Coronavirus: 197 nouveaux cas 161 guérisons et 3 décès    Le Président Mahmoud Abbas achève sa visite en Algérie    Foot: les dettes des clubs professionnels dépassent les 1.000 milliards de centimes    LDC : Le programme des matchs de ce mardi    Légère baisse de la production d'agrumes    Les Benhamadi condamnés    12 militaires et "des dizaines de terroristes" tués    Une Association sahraouie tient l'ONU pour responsable des crimes marocains    Le SG de l'ONU condamne "fermement"    Le dossier sera traité jeudi prochain    Seules deux femmes siégeront à l'APW de Béjaïa    Le procès de Chakib Khelil aura lieu le 20 décembre    En souvenir d'Omdurman    Belmadi quatrième    Plusieurs routes bloquées dans l'est du pays    Tentatives de relance des projets d'amélioration urbaine    Des exploitations agricoles privées d'électricité    "l'industrie musicale vit sa plus mauvaise période"    Importation de véhicules neufs : Les opérateurs dans l'expectative    Grippe saisonnière : Les pharmaciens autorisés à pratiquer la vaccination    Nouvelles de Mostaganem    Une bureaucratie remplace une autre !    Khalfallah Abdelaziz. Moudjahid et auteur : «Notre histoire doit être engagée contre l'amalgame et la déformation...»    Tout dépendra encore des recours    Le RND remporte la présidence de l'APW    L'armée d'occupation israélienne assiège une ville dans le Nord de la Cisjordanie    Le détail qui échappe à Charfi    Séminaire des chefs de mission et des délégués techniques    Purée de courgettes à la menthe    Du gluten dans votre shampooing    Kaïs Yaâkoubi satisfait    Retrouvailles inédites à Doha !    A Tierra met le cap sur Annaba    Et la relance socio-économique ?    Au bled de cocagne !    Le 11 décembre à l'Institut «Cervantès» d'Oran: Conférence en ligne sur des monuments historiques d'Oran    Le renvoi révélateur?    Aziza Oussedik en paisible retraite    Les points à retenir du Conseil des ministres    L'axe incontournable de la relance    Le bras de fer continue !    L'interaction Tamazight et l'informatique    Un riche parcours et des réalisations    7e édition des Journées du cinéma amateur    10 milliards de dollars octroyés à de faux investisseurs    L'Algérie octroie 100 millions de dollars à la Palestine    Les talibans nient les accusations d'«exécutions sommaires»    Mort du combattant anti-apartheid, Ebrahim Ismail Ebrahim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Université Blida 2 Ali Lounici : Un ouverture de l'année prometteuse
Publié dans El Watan le 30 - 09 - 2019

Parmi les caractéristiques de cet événement, on note l'établissement d'une convention entre l'université Blida 2 et l'opérateur de téléphonie mobile Mobilis.
La cérémonie officielle d'ouverture de l'année universitaire 2019-2020 de Blida 2 (Ali Lounici / El Affroun) s'est déroulée mercredi dernier (25 septembre) en présence des autorités locales, des opérateurs économiques, et bien évidemment du corps enseignant et des étudiants. Parmi les caractéristiques de cet événement, on note l'établissement d'une convention entre l'université Blida 2 et l'opérateur de téléphonie mobile Mobilis.
La convention a été signée entre le professeur Ramoul Khaled, recteur de l'université en question, et le PDG de Mobilis, Mekid Billel, permettant ainsi à plusieurs étudiants fraîchement diplômés de postuler dans le cadre du recrutement au sein de cette institution. «CR Metal, société déjà conventionnée avec notre université, elle aussi présente, a recensé les CV des étudiants désireux de présenter leur candidature afin d'être sélectionnés à l'emploi», indiquee Kouider Rabah, chargée notamment des relations extérieurs au sein de Blida 2.
Le wali de Blida, présent à la cérémonie, a visité l'auditorium, construit selon «les normes internationales», pouvant contenir jusqu'à 650 personnes, loti d'un système de vidéo-conférence et compartimenté en un amphithéâtre, ainsi que plusieurs salles considérées comme des ateliers réservés à des séminaires, colloques nationaux et manifestations scientifiques internationales.
Aussi, et lors de la même cérémonie, plusieurs enseignants promus au rang de professeur ont été récompensés pour leurs efforts tout au long de leur carrière pédagogique à dimension scientifique (17 de la faculté des sciences économiques, 8 de la faculté des sciences humaine et sociales, 4 de la faculté de droit et 5 de la faculté des lettres et des langues). Les étudiants n'étaient pas en reste, les majors de promotion, (24 étudiants des 4 facultés, issus des deux cycles licence et master, toutes spécialités confondues) ont été encouragés et récompensés pour leurs efforts fournis durant leur scolarité.
Volet pédagogique
L'université Blida 2 vient d'accueillir 6000 étudiants nouveaux inscrits (bacheliers). Concernant les inscriptions en master, l'opération «se poursuit, puisque nous avons annoncé et affiché les listes des admis en master (les 80% des étudiants requis du quota des admissions, promotion sortante 2018-2019), il ne reste que les 20% qui attendent leur inscription et validation de candidature sur la plateforme Progres Promotions antérieures et candidatures externes à notre université)», insiste notre interlocutrice.
Les spécialités offertes sont : en langues et littérature étrangères (didactique des langues étrangères, littérature générale et comparée, sciences du langage), en économie (comptabilité, économétrie, gestion des entreprises, marketing, audit, commerce international), en sciences humaines et sociales (psychologie scolaire, psychologie clinique, communication, journalisme), en droit (droit public, droit privé, relations internationales, droit des assurances). Et pour le doctorat, nous apprenons que les inscriptions pour les différents concours liés à cette post-graduation ont commencé.
Formation des formateurs
A partir de ce dimanche, l'université Blida 2 hébergera une formation des formateurs, liée au projet international Yabda relatif à la coopération avec l'Union européenne Erasmus+. Selon un communiqué de presse établi à cette occasion, ce projet vise au «renforcement des relations entre l'enseignement supérieur et le monde socio-économique et au développement d'un écosystème économique complet favorisant l'esprit d'entreprise et l'innovation dans les établissements d'enseignement supérieur et au-delà».
La formation des formateurs en question se déroulera du 29 septembre au 9 octobre 2019 par l'équipe du centre Yabda de l'université Blida 2, et ce, pour renforcer leur niveau de compétences et mobiliser toutes les ressources universitaires (personnel académique et administratif).
Les thématiques développées tout au long de cette formation visent «l'acquisition de compétences transversales nécessaires à la mise en place de stratégies pédagogiques pour transformer l'université en plateforme de start-up efficaces et diffuser des idées et des compétences entrepreneuriales au sein de la communauté estudiantine, à travers l'interaction avec les entreprises, les décideurs et la société».
Les initiateurs du projet aspirent à créer une infrastructure et une culture entrepreneuriale qui réponde et s'appuient sur le contexte régional, à relever les défis de l'entrepreneuriat et de l'innovation dans des domaines où les pays partenaires présentent un avantage concurrentiel : technologie verte, énergie et développement durable et, enfin, à construire un réseau de haut niveau de futurs entrepreneurs et penseurs qui se connectent à l'écosystème du marché local/ régional et international avec un effet multiplicateur dans la région du Maghreb.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.