Griezmann interrogé sur la polémique Benzema/Giroud    Le Président de la République s'entretient par téléphone avec son homologue turc    COVID-19 : Ouverture d'un CCP de solidarité pour les dons    UNIVERSITE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES D'ALGER : Reprise des cours le 5 avril via une plateforme numérique    COVID-19 EN ALGERIE : 716 cas confirmés et 44 décès    Une décharge doit être signée avant l'application de la chloroquine !    Aïcha Zinaï claque la porte du CNDH    Le wali de Mascara atteint du Coronavirus    Oran: un respect scrupuleux du confinement partiel    Propagation du covid19-ANP: des instructions sur les dispositions préventives    Un navire battant pavillon des Iles Marshall impliqué dans le pillage des richesses sahraouies    Sahara Occidental: 139.000 t de poissons congelés exportés illégalement par le Maroc en 2019    Ligue 1: le joueur a besoin d'au moins trois semaines pour reprendre la compétition    Lancement des premières journées virtuelles du court métrage    Coronavirus: Feghouli fait un don pour un hôpital d'Istanbul    Le report des jeux méditerranéens d'Oran officialisé    Pétrole: le prix du Brent en hausse grâce à la reprise de la demande chinoise    L'infrangible lien…    Déclaration    Vu à l'aéroport international d'Alger    "L'état de santé de Karim Tabbou s'améliore"    Vers une contribution financière et matérielle de la FAF    Le gouvernement parie sur la solidarité    Le Premier ministre ordonne les réquisitions    Les feuilles de l'automne    TV-6 de l'EPTV récupère des journalistes de Dzair TV    Une exposition virtuelle en temps de confinement    Une ode aux victimes de la décennie noire    Un bébé succombe au Covid-19 aux Etats-Unis    Justice brésilienne : Le gouvernement interdit de prôner le non-confinement    L'Italie espère de bonnes nouvelles la semaine prochaine    Tiaret : Plusieurs produits destinés au trafic saisis    Trois individus arrêtés pour cambriolage d'un magasin à Boulanger    LFP - Arrêt des compétitions: De redoutables conséquences pour les clubs    En difficulté: Les entreprises demandent l'aide de l'Etat    Bouira: Livraison de 4.900 quintaux de blé aux minoteries    A L'OMBRE DES MURS    Hyundai GMI Al Djazair fermé temporairement    La Chine va construire un hôpital de protection en Algérie    GMS Mercedes-Benz à l'arrêt    Zoubida Assoul parle de l'état de santé de Tabbou et Nekkaz    Covid-19 : Contribution financière du groupe parlementaire RND au Conseil de la Nation pour endiguer la pandémie    Covid-19 : un lot de 10.000 livres remis aux résidants des hôtels de confinement    LE PIÈGE DES TRAUMATISMES.    N'ASSUME SES MISSIONS Aïcha Zinaï claque la porte du cndh    Musique- Bob Dylan : Sortie d'une nouvelle chanson    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital
Basilique Notre-Dame d'Afrique à Alger
Publié dans El Watan le 22 - 02 - 2020

Un concert de musique classique a été animé, jeudi soir à Alger, par le pianiste Simon Ghraichy, dans des atmosphères solennelles, devant un public nombreux et recueilli.
La grande caisse de résonance que constitue l'espace imposant de la Basilique Notre-Dame d'Afrique a permis au pianiste Simon Ghraichy de promener l'assistance dans une randonnée onirique à travers une dizaine de pièces savamment choisies, de différents grands compositeurs, de la période du moyen-âge jusqu'à l'époque contemporaine.
Durant près de 65 minutes, le génie créatif des compositeurs et la virtuosité de l'artiste, époustouflant de technique et de maîtrise de l'instrument, ont été mis en valeur dans le silence sacral des lieux et la pureté des sonorités.
Prélude et fugue en La mineur de Jean Sébastien Bach (1685-1750) et Franz Liszt (1811-1886), Variations sur un thème de Beethoven de Robert Schumann (1810-1856), Timelapse, de Michael Nyman né en 1944, ont figuré parmi les pièces au programme du pianiste, tout de noir vêtu, avec une veste et des chaussures ornées de broderies.
Dans des variations modales et rythmiques, le pianiste, également investi dans la recherche et les études comparatives sur des œuvres d'époques différentes, est passé de la rigueur académique des grands classiques, à la spontanéité caractérisant les musiques et chants populaires, conçus dans des cadences ternaires aux ambiances festives.
L'artiste a ensuite enchaîné dans un tout autre registre musical avec, Recuerdos de la Alhambra de Francisco Tarrega (1852-1909), Asturias d'Issac Albeniz (1860-1909), 2 danses afro-cubaines d'Ernesto Lucuona (1895-1963), Alfonsina y el mar d'Ariel Ramirez (1921-2010) et Danzon No 2 d'Arturo Marquez né en 1950.
«Très heureux» de se produire devant le public algérois, «chaleureux et accueillant», Simon Ghraichy prenait du plaisir à présenter chacune des musiques interprétées, expliquant qu'il a dû adapter au piano les pièces, Asturias et Recuerdos de la Alhambra, initialement écrites pour guitare.
Dans la solennité de l'instant, le public a savouré chaque moment du spectacle dans l'allégresse et la volupté, appréciant le professionnalisme et le talent de l'artiste, en Algérie pour la première fois, et dont c'est la deuxième prestation après celle à Tlemcen (la veille) et avant celles de Constantine et Annaba.
En présence de représentants des missions diplomatiques française et mexicaine accréditées à Alger, le pianiste Simon Ghraichy, répondant au rappel de l'assistance, est remonté sur scène pour clore son récital avec Les sauvages de Jean Philippe Rameau.
Né en 1985, imon Ghraichy, Français d'origine libano-mexicaine, est devenu une figure incontournable de la scène classique, jouissant du respect de ses pairs pour sa virtuosité irréprochable, son charisme et sa personnalité décomplexée qui lui vaudra de conquérir très vite de nouveaux publics.
Elève de Michel Béroff et Daria Horova au Conservatoire national supérieur de musique à Paris, et de Tuija Hakkila au Sibelius Academy à Helsenki (Finlande), sa carrière prit un essor en 2010, pour voir ensuite son talent d'artiste accompli sollicité dans de grands événements en France et ailleurs pour se produire sur les scènes les plus prestigieuses du monde.
Réalisant plusieurs enregistrements en 2016 dans le cadre d'un partenariat de trois ans avec Universal Music France, Simon Ghraichy a sorti quatre albums, Transcriptions et paraphrases d'airs d'opéras faites au XIXe siècle par Franz Liszt (2013), Sonate pour piano en SI mineur de Franz Liszt et Kreisleriana de Robert Schumann (2015), Héritages (2017) et 33 (2019).
Organisé par la Basilique Notre Dame-d'Afrique, le récital de piano de Simon Ghraichy a été programmé, selon le recteur de la basilique Notre-Dame d'Afrique, père José Maria Cantal Rivas, dans le cadre du «programme régulier initié par l'église».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.