Législatives: l'ANIE réitère son engagement d'accompagner les candidats    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines    Apprenez pourquoi le sucre est mauvais pour notre corps    Nice - Atal : "Djamel (Belmadi) veut mon bien et j'ai confiance en lui"    Les enseignants agressés par la frustration de l'inaccessible    Entre autres sujets abordés: Un Conseil des ministres consacré à l'ouverture des frontières    Le sionisme : dernier foyer colonial purulent de l'impérialisme occidental    L'extrémisme des états    Palestine occupée: Massacre à huis clos    116e marche du vendredi : Des dizaines d'arrestations dans plusieurs wilayas    Dréan: Déraillement d'un train de transport de minerai    Coupe de la CAF : CS Sfax - JSK, aujourd'hui à 17 h 00: Un premier obstacle à franchir    Football - Ligue 1: La bataille du podium lancée    Aïn El Turck: 2,5 milliards de centimes pour les préparatifs de la saison estivale    Ouverture des frontières : Le «oui, mais» du comité scientifique    Praticiens spécialistes : Les assurances du ministre de la santé    Les (mauvaises) manières du «discours»    «Les prix baisseront au plus tard demain»    Pari réussi pour Belaribi    «L'Algérie a une chance d'engager le changement»    Ils redoutent une «débâcle» électorale    Paris en eaux troubles pour Icardi    Agüero, ce sera après la finale de la C1    Ronaldo ne retournera pas au Sporting    135 nouveaux cas et 6 décès en 24 heures    Le bouclier juridique    L'Onilev déstocke de nouvelles quantités    Vers une seconde conférence internationale    Réception de 3.400 doses    L'Algérie a-t-elle évité la 3e vague?    Un jeune assassiné le jour de l'Aïd    9 personnes ont péri noyées    Deux millions de Palestiniens affectés par les attaques    «Ecrire en langue Tamazight est un devoir»    Des mesures d'encadrement présentées au gouvernement    Covid-19 : L'ouverture des frontières à partir du mois de juin    L'avocat américain Jared Genser se joint à l'équipe de défense de la militante sahraouie Soltana Khaya    La ville assiégée par la police    Commerce: respect total du dispositif de permanence au 2ème jour de l'Aïd El Fitr    Washington s'oppose à une réunion du Conseil de sécurité et ses résolutions    Un bond de 58,83% durant le 1er trimestre    Retour sur les principaux changements    Charfi réfute toute «nature politique»    Héliopolis de Djaffar Gacem en salles à partir du 20 mai    ANSS : La nécessité de sauvegarder le patrimoine de la Casbah    Célébration de la journée de la mémoire : Un programme commun pour toutes les universités d'Oran    Oran : La fête de l'Aïd retrouve des couleurs    Boussad Boudiaf emporté par la Covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Baccalauréat 2012 à Tizi Ouzou : 68% des candidats sont des filles
Tiziouzou : les autres articles
Publié dans El Watan le 08 - 05 - 2012

16048 candidats se présenteront aux épreuves du bac le 3 juin prochain dans la wilaya de Tizi Ouzou, soit 1500 candidats de plus que l'année dernière.
Ils seront 16048 candidats à se présenter aux épreuves du baccalauréat le 3 juin prochain dans la wilaya de Tizi Ouzou, a-t-on appris de M.Tachabount Mohand, chargé de la communication au niveau de la direction de l'Education. Le nombre de candidates à cette examen, qui sanctionne le cycle d'enseignement secondaire et permet l'accès à l'université, a atteint les 1096, soit un taux de 68%, tandis que les garçons ne sont que 5452. De plus, cette année, alors qu'ils sont 12105 élèves scolarisés, 3943 auront à passer le bac comme candidats libres.
En ce qui concerne les catégories spéciales, 117 candidats prisonniers passeront leurs examens au niveau des maisons d'arrêt de la wilaya de Tizi Ouzou. Des chefs d'établissements scolaires y seront affectés pour veiller sur le bon déroulement de l'examen. Pour ce qui est des lieux de déroulement des épreuves du bac 2012, 58 centres d'examen sont réquisitionnés.
13 nouveaux centres ont été ajoutés à ceux de l'année précédente. Une mesure qui a été prise par l'Office national des examens pour deux raisons, a dit par ailleurs M.Tachabount. «Premièrement, a-t-il expliqué, le nombre d'élèves attendus pour passer les épreuves du bac a augmenté à peu près de 1500 par rapport à l'année 2011. Deuxièmement, l'Office national des examens a décidé de mettre seulement 20 candidats dans une salle et non pas 25 comme c'était le cas en 2011».
Par ailleurs, 17 centres de distribution des sujets d'examen ainsi que deux centres de correction, à savoir les lycées Fatma N'Soumer et El Khensa, sont mis en place à travers le territoire de la wilaya. Du côté moyens humains, la direction de l'éducation de Tizi Ouzou a également mobilisé 5235 surveillants (PES et PEM) ainsi que 680 encadreurs et agents administratifs pour le déroulement de l'épreuve du baccalauréat. Il est à signaler par ailleurs que les examens du bac blanc se déroulent cette semaine et devront prendre fin mercredi prochain.
«Les établissements scolaires resteront ouverts jusqu'au jour du bac, et ce, même pendant les jours fériés ainsi que les week-ends, tout au long de la journée. Les élèves désirant poursuivre la révision au niveau des lycées peuvent le faire. Les enseignants sont payés pour être sur les lieux et aider les candidats dans leurs révisions ou leur donner des explications… Et les candidats qui habitent loin des lycées sont autorisés à rejoindre les écoles primaires de leurs villages pour préparer leur examen. Il leur suffit juste d'établir des listes et les confier aux directeurs des établissements dans lesquelles ils veulent effectuer des révisions», a dit encore notre interlocuteur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.