Deux clubs espagnols se disputent Isco    Pièces de rechange automobiles: «Pas de rupture d'approvisionnement»    Nombreux forages et exploitations agricoles raccordés à l'électricité    Sahara occidental: L'émissaire de l'ONU en tournée dans la région    Libye : des manifestants investissent le siège du Parlement    Feuille de route admissible ?    Fête de l'indépendance: 160.000 logements à distribuer    JM-Oran 2022: La boxe et l'athlétisme enrichissent la moisson algérienne    Tiaret - Match gala pour Tahar Benferhat: Dans l'attente d'un Mémorial    «Les attributions de logements ne vont pas s'arrêter»    Le partage du mouton et du repas    La tenue des gymnastes olympiques et le délire collectif    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    La plaidoirie de Lamamra    Deux repentis de Boko Haram se rendent à l'armée    Le Hamas salue un rapport de l'ONU    Les clés de l'indépendance    L'Algérie se dote d'une unité d'insuline    Le directeur de l'Anad placé en garde à vue    Bilal Afer crée la sensation    Les pros ou les charlatans?    Le bout du tunnel    M. Diafat lance le programme national de développement des micro-entreprises    Le sens et les messages d'un défilé    Makri avance sa proposition    Béjaïa en fête    Les déchets ménagers inquiètent    Le 60ème anniversaire de l'indépendance, "une opportunité pour mettre en relief les réalisations de l'Algérie indépendante"    De quoi le 5 Juillet est-il le nom?    Comme un certain 5 Juillet 1962...    Le «Train de la Mémoire» sur les rails    "L'Algérie est une nation ancienne dont l'authenticité ne peut être mise en doute"    Des milliers de logements attribués à leurs bénéficiaires dans l'Ouest du pays    Lancement de la distribution de 160.000 logements à l'échelle nationale    Le renforcement du front interne, un message de fidélité aux martyrs    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Algérie-Unesco: volonté de renforcer la coopération dans le domaine éducatif    Migrants tués par la police marocaine: la CADHP déplore le recours excessif à la force    Appel à la levée de l'embargo sioniste sur Ghaza: le Hamas salue un rapport de l'ONU    JM: programme des finales prévues dimanche    JM/Judo: l'Algérie renoue avec l'or 13 ans après    Zeroual: l'Algérie a besoin de tous ses enfants pour parachever l'édification d'un Etat moderne    Message de l'ancien Président Liamine Zeroual à l'occasion de la Fête de l'indépendance    Le DG du journal «Echaab» limogé    Grand Prix Assia Djebar du Roman: Les lauréats distingués    El-Bayadh: Le célèbre «Rakb Sid Cheikh» de retour    «C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Oran sous psychotropes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Foire internationale d'art contemporain d'Izmir en Turquie : Participation de l'Algérie
Publié dans El Watan le 01 - 09 - 2021

A l'occasion de la première édition de la Foire internationale d'art contemporain d'Izmir en Turquie, l'Algérie sera présente à ce rendez-vous artistique.
La Foire internationale d'art contemporain de la région égéenne est un grand rendez-vous artistique où des exemples d'art contemporain, de nouvelles perspectives artistiques mondiales passionnantes et des développements culturels seront présentés aux amateurs d'art au centre des expositions d'Izmir en Turquie du 24 au 29 juin 2022. C'est du moins ce qu'ils expliquent les artistes fondateurs Deniz Ilhan et Khaled Al Raz, alias Chaled Res.
Ces derniers rappellent que le but assigné à travers cette manifestation artistique est, justement, de réunir des artistes, des galeries d'art et des collectionneurs d'art de différentes civilisations, présenter des exemples artistiques et des collections précieuses du monde entier et contribuer à la promotion de l'art turc contemporain dans le monde. « Avec notre mission d'être une plate-forme où des carrières réussies sont développées en réunissant des artistes avec des professionnels de l'art, nous célébrons l'excellence dans l'art avec nos programmes élargis à notre foire où les artistes seront acceptés ainsi que les galeries d'art.
Nous visons à rassembler des œuvres artistiques du monde entier pour créer une combinaison poétique et établir une relation significative entre le riche patrimoine culturel de la mer Egée et les pratiques artistiques contemporaines. International Contempory Art Aegean est également une organisation qui vise à dépasser le concept traditionnel de foire d'art avec différents projets artistiques tels que des camps d'art, des conférences, des expositions, des installations qui se tiendront dans différents lieux tout au long de l'année afin de produire des programmes artistiques innovants et soutenir le développement culturel ». Ainsi l'Algérie sera représentée par la galerie privée Le Paon dont la fondatrice et la responsable n'est autre qu'Amel Mihoub.
Cette artiste et diplômée en arts plastiques, option histoire de l'art à l'université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, a postulé, dernièrement, à l'appel à candidatures, lancé par les fondateurs de l'événement en question. Recrutée suite à plusieurs entretiens, en sa qualité désormais de Project Manager, elle s'attèlera dans un premier temps de tenir au courant les artistes algériens et galeries des évènements internationaux de la société d'événement artistique Contemporary Art Aegean.
Et dans un second temps d'arrêter la liste finale des artistes algériens participants. « Je suis, dit-elle, honorée de faire partie de l'équipe International Contemporary Art Aegean, étant chef de projet international et galeriste, mais surtout fière de présenter notre pays à l'international pour promouvoir l'art contemporain algérien. Je pense que ce genre de manifestation est à même de créer dans le futur une économie culturelle et un marché de l'art.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.