, 19 juin 2019 sur la plateforme Youtube. Cela a été annoncé 48 heures avant sur le compte Facebook officiel Rachid Taha.
Le post annonçait déjà que le premier titre, éponyme, s'annonçait comme un hommage posthume des artistes ayant travaillé avec lui, l'ayant côtoyé, l'ayant connu et reconnu comme rock star. Le post annonce : « Sur cette chanson inédite, Rachid Taha chante son amour pour l'Afrique et la fierté de ses racines. De nombreuses personnalités ont accepté de figurer dans le clip… ».
« Mandela, La Kahina, Jimi Hendrix, Rachid Taha, Africains »
Avant, il y avait Léon l'Africain, maintenant, il y a et aura Taha l'Africain. Rachid Taha, soit neuf mois après sa prématurée disparition, ressuscite en déclinant son appartenance au continent : « Aya wa kidayra el hala( comment ça va ?), Nass m'lah( les bonnes gens), je suis Africain, du Nord au Sud, dedans, comme dehors/ je n'ai pas le rythme dans la peau/ un albinos afro/ Africain, j'aime, j'aime l'Afrique/Africain, fantasmagorique/ de New York au Congo, Dieu a la même peau/ je suis africain de Paris à Bamako/ Mandela, Africain, La Kahin, Africaine, Malkolm X, Africain, Kateb Yacine, Africain, Jimi Hendrix, Africain, Jacques Derrida, Africain, Angela Davis, Africaine, Frantz Fanon, Lumumba, Africain, Sankara, Africain, Bob Marley, Hâmpaté Bâ, Africain, Aimé Césaire, Rachid Taha, Africain… ».
Brian Eno, Steve Hillage, Damon Albarn, Catherine Ringer…
Dans cette déclaration d'amour, il faut le souligner, très émouvante, Rachid Taha, revendique haut et fort son appartenance au continent africain et à cet héritage culturel issu de cette matrice, ce berceau de l'humanité ayant enfanté James Brown, Marvin Gaye, Prince, Billie Holliday, Jimi Hendrix, Peter Tosh… Musicalement, Je suis africain, mêle des sonorités afro-beat, maghrébines, algériennes, le chaâbi-electro, distillé par, l'incontournable Hakim Hamadouche, et la fine équipe des musiciens Idris Badarou, Kenzi Bourras, Franck Mantegari, les frères « d'âmes », Mamadi Diabaté, Cyril Moret, Olivier Llugany, Jacques Gandard, Anne Le Pape, Julien Gaben…Une belle rumba « zaïroise » chatoyante comme les photos élégantes des « sapeurs »( la société des ambianceurs et personnes élégantes)- très cher à Papa Wemba- qui défilent : Les grands Brian Eno, Steve Hillage, Damon Albarn, Catherine Ringer, Jeanne Added, Benjamin Biolay, Oxmo Puccino, Femi Kuti, Axel Bauer , Agnès B, Flèche Love, Slimane Dazi, Samir Guesmi, Mouss et Hakim (Zebda Officiel), Toma Feterman, Chinois Marrant Aka Bun Hay Mean , Steve Tran, Mouloud Achour, Medine, Anna Mouglalis , Olivier Llugany La Caravane Passe , Hakim Hamadouche, Bintu, Djamel Tatah, Sodi et bien sûr Lyes Taha, le fils de Rachid Taha et son fidèle ami, Toufik Baalache…
Les clubbers espèrent le remix
Rachid Taha semble nous dire : « Je suis africain, je suis encore vivant ». Encore une très bonne nouvelle pour les fans de Rachid Taha, l'album éponyme « Je suis africain » sortira le 20 septembre 2019. Save the date ! Et puis, le remix de Je suis africain, c'est sûr, fera le bonheur des clubbers cet été. Lyes Taha, le fils de Rachi
d, le célèbre DJ, Clyde P, est tout indiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.