Grandiose marche nocturne à Akbou    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Les Kabyles pour un bon résultat à Garoua    Manojlovic, nouvel entraîneur    Le MJS invalide l'élection de Labane    Le marché dans tous ses états    Super Ligue : Le Milan AC jette l'éponge et explique ses motivations    Man City : Agüero proche de rejoindre le Barça    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Le Cnese fait peau neuve    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    Programme national des énergies renouvelables: création d'une société mixte Sonatrach/Sonelgaz    Un conseil militaire mis en place    Evolution technologique    Youcef Bouzidi apporte ses précisions    Brahmia succède à Almas    Paré pour l'aventure    Le front social s'emballe    Installation d'un nouveau directeur des douanes    la liste des membres sélectionnés approuvée    Le président de SOS Bab El-Oued sous mandat de dépôt    À LA MEMOIRE DES MARTYRS DU PRINTEMPS NOIR    Hausse au premier trimestre 2021    Sécurité régionale et relance de l'UMA au menu    Pourquoi il faut rester vigilants    Les travailleurs de l'éducation maintiennent la pression    Béni Douala célèbre ses héros    La Chaîne II inaudible sur la bande FM    La chanson surprise de Lounis Aït Menguellet    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    Cumul des mandats : Des membres du BF ont 7 jours pour choisir    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    Tiaret: La ville croule sous les ordures    Aïn El Turck: Une dizaine de baraques de fruits et de légumes démantelées    Chlef: Les infrastructures seules ne font pas le tourisme    La tomate n'a pas partout le même goût    Le FMI livre ses prévisions    Les oligarques sont-ils de retour?    Fin des poursuites dans une affaire de déstabilisation de l'Etat    L'Algérie condamne l'attaque terroriste du village de Gaigorou    Attaque terroriste sur une base militaire dans le Nord-Est    L'ONU face à ses responsabilités    Air Algérie vers le crash    Marche pacifique à Béjaïa    La Turquie maintient le flou    Le patrimoine et la spiritualité à l'affiche    «Le livre en tamazight a fait des pas de géant»    L'ONDA a versé plus de 50 millions DA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Communiqué n°01 du Conseil constitutionnel relatif aux conditions de candidature à la présidence de la République
Actualité : les autres articles
Publié dans El Watan le 05 - 02 - 2014

Le Conseil constitutionnel s'est réuni aujourd'hui, lundi 18 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 20 janvier 2014, sous la présidence de Mourad Medelci, président du Conseil constitutionnel, et a rendu public le communiqué dont la teneur suit :
En prévision de l'élection présidentielle prévue le 17 avril 2014, dont le contrôle de la régularité des opérations est assuré par le Conseil constitutionnel, conformément à l'article 163 alinéa 2 de la Constitution, à la loi organique relative au régime électoral et au règlement fixant les règles de fonctionnement du Conseil constitutionnel, le Conseil constitutionnel rappelle aux citoyens désireux de se porter candidats à la présidence de la République que les conditions d'éligibilité sont fixées par l'article 73 de la Constitution qui fait obligation au candidat de :
- Jouir uniquement de la nationalité algérienne d'origine ;
- Etre de confession musulmane ;
- Avoir quarante ans révolus au jour de l'élection ;
- Jouir de la plénitude de ses droits civils et politiques ;
- Attester de la nationalité algérienne du conjoint ;
- Justifier de la participation à la Révolution du 1er Novembre 1954 pour les candidats nés avant juillet 1942 ;
- Justifier de la non-implication des parents du candidat né après juillet 1942 dans des actes hostiles à la Révolution du 1er Novembre 1954 ; si l'un ou les deux parents sont chahid ou moudjahid, leur non-implication est prouvée par les attestations officielles prévues par la loi n°99-07. Dans les autres cas, l'intéressé produira une déclaration sur l'honneur légalisée ;
- Produire la déclaration publique du patrimoine mobilier et immobilier, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'Algérie (le candidat est tenu de publier, au préalable, sa déclaration dans deux quotidiens nationaux dont un en langue nationale officielle et présenter une copie de ces publications).
Le dossier de candidature à cette élection doit comporter les pièces énumérées par l'article 136 de la loi organique relative au régime électoral.
Le candidat doit, en outre, présenter les formulaires de souscriptions de signatures prévues à l'article 139 de la loi organique susvisée.
Les signatures portées sur un formulaire individuel et légalisées auprès d'un officier public, sont déposées en même temps que l'ensemble du dossier de candidature auprès du Conseil constitutionnel.
Les modalités d'application de l'article 139 susvisé, sont précisées par le décret exécutif n°14-17 du 13 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 15 janvier 2014 déterminant les formalités de souscriptions et de légalisation des signatures individuelles pour les candidats à l'élection à la présidence de la République.
Il y a lieu de préciser que les formulaires devront être accompagnés d'un bordereau et d'un CD-eom faisant ressortir la liste nominative des signataires, numérotée et classée par wilaya.
Par ailleurs, en vertu du décret présidentiel n°14-08 du 15 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 17 janvier 2014 portant convocation du corps électoral en vue de l'élection du président de la République, publié au Journal officiel de la République n°02 du 16 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 18 janvier 2014, et conformément à l'article 137 de la loi organique relative au régime électoral qui prévoit que la déclaration de candidature est déposée au plus tard dans les quarante-cinq (45) jours qui suivent la publication du décret présidentiel portant convocation du corps électoral, le Conseil constitutionnel informe qu'en application de ces deux textes, le dernier délai de dépôt des dossiers de candidature pour l'élection du président de la République est fixé au 4 mars 2014 minuit.
Le Conseil rappelle, en outre, qu'au regard des dispositions des articles 138 et 140 (alinéas 1 et 2) de la loi organique portant régime électoral, il statuera sur la validité des dossiers de candidatures déposés, au plus tard dans un délai de dix (10) jours après l'expiration du délai des 45 jours prévu à l'article 137 de la loi organique sus visée.
Le dossier de candidature doit être déposé par le candidat en personne, après rendez-vous convenu auprès du secrétariat général du Conseil constitutionnel, contre accusé de réception.
Pour plus d'informations, consulter le site internet du Conseil constitutionnel à l'adresse suivante : www.conseil-constitutionnel.dz ou contacter le Conseil constitutionnel aux numéros ci-après : 021.79.00.41 - 021.79.00.88.
Le Conseil constitutionnel


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.