Real Madrid: Zidane positif à la Covid-19    La Roma sanctionné par une défaite sur tapis vert    Real : Un coach argentin en cas de départ de Zidane ?    Boudjemaa Boushaba, nouveau directeur de l'Education de la wilaya de Sétif    Le détenu Mohamed Baba-Nedjar en grève de la faim    Interrogations sur le rôle de l'Anie    Nouveau procès pour le général Saïd Bey    «L'exploitation du schiste n'est pas pour demain»    Pas de marchandises à exporter, ni de navires algériens sillonnant les océans    Quand l'offre dépasse la demande    Taïeb Hafsi invité par Cap-Horizon 2054    L'huile d'olive "Dahbia" finaliste au Dubaï Olive Oil 2021    Perturbation du trafic vers Thenia et Tizi Ouzou    Les Tunisiens ne décolèrent pas    Il veut rendre à l'Amérique son rôle phare dans le monde    L'Espagne ne doit pas céder au «chantage» du Maroc    Réunion d'urgence sur les violences au Darfour    Un prêtre porté disparu dans le Sud-Ouest    Tebboune subit une intervention chirurgicale réussie sur le pied droit    La demande de liberté provisoire de Rachid Nekkaz rejetée    Les procès en appel de 11 hirakistes renvoyés au 10 mars    Duel à distance entre l'ESS et le MCA    "La JSK n'est pas en crise"    Les Rouge et Noir visent la quatrième victoire de suite    Quatre nouveaux entraîneurs remplacés en une semaine    Découvrez les bienfaits des oméga-3 !    Filets de poulet à la chapelure    Révelez votre beauté, suivez ces rituels    Vu à Alger    Le geste de Setram pour les enfants cancéreux    «Ni repentance ni excuses», tranche Paris    Cheikh Namous, un grand qui a accompagné les plus grands    A Berlin, une danseuse noire pourfend le racisme dans le ballet classique    Les villes sans cœur : l'Algérien vit comme dans un hôtel, toujours prêt à retourner dans son village !    Deux œuvres algériennes en lice    "Il n'y a qu'en Algérie où on conteste nos symboles"    La dernière Foggara de Tamentit se meurt    Coronavirus : 2849 décès depuis le début de l'épidémie    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Récifs artificiels : en Algérie, des expériences timides    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    L'inspection régionale de la police de l'Ouest dresse son bilan: Plus d'un million de comprimés psychotropes saisis en 2020    Tlemcen - Vaccination contre la Covid-19 : des préparatifs et des interrogations    Créances impayées: La Sonelgaz sommée de sursoir aux coupures d'électricité    BIDEN, DIDEN ET L'UTOPIE    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    Il était habité de la passion de savoir et de partager    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Communiqué n°01 du Conseil constitutionnel relatif aux conditions de candidature à la présidence de la République
Actualité : les autres articles
Publié dans El Watan le 05 - 02 - 2014

Le Conseil constitutionnel s'est réuni aujourd'hui, lundi 18 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 20 janvier 2014, sous la présidence de Mourad Medelci, président du Conseil constitutionnel, et a rendu public le communiqué dont la teneur suit :
En prévision de l'élection présidentielle prévue le 17 avril 2014, dont le contrôle de la régularité des opérations est assuré par le Conseil constitutionnel, conformément à l'article 163 alinéa 2 de la Constitution, à la loi organique relative au régime électoral et au règlement fixant les règles de fonctionnement du Conseil constitutionnel, le Conseil constitutionnel rappelle aux citoyens désireux de se porter candidats à la présidence de la République que les conditions d'éligibilité sont fixées par l'article 73 de la Constitution qui fait obligation au candidat de :
- Jouir uniquement de la nationalité algérienne d'origine ;
- Etre de confession musulmane ;
- Avoir quarante ans révolus au jour de l'élection ;
- Jouir de la plénitude de ses droits civils et politiques ;
- Attester de la nationalité algérienne du conjoint ;
- Justifier de la participation à la Révolution du 1er Novembre 1954 pour les candidats nés avant juillet 1942 ;
- Justifier de la non-implication des parents du candidat né après juillet 1942 dans des actes hostiles à la Révolution du 1er Novembre 1954 ; si l'un ou les deux parents sont chahid ou moudjahid, leur non-implication est prouvée par les attestations officielles prévues par la loi n°99-07. Dans les autres cas, l'intéressé produira une déclaration sur l'honneur légalisée ;
- Produire la déclaration publique du patrimoine mobilier et immobilier, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'Algérie (le candidat est tenu de publier, au préalable, sa déclaration dans deux quotidiens nationaux dont un en langue nationale officielle et présenter une copie de ces publications).
Le dossier de candidature à cette élection doit comporter les pièces énumérées par l'article 136 de la loi organique relative au régime électoral.
Le candidat doit, en outre, présenter les formulaires de souscriptions de signatures prévues à l'article 139 de la loi organique susvisée.
Les signatures portées sur un formulaire individuel et légalisées auprès d'un officier public, sont déposées en même temps que l'ensemble du dossier de candidature auprès du Conseil constitutionnel.
Les modalités d'application de l'article 139 susvisé, sont précisées par le décret exécutif n°14-17 du 13 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 15 janvier 2014 déterminant les formalités de souscriptions et de légalisation des signatures individuelles pour les candidats à l'élection à la présidence de la République.
Il y a lieu de préciser que les formulaires devront être accompagnés d'un bordereau et d'un CD-eom faisant ressortir la liste nominative des signataires, numérotée et classée par wilaya.
Par ailleurs, en vertu du décret présidentiel n°14-08 du 15 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 17 janvier 2014 portant convocation du corps électoral en vue de l'élection du président de la République, publié au Journal officiel de la République n°02 du 16 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 18 janvier 2014, et conformément à l'article 137 de la loi organique relative au régime électoral qui prévoit que la déclaration de candidature est déposée au plus tard dans les quarante-cinq (45) jours qui suivent la publication du décret présidentiel portant convocation du corps électoral, le Conseil constitutionnel informe qu'en application de ces deux textes, le dernier délai de dépôt des dossiers de candidature pour l'élection du président de la République est fixé au 4 mars 2014 minuit.
Le Conseil rappelle, en outre, qu'au regard des dispositions des articles 138 et 140 (alinéas 1 et 2) de la loi organique portant régime électoral, il statuera sur la validité des dossiers de candidatures déposés, au plus tard dans un délai de dix (10) jours après l'expiration du délai des 45 jours prévu à l'article 137 de la loi organique sus visée.
Le dossier de candidature doit être déposé par le candidat en personne, après rendez-vous convenu auprès du secrétariat général du Conseil constitutionnel, contre accusé de réception.
Pour plus d'informations, consulter le site internet du Conseil constitutionnel à l'adresse suivante : www.conseil-constitutionnel.dz ou contacter le Conseil constitutionnel aux numéros ci-après : 021.79.00.41 - 021.79.00.88.
Le Conseil constitutionnel


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.