Mines: La production nationale d 'or ne dépassera pas 58 kg en 2020    Mali: le médiateur de la Cédéao en visite à Bamako ce mercredi    Lutte contre l'imigration clandestine: 485 personnes sauvées dans les eaux territoriales algériennes    Constantine : attribution "prochaine" de 100 aides financières à l'habitat rural dans la localité d'El Djedour    Hamdi Bennani, un des meilleurs ambassadeurs de la chanson Malouf sur la scène internationale    Al Ahli a pris sa décision finale pour Belaili    Coronavirus: 197 nouveaux cas, 133 guérisons et 7 décès    Le Premier ministre présente ses condoléances à la famille du défunt Hamdi Bennani    5e rassemblement de solidarité avec Khaled Drareni    Eau: une commission pour développer le renouvelable au niveau des équipements énergivores    Illizi: installation du commissaire d'Etat près le tribunal administratif    Ighil prolonge d'une année    Un attaquant étranger pour boucler le recrutement    La défense arrache difficilement un second renvoi    Un terroriste abattu et un pistolet mitrailleur récupéré à Jijel    Le timing se précise    Timide reprise des cours    La colère des transporteurs    Le Président Tebboune : si le peuple veut le changement, il est temps de l'opérer    Les femmes en force à Jijel    Le plan de relance en quête de mode d'emploi et de moyens : Entre les urgences de l'heure et les défis de la transformation économique    Boukaroum exclu de l'AG    La fille des Aurès    La science du projecteur expliquée aux daltoniens que nous sommes !    La production pétrolière reprend sur plusieurs sites en Libye    La répression israélienne s'intensifie    Les états-Unis se mettent à dos la communauté internationale    La faute de goût de Nasser    Madrid se prépare à restreindre la liberté de mouvement    Le Sébaou, un fleuve spolié    La pénurie de liquidités en Algérie : Un défi macroéconomique qui requiert un plan global et cohérent de mesures    Un espace de coworking ouvre ses portes à Tizi Ouzou    Mention spéciale pour l'Algérien Ali Mehaoudi    Les déboires administratifs d'Armand Vial    Les zaouias, l'autre obstacle qui freine l'épanouissement du peuple algérien    Parution du livre Béjaïa, terre de lumières de Rachik Bouanani    Un projet de musée dédié au costume traditionnel    USM Bel Abbès : Le club de la Mekerra peine à garder ses cadres    L'Algérie ne renoncera point à la récupération des restes mortuaires de ses résistants    Crise sanitaire: Les offres d'emploi en forte baisse    ASO Chlef: Un effectif à reconstruire    Pour le lancement des travaux du réservoir d'eau: Les habitants des cités AADL Ain El-Beida interpellent le wali    ECORCHURE    Annaba: Les exportations des produits agricoles en débat    Tebboune rencontre des responsables de médias: Internet, rentrée scolaire, liberté d'expression…    Vers la révision de la loi sur la Monnaie et le Crédit et la prise en charge des risques de change    L'Arabie saoudite va-t-elle suivre ?    203 nouveaux cas, près de 50.000 au total    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mouloudia d'Alger : Fin de mission pour Bernard Casoni
Publié dans El Watan le 09 - 12 - 2019

En sursis après le nul concédé, la semaine dernière, face au CR Belouizdad, le coach français du Mouloudia d'Alger, Bernard Casoni, ne poursuivra pas sa mission à la tête de la barre technique, après la défaite concédée hier soir à Sidi Bel Abbés face à la formation locale de l'USMBA.
Le Français, qui s'est vu signifier «oralement» son éviction dans le vestiaire, juste après cette défaite, a été convoqué à une réunion d'urgence, hier soir, par la direction pour entériner la décision de son limogeage et trouver un compromis pour la résiliation de son contrat.
La veille déjà, soit juste après la défaite concédée face à l'USMBA, le président du conseil d'administration de la SSPA/Le Doyen, en l'occurrence Achour Betrouni, avait évoqué cette réunion qui devait trancher sur l'avenir du technicien français : «En tant que premier responsable du club, nous devons prendre une décision sage qui va dans l'intérêt du MCA.
Concernant l'entraîneur Bernard Casoni, rien n'a encore été décidé, ce sera une décision collégiale. Sur le plan contractuel, une clause nous oblige à lui verser trois mois de salaires en cas de limogeage, ce sera difficile à supporter pour le club au vu de la situation financière actuelle, donc il faut bien réfléchir.» Et de lâcher : «Le départ de Casoni n'est pas encore acté, mais nous avons pris nos dispositions pour parer à toute éventualité.»
Un limogeage qui devait être acté hier soir, lors de cette réunion, où Casoni connaîtra un second limogeage à la tête de la barre technique, après celui de juillet 2018. Il faut dire que Casoni était déjà sur la sellette depuis quelques semaines.
Très remontée contre lui après sa fameuse sortie médiatique à la veille du match face au CABBA, où il avait réclamé ses salaires et ceux de ses joueurs, la direction algéroise était encore moins satisfaite des derniers résultats de l'équipe, avec un seul point de pris sur les neuf possible lors des trois derniers matchs.
Evitant le limogeage de justesse en début de semaine dernière, après le faux pas face au voisin, rival et concurrent direct pour le titre, Casoni n'y échappera pas désormais, surtout qu'on a appris que le directeur sportif, Fouad Sakhri, avait pris les devants en prenant attache avec des techniciens étrangers pour succéder à Casoni, bien avant le match face à l'USMBA.
Trois techniciens étrangers pour succéder au Français
L'avenir de Bernard Casoni ainsi scellé, avec une rupture de contra, la direction du Mouloudia n'a pas perdu de temps pour trouver son successeur. D'ailleurs, et comme signalé précédemment, le directeur sportif avait pris les devants en établissant une short-liste de techniciens susceptibles de succéder à Casoni, bien avant le déplacement de l'équipe à Sidi Bel Abbés.
Le responsable se serait même déplacer, jeudi dernier, à Madrid, pour rencontrer un technicien. Et il s'agirait, selon certaines indiscrétions, de l'Espagnol Miguel Ángel Portugal Vicario, qui avait fait un bref passage au CS Constantine à la fin de l'année 2016. Ce dernier aurait même donné son accord de principe et devrait être, sauf surprise, le successeur de Casoni.
Outre l'Espagnol, deux autres techniciens étrangers sont en vue : le Tunisien Aymen Zelfani et le Marocain Rachid Taoussi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.