LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Le référendum sur la révision constitutionnelle en Octobre    DETOURNEMENT DE 13 MILLIARDS DE CTS A L'AGENCE "MOBILIS" DE TIARET : La directrice et un cadre de la direction régionale écroués    AUTOSUFFISANCE EN CARBURANT : Arkab annonce la réalisation d'une raffinerie à Tiaret    Lotfi Nezzar dément la saisie des biens de sa famille    Libye: les pro-GNA ont pris le dernier fief de Haftar dans l'Ouest    Lenarcic : L'UE toujours engagée à soutenir les réfugiés sahraouis    104 nouveaux cas confirmés et 9 décès enregistrés en Algérie    INSOUCIANCE ET LEGERE PRISE DE CONSCIENCE CITOYENNES : La difficile adaptation au port du masque à Tissemsilt    ADRAR : 8 ans de prison et 50 millions d'amende pour un vol à la tire    OCCUPANT LEUR HABITATION DE 52 ANS : Deux familles menacées d'expulsion à Oran    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    Pétrole: l'Opep+ avance sa vidéoconférence ministérielle à samedi    Relation post-Brexit: les "progrès restent limités" dans les négociations avec l'UE    JM d'Oran-2022: réunion entre la Commission de coordination du CIJM et le COJOM-2022    Algérie : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG de l'ONU    Foot/ Algérie: " Il y a un risque de contamination en cas de reprise"    Effondrement d'un vieil immeuble à la Casbah d'Alger    Ecoles privées: début des préinscriptions sur un litige du payement des frais scolaires    Evocation du peintre Etienne Dinet dans le deuxième numéro du magazine "Inzyahat"    "Questionnement du colonialisme", ouvrage sur l'esprit d'hégémonie des anciennes colonies    Collectivités locales: la création d'associations communales à caractère caritatif et solidaire autorisée    La décision de rouvrir les mosquées relève du seul ressort du Gouvernement    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Le Care critique les choix du gouvernement    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Vers un intérimaire à la tête du MPA    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    La colère des américains ne baisse pas    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Ce n'est pas à Sonatrach de repenser sa stratégie, c'est au HCE de le faire    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Accompagnement des entreprises    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Convention reportée, candidats confinés et vote à distance : L'inédite course à la Maison-Blanche
Publié dans El Watan le 04 - 04 - 2020

La pandémie de coronavirus a bouleversé la campagne pour la présidentielle américaine de novembre, en forçant le report de primaires démocrates et de la convention qui devrait désigner cet été, entre Joe Biden et Bernie Sanders, le rival de Donald Trump.
Depuis la mi-mars déjà, tous trois sont en plus privés de meetings de campagne, des événements qui rythment d'ordinaire la course à la Maison- Blanche. La convention démocrate devait rassembler des milliers de participants du 13 au 16 juillet, à Milwaukee, dans le Wisconsin. Face à «la crise sanitaire sans précédent à laquelle» font face les Etats-Unis, le parti a annoncé jeudi qu'il la repoussait au 17 août, dans la même ville. Le virus a déjà fait plus de 5700 morts aux Etats-Unis, selon le comptage de l'université américaine Johns Hopkins, qui dénombre plus de 230 000 cas.
Même reportée, les démocrates envisagent encore d'«ajuster la forme que prendra la convention, le nombre d'assistants et son agenda» afin de limiter les risques de contagion, a précisé le parti. «En ces temps difficiles, alors que l'envergure et l'échelle de la pandémie et son impact restent encore méconnus, nous allons continuer à surveiller la situation et suivrons les conseils» des professionnels de la santé, a précisé l'un des responsables de l'organisation, Joe Solmonese.
L'ancien vice-président américain et ultra-favori des primaires Joe Biden, 77 ans, avait appelé à son report mercredi soir. Il est en lice contre le sénateur indépendant Bernie Sanders, 78 ans, mais dispose d'une avance pratiquement insurmontable. Comme près de neuf Américains sur dix sont appelés à rester à la maison, tous deux sont coincés chez eux, d'où ils donnent des interviews. Depuis la Maison- Blanche, Donald Trump participe lui au quotidien à de longues conférences de presse sur l'évolution de la pandémie.
La convention républicaine est prévue du 24 au 27 août à Charlotte, en Caroline du Nord, mais sans grand suspense sur son issue : Donald Trump briguera un second mandat le 3 novembre. En appelant au report de la convention démocrate mercredi soir, Joe Biden avait mis en garde sur NBC sur de nouveaux changements possibles pour les conventions : «Nous devons tout simplement être préparés à une alternative, or l'alternative, nous ne savons pas ce que cela va être jusqu'à ce qu'on ait une meilleure idée de si la courbe (des cas et décès, ndlr) va baisser ou monter.»
Le président du parti démocrate, Tom Perez, a souligné jeudi l'importance qu'aura le Wisconsin, un «Etat-clé», dans la présidentielle, puisqu'il avait créé la surprise en 2016 en choisissant Donald Trump après avoir voté deux fois pour Barack Obama.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.