Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La France déchirée?    La montée des extrémismes    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    MOHAMED BELHADJ, NOUVEAU PRESIDENT DU CA    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    Abdelkader Bensalah n'est plus    Le Président Tebboune préside une réunion du Haut Conseil de Sécurité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Didouche Mourad (Constantine) : Problème chronique d'alimentation en eau à Oued Lahdjar
Publié dans El Watan le 30 - 05 - 2021

L'interruption de l'alimentation en eau potable ou la diminution de la pression dans différentes cités de la commune de Didouche Mourad devient un véritable casse-tête pour les habitants de cette ville.
Ces derniers affirment que la suspension devient une coutume et à chaque fois ils se retrouvent sans eau potable pendant des jours. Une situation qui les pousse à chercher un approvisionnement en eau auprès d'autres quartiers voisins ou l'achat des citernes du privé, ce qui leur revient cher.
Il s'agit cette fois-ci de la cité 160 Logements CNEP à Oued Lahdjar où des foyers sont restés sans eau durant une semaine. «Le débit d'eau est tellement faible même au niveau des appartements du rez-de-chaussée qu'il n'arrive même pas au cinquième étage. C'est une situation difficile que nous avons vécue durant la semaine dernière et qui persiste encore. Nous ne pouvons pas faire de ménage ni laver le linge et nous nous contentons du strict minimum pour gérer l'eau qu'on a, car il est difficile de remplir nos réservoirs.
Malgré nos multiples réclamations auprès des services de la Seaco, on n'arrive pas à avoir une explication à ce problème qui devient récurrent», a déclaré un habitant de la cité 1600 Logements Cnep à Oued Lahdjar. «Ce problème se pose uniquement pour les habitants des immeubles, car les autres quartiers autour de nous sont alimentés en eau quotidiennement et à une bonne pression», poursuit-il.
En colère, les habitants concernés ont affirmé qu'ils vivent un véritable calvaire sur tous les plans, particulièrement en matière d'hygiène, en cette conjoncture sanitaire délicate, en l'absence d'eau. En réponse aux réclamations des habitants, la cellule de communication de la Société des eaux et de l'assainissement de Constantine (Seaco) explique que ce problème est lié à la qualité de l'eau desservie pour cette région. «La commune de Didouche Mourad est alimentée par les eaux de Hamma Bouziane. Comme vous le savez, l'eau est pleine de carbonate de calcium, ce qui provoque un bouchage récurrent des conduites. À chaque réclamation, les éléments de la Seaco se déplacent sur les lieux pour régler le problème le plus vite possible», a déclaré la même source.
Et de faire comprendre que le problème se posera toujours tant qu'il n'y aura pas une station de décarbonatation d'eau. Ce projet de station était prévu pour les années précédentes, mais il n'a pas été concrétisé à ce jour. Selon la même source, les services de la Seaco reçoivent parfois plus de 5 réclamations par semaine sur ce problème.
Concernant le problème de la cité 160 Logements Cnep à Oued Lahdjar, notre interlocuteur affirme que le bouchon a été signalé au niveau de la cité 300 Logements, où les habitants n'avaient pas d'eau, ce qui a provoqué une chute du débit pour les autres cités alimentées à partir de la même conduite. Il ajoutera qu'une équipe a été dépêchée sur les lieux pour intervenir et déboucher la conduite.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.