Guardiola : «Mahrez mérite d'avoir plus de temps de jeu, mais...»    Man Utd : Fernandes répond à Klopp    Le RCD fustige le gouvernement    Système ou pratiques ?    Un citoyen en appelle à Karim Younès    L'activiste Amar Berri arrêté, puis relâché    Le Care pointe l'absence de données économiques    Omerta sur la liste des concessionnaires    «La station de dessalement de Douaouda fournira 100 000 m3 d'eau»    Les arrêts de travail déclarés par internet à la CNAS    L'Union européenne reste le premier fournisseur de l'Algérie    Développement du gisement de fer de Gara Djebilet    Guterres propose Jan Kubis pour le poste d'envoyé spécial    5 chasseurs tués et 3 autres grièvement blessés par l'explosion d'une bombe artisanale    Une nouvelle caravane de migrants vers les Etats-Unis    Un deuxième "impeachment" historique    Les émeutiers cherchaient à "capturer et assassiner" des élus    Baisse drastique des visas pour les Algériens    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Bonne opération pour l'OM, l'ASO et la JSS    La belle "remontada" des Verts face au Maroc    "Je ne céderai jamais à la pression de la rue"    Ni Bouzenad ni Laroussi à la rescousse    Les joueurs arrêtent la grève    Début de sprint pour l'OM    Vers un autre recensement du vieux bâti    Les mesures de confinement reconduites    L'opération vaccination sera-t-elle lancée dans les délais ?    Des cabines électriques mobiles à la rescousse    14 marchés aux bestiaux hebdomadaires rouverts    Le terroir et le travail de la terre en exposition à la galerie Le Paon    Les Libyens revendiquent la paternité de Chachnaq    La formation de Bennabi lui a permis de faire des applications dans les sciences    Les lauréats du Prix du président de la République distingués    Une nouvelle stratégie pour renforcer le rôle des microentreprises et des start-up    Lancement du concours du meilleur conte illustré sur Yennayer    Google soutient le plan d'immigration de Biden    Les Etats-Unis sanctionnent le concepteur du vaccin iranien contre la Covid-19    Erdogan se fait inoculer le vaccin chinois CoronaVac    Conseils de l'ordre des médecins et chirurgiens-dentistes: Des syndicats dénoncent une «situation de blocage»    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?    Les faits têtus de la réalité    Deux mandats de dépôt pour détournement au Trésor public    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    Meftah: Une usine de biscuits prend feu    Bouira: Deux morts et deux blessés dans une explosion de gaz    Retour au point de départ    Tébessa: Si la place de la Victoire m'était contée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Anadarko annonce le démarrage de la production à El Merk
Pétrole
Publié dans El Watan le 08 - 05 - 2013

La compagnie américaine Anadarko a annoncé lundi soir que le gisement El Merk a atteint un niveau de production de 30 000 barils par jour.
C'est à l'occasion de la présentation de ses résultats pour le premier trimestre de cette année 2013 que cette annonce a été faite. C'est son PDG, Al Walker, qui, en présentant le bilan du premier trimestre, a déclaré que la compagnie «a obtenu la première huile dans le développement du gisement El Merk en Algérie».
Dans ce bilan, Anadarko a indiqué que la compagnie et ses partenaires avaient obtenu la première huile et que la production du gisement El Merk est montée en cadence durant ce trimestre pour atteindre 30 000 barils/jour, en attendant que d'autres installations de production supplémentaires ainsi que des puits de production démarrent.
Le premier train sur les trois construits a démarré.
En fait, les travaux de réalisation des installations de production du gisement El Merk étaient achevés depuis février et le gisement était déjà en commissioning. Le démarrage officiel de la production à partir d'un premier train devait se faire au mois de février avec une montée en cadence durant les mois suivants. Dans ce gisement, Sonatrach est associée à Anadarko et aussi à ConocoPhillips, ENI, Maersk et Talisman.
Les principales installations sont composées de deux trains de stabilisation d'huile et de condensat de 63 500 barils/jour et un train de traitement de gaz de 17 millions de mètres cubes par jour. Les installations permettent d'expédier
127 000 barils d'huile et de condensat et 30 000 barils de GPL par jour, soit un total de 157 000 barils par jour. Pour les besoins d'injection et de refroidissement des installations, il existe deux unités de traitement de l'eau de 40 000 barils par jour.
Le gisement El Merk est situé à 350 km de Hassi Messaoud et à 80 km du site de HBSN (Hassi Berkine).Le gisement El Merk du bloc 208 est l'une des grandes découvertes réalisées par Anadarko dans le bassin de Berkine. Des réserves de 1,2 milliard de barils doivent être produites à partir du gisement. Les quatre permis d'exploitation des gisements El Merk (EMK), El Merk Nord (EMN), El Merk Est (EME) et El Kheit Et Tessekha (EKT), situés dans le périmètre de recherche El Merk (bloc 208), dans la wilaya de Ouargla (bassin de Berkine), ont été accordés pour une durée de 25 ans. Le projet a connu un retard puisque la première huile aurait dû être produite en mars 2012 avec le démarrage d'un premier train, selon les explications fournies sur le site lors d'un reportage sur place.
C'est la compagnie Petrofac qui avait obtenu le projet en EPC. C'est au mois de mars 2009 que Sonatrach et son partenaire Anadarko, agissant pour le compte des participants au projet El Merk (ConocoPhillips, ENI, Maersk et Talisman) avaient signé, à Alger, des contrats de type EPC portant sur la réalisation des ouvrages destinés au traitement de l'huile et du gaz humide, la récupération et l'expédition d'huile vers Haoud El Hamra via le PK0 et l'expédition des GPL et des condensats vers Gassi Touil.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.