«Des forces non constitutionnelles gèrent le pays»    «La grève ne doit pas toucher le système pétrolier et gazier»    L'ADE prépare la saison estivale    L'après-Bouteflika a déjà commencé    Bronn forfait face au Swaziland et l'Algérie    Les Verts pour terminer sur une bonne note    Le GS Pétroliers passe en quarts    Saisie de 100 g de cocaïne et 12,5 kg de kif    Saisie de 9 322 comprimés psychotropes    ON A TOUJOURS REFUSE DE NOUS ECOUTER. AUJOURD'HUI, ON VA SE FAIT ENTENDRE    USM Annaba: L'attaque, ce maillon faible    RCK - Démission du président Farès: Un directoire mis en place    Le coup de pied de l'âne    Retards dans le lancement des VRD et malfaçons: Les souscripteurs AADL dénoncent    Tébessa: La pénurie d'eau s'installe    Seddik Chihab: Le pays est gouverné par «des forces anticonstitutionnelles»    Algérie - USA: Des experts du FBI pour la formation aux enquêtes sur les vols de patrimoine culture    Programme spécial vacances à la salle Ahmed Bey    2.150 logements AADL-2 livrés le 5 juillet    Refus des visas pour les Algériens    Réunion de travail entre les présidents de clubs et la FABB    Les joueurs poursuivent leur grève    Le corps du pilote italien Giovani Stafanit en voie d'évacuation vers son pays    Aide du PAM pour plus d'un demi-million de personnes    L'ONU présente un nouveau plan pour le retrait des combattants    200 millions d'euros de dégâts depuis le début du mouvement    Première section de formation pour les enfants autistes    Les postiers rejoignent el hirak    «Le mois de mars marqué par "les hauts-faits aux objectifs nobles" du peuple»    Cinq partis politiques lancent un «Rassemblement pour une nouvelle République»    Manifestations populaires et perspectives    Un artiste promis à un million de dollars au Japon    Cheïkh Aïchouba Mostefa dit Si Safa    Célébration du 57e anniversaire de la fête de la victoire    Lamamra maintient le cap    Cascade de démentis    VEHICULES CKD-SKD: Légère baisse de la facture d'importation    De pluies assez soutenues    Constantine : Fin des travaux de consolidation des stations du téléphérique    MARCHES POUR LE CHANGEMENT : Les personnels de la santé appellent au "respect de la Constitution", à "l'indépendance de la justice"    Tamanrasset : Adapter les textes régissant le commerce extérieur avec les spécificités des régions frontalières    Les derniers terroristes del'EI acculés au bord de l'Euphrate    El-Qods occupée: Escalade israélienne, condamnations et mises en garde palestiniennes    Crise au Venezuela : Washington parle de "négociations positives" avec Moscou    Après près de 30 ans à la tête du pays : Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev démissionne    France : La croissance 2019 revue en baisse à 1,4%, dit Le Maire    Ghardaïa, la 51e édition de la fête du tapis reportée sine die    Tlemcen : Les accords d'Evian au centre d'une rencontre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aokas (Béjaïa)
Impressionnant éboulement de terrain
Publié dans El Watan le 11 - 05 - 2005

Un impressionnant éboulement de terrain s'est produit dans la soirée d'avant-hier, vers 21h 30, à l'entrée ouest du tunnel, long d'une cinquantaine de mètres, de la ville d'Aokas dont une partie de l'infrastructure en béton a cédé.
La montagne qui le surplombe est connue pour abriter les célèbres grottes féeriques d'Aokas, lieu d'attraction de milliers d'estivants chaque année. Des dizaines de mètres cubes de terre ont envahi la RN9 rendant impossible toute circulation automobile sur cet important axe routier reliant Béjaïa aux wilayas de Jijel et Sétif. La masse de terre s'est affaissée, selon des témoins, après un brusque détachement de gros rochers sur les hauteurs de la route, non classée, qui mène vers le cap d'Aokas. Un lieu prisé par les randonneurs. Officiellement, aucune victime n'a été signalée bien que l'on ignore encore ce qui a pu être englouti sous l'importante masse de terre. La route de cap Aokas, étant fréquentée « par des étrangers à la région », disent des riverains. Personne n'était en mesure, hier, d'expliquer les raisons de ce brusque accident en ces jours de chaleur. Certains estiment que la terre a stocké d'importantes quantités d'eau du fait de la neige et des précipitations de cette année d'où sa fragilisation. Une conséquence déjà vérifiée lors de deux glissements de terrain à Darguina avec des proportions moindres. Dans la journée déjà, des habitants des alentours du tunnel d'Aokas avaient fait état de chutes de pierres avant que le terrain ne s'éboule dans la soirée. Le bruit tonitruant a effrayé la population qui a cru, un moment, à un tremblement de terre. Le wali de Béjaïa, accompagné de quelques membres de son exécutif, et le président de l'APW se sont déplacés sur les lieux pour constater l'ampleur des dégâts. Une conduite d'eau, d'un gros diamètre, desservant les trois communes de Tichy, Tala Hamza et Béjaïa a été sérieusement endommagée. L'alimentation en eau potable est de fait perturbée et un programme de rationnement est mis en place pour ces trois communes pour une alimentation d'un jour sur trois. Les engins des travaux publics réquisitionnés sont à pied d'œuvre pour dégager la voie. Ils en ont pour au moins une dizaine de jours de travaux, selon les premières estimations. L'accès à la ville d'Aokas tient à un seul passage pour piétons resté possible par les hauteurs du cap d'Aokas. La circulation automobile, quant à elle, se fait par des détours qui risquent de durer quelques jours. Des travaux de réfection d'une piste de Tala Khaled, programmés aujourd'hui, devront dégager un passage provisoire. Le wali a annoncé aussi devoir héberger des élèves du lycée d'Aokas, ne pouvant faire le déplacement de Tichy, au niveau de leur lycée pour les filles et de celui de Melbou pour les garçons. Le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, sera aujourd'hui à Aokas, a annoncé un communiqué de presse parvenu à notre rédaction en fin d'après-midi.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.