Clôture des travaux de la 8e session de la Grande commission mixte algéro-égyptienne    Migrants tués par la police marocaine : le chanteur nigérian Seun Kuti annule un concert au Maroc    Boughali propose la création d'un mécanisme diplomatique préventif de soutien à la sécurité internationale    Mostaganem: le moudjahid Djelloul Benderdouche n'est plus    Le Président Tebboune reçoit la PDG de la compagnie américaine "Occidental Petroleum Corporation"    Goudjil appelle les Algériens à resserrer les rangs et à adhérer à l'initiative du Président de la République    PAP: Abdelmadjid Azzedine élu président du Groupe géopolitique de l'Afrique du Nord    JM/handball/ dames Gr.B : le point après la 1re journée    JM/ Tennis de table: Bouloussa éliminé en quart après un parcours honorable    Pétrole: l'Algérie augmentera sa production de pétrole de 16.000 b/j en août    Infirmières agressées à Beni Messous: le suspect placé en détention provisoire    La mission de l'ONU au Mali prolongée d'un an    Sonelgaz: l'exportation de l'électricité s'effectue quotidiennement    JM: tableau des médailles    Grâce au nouveau gisement de gaz: L'Algérie pourra honorer ses nouveaux engagements d'exportation    L'ennemi n'est-il plus le même ?    L'enjeu des Jeux    L'art subtil du mensonge face aux enjeux de vérité: De la stratégie de l'araignée à la politique de l'autruche (1ère partie)    Affaires religieuses: l'Aïd El Adha célébré le samedi 9 juillet    En attendant des solutions adaptées: 600.000 élèves quittent les établissements scolaires chaque année    22 carrières enveniment le quotidien des habitants de Sidi Ben Yebka: Des élus locaux réclament un changement de l'itinéraire des camions    Cinq personnes arrêtées: Démolition de constructions illicites à Haï Ellouz    L'AUBAINE DU GAZ    L'Algérie pouvait-elle mieux faire ?    Sidi Bel-Abbès: Le Festival international de danse populaire de retour    Les noms de lieux : grands témoins d'une culture plurilingue    Galtier s'est mis à dos le vestiaire niçois    JM : ouverture de journées du théâtre méditerranéen    Darradji va coûter cher au club    Fin d'aventure pour les Algériens    Les contractuels maintiennent la pression    Guterres appelle à des efforts pour désamorcer les tensions    Au moins 22 terroristes neutralisés dans le sud-ouest    Les Parlements rivaux tentent l'alibi    Alger rebat les cartes    La grande vadrouille    Ooredoo au chevet des démunis    À qui profitera l'Aïd?    «Les guerres hybrides ont aboli les frontières»    Comment reconstituer le front intérieur    Les vertus de la communication interactive    Une autre victoire pour l'Algérie    Kessié en salle d'attente    Adam et les amours contrariés    Voyage à travers l'histoire des monnaies anciennes    L'Algérie à l'écran    Justice: Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison    «Rachad», ses sources de financement et le «MAK»: Le grand déballage de Benhalima se poursuit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nouvelles lignes de transport à Sidi Abdellah : Liaisons entre les zones rurales et le reste de la capitale
Publié dans El Watan le 10 - 10 - 2020

Dans un plan de modernisation visant à désenclaver les zones d'ombre, les zones rurales ainsi que les nouvelles cités sur l'ensemble de la circonscription de Sidi Abdellah, le bureau de communication de la wilaya déléguée vient d'annoncer l'ouverture aux transporteurs privés la possibilité de soumissionner pour travailler sur l'ensemble de la daïra qui continue de s'agrandir avec des cités au niveau de Sidi Abdellah qui tournent autour de 10 000 jusqu'à 20 000 logements.
Contacté par téléphone, la wali déléguée Mme Meddahi Houria, nous avait informé il y a quelque temps de cela de ce projet visant à donner au citoyen la possibilité de se transporter vers les communes et les quartiers de la C.A ainsi que vers les gares routières qui lui serviront de point de transit pour se diriger vers Alger-centre. Nous interlocutrice nous avait également informé que ce projet vise à désenclaver les zones d'ombre autrefois marginalisées. «Depuis mon arrivée au poste de wali déléguée, j'ai constaté que les citoyens se plaignaient du manque de transport en commun.
Avec le wali d'Alger, nous avons fait plusieurs rencontres et nous en avons conclu qu'il fallait remédier à ce problème épineux. Dès lors, nous avons décidé de mettre en place plusieurs lignes qui donneront aux citoyens plus de liberté», explique notre interlocutrice. Parmi les quartiers dans la ligne de mire des autorités se trouvent les zones d'ombre ainsi que la nouvelle ville de Sidi Abdellah qui constitue à elle seule un pôle humain important.
De ce fait, les lignes mises en place par la C.A en collaboration avec la direction des transports de la wilaya d'Alger sont celles de Hamici Mahelma en passant par la cité Kanadfa, Hadadwa et Sidi Bennour. La seconde, toujours depuis Hamici en passant par Mahelma, Kanadfa, Hadadwa et Sidi Boukhlif.
La troisième ligne reliera toujours Hamici Mahelma, Kanadfa, Hadadwa et rejoindra la cité des 25 ainsi que Zaatria, petite bourgade à Sidi Abdellah. Quant à la quatrième ligne, elle desservira Rahmania vers Soudania en partant depuis la station du 1er Novembre en passant par plusieurs autres localités. Par ailleurs et dans un souci de la valorisation de la nouvelle ville de Sidi Abdellah, cette dernière va également accueillir de nouvelles lignes de transport en commun, au grand bonheur des habitants des cités AADL qui peuplent la région.
Ainsi, il a été décidé de relier la cité Houari Boumediène des 10 000 logements à la cité 28 et 29 en passant par la cité Aslan des 3000 logements jusqu'à la sortie de Zaatria avec des liaisons entre Zaatria centre en passant par les cités des blocs 23, 25, 20 ainsi que le quartier du 1er Novembre au bloc 28. Par ailleurs, les informations collectées concernant d'autres dessertes mentionnent des lignes entre Rahmania depuis le centre de formation technique de la commune en passant par le douar de Sidi Abdellah, Mahelma, le futur pôle universitaire jusqu'à la cité Houari Boumediène.
La cellule de communication a également mis en ligne sur sa page Facebook le dossier administratif complet à fournir pour les propriétaires de bus souhaitant travailler sur ces lignes fraîchement ouvertes.
Ainsi, le propriétaire devra fournir un contrôle technique valide, une assurance valide, le permis de conduire, une précision quant à ligne qu'il veut obtenir et une résidence. Le dossier devra être déposé au niveau de la commune de résidence.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.