Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La musique et le théâtre meublent les soirées ramadhanesques
Actu Ouest : les autres articles
Publié dans El Watan le 28 - 07 - 2012

Le public témouchentois sera régalé en ce mois de ramadhan par un programme spécial conçu par la Direction de la culture de la wilaya d'Aïn Témouchent.
Le bal a été ouvert hier au niveau de la salle de spectacle de la maison de la culture d'Aïn Témouchent par une soirée musicale animée par une troupe locale «Ahbab cheikh Tayeb» et le programme festif s'étalera jusqu'au 27ème jour du mois de Ramadhan. Au menu, 11soirées musicales seront produites dans les salles de spectacle de la maison de la culture à Aïn Témouchent, Hammam Bouhadjar, Bénisaf, place publique d'Aïn Arba, par les troupes artistiques de la wilaya d'Aïn Témouchent et d'autres wilayas. Des variétés musicales en genres musicaux, des troupes locales avec les «Gnawa el asr», «Ahbab cheikh Tayeb» et celles de Mostaganem et de Bejaia.
Les passionnés du quatrième art seront gâtés.15 spectacles seront présentés dans les structures culturelles de la maison de la culture à Aïn Témouchent, Bénisaf, Maleh et Hammam Bouhadjar. Ils auront à déguster cet art grâce à des troupes et associations théâtrales dont la plupart sont professionnelles. Parmi les troupes, citons la coopérative culturelle Port Saïd, d'Alger avec son produit «Wazir oua Rabi kbir», le théâtre régional d'Oran avec son produit «El Hasla», le théâtre régional d'Oum Bouaghi qui exposera son œuvre théâtrale intitulée «Iftirad ma hadata», etc. Les soirées littéraires ne sont pas aussi nombreuses. L'association «Joudour» ouvre le bal par une animation poétique en langue arabe nationale. Le rendez-vous est donné à la maison de la culture d'Aïn Témouchent, ce 26 juillet à 22 heures. Il est à remarquer l'absence des soirées folkloriques locales, étant donné que la wilaya est réputée par un grand nombre de troupes et associations qui préservent le patrimoine local.
Compte tenu de la vocation religieuse de ce mois, la maison de la culture a également programmé des soirées de «l'inchad» avec les troupes «El Hana» et «Jil Nabrass» qui se produiront à la maison de la culture. «Nous avons conçu un programme pour répondre aux goûts des citoyens à travers nos structures existantes à travers quelques communes de la wilaya d'Aïn Témouchent. L'essentiel, nous avons donné des chances aux artistes locaux de promouvoir leur produit et de se faire connaître du public», conclut M. Mokadem Mohamed, directeur de la maison de la culture.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.