Algérie Poste : Poursuite de la grève (3e jour)    Mali/assassinat du président de la CMA: vives condamnations, une enquête sera ouverte    Antenne de LREM à Dakhla: Le MRAP condamne une décision entérinant l'occupation du Sahara Occidental    «Nous n'allons pas applaudir tout ce que fera le système»    En attendant l'hydrogène bon marché    Les «ratés» de l'ancienne feuille de route    La surconsommation encourage la hausse des prix    Prison ferme pour l'ancien patron de l'Office du hadj    FAF... la mascarade continue    La magie évanouie d'Anfield face au sorcier Zidane    Les travaux auront lieu jeudi soir au Sheraton    Le Ghanéen Kwame Opoku passe la visite médicale    Prochaine création d'un centre de vaccinologie    Le Cnapeste maintient la pression    Tadjine el kemmoun    Their Algeria décroche le prix spécial du jury    L'espoir d'une reprise    ils ont réussi à marcher    La marche de la communauté universitaire empêchée    L'Algérie œuvre à l'élimination totale des ADM    Démenti    Des journalistes reviennent en... autostop !    Pas de diffusion télé pour le feuilleton "Babor Ellouh"    Rassemblement sur le parvis Matoub-Lounès à Paris    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces de l'occupant marocain    Tebboune nomme Ahmed Rachedi Conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    6 habitudes alimentaires pour lutter contre la fatigue chronique    Le CRA ouvre un restaurant «Rahma» à la Médiathèque: 400 repas quotidiennement pour les démunis    El Tarf: Le gaz de ville pour Oued Djenane    Ligue 2 - Groupe Centre: Six postulants au coude-à-coude    Sétif: Un atelier clandestin de fabrication d'armes démantelé    112ème mardi de protestation: Les étudiants au rendez-vous au premier jour du Ramadhan    Primauté du sucre et de l'huile contrariée    La vitamine DZ, seule source d'énergie locale !    La dispute royale en Jordanie embarrasse l'Arabie saoudite    Un constat sans complaisance    L'Iran met en garde Washington contre le «sabotage» et les «sanctions»    Mortellement poignardée par son mari    Azra scintille à tigzirth    Flambée vertigineuse des prix des produits alimentaires    David Luiz sur le départ    Un ultimatum pour Cavani    Ramos positif au coronavirus    Saidal fabriquera du Levothyrox    Le complexe de l'automobile    Alors, c'est In Salah ou Aïn Salah?    La librairie «Cheikh» renoue avec les ventes-dédicaces    L'amour à l'italienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les conditions de candidature à la présidentielle
CONSEIL CONSTITUTIONNEL
Publié dans L'Expression le 21 - 01 - 2014


Qui sera le prochain locataire d'El Mouradia?
Le Conseil constitutionnel s'est réuni hier, sous la présidence de M.Mourad Medelci, président du Conseil constitutionnel, et a rendu public un communiqué qui rappelle les conditions de candidature à la présidence de la République.
«En prévision de l'élection présidentielle prévue le 17 avril 2014, dont le contrôle de la régularité des opérations est assuré par le Conseil constitutionnel conformément à l'article 163 alinéa 2 de la Constitution, à la loi organique relative au régime électoral, et au règlement fixant les règles de fonctionnement du Conseil constitutionnel, le Conseil constitutionnel rappelle aux citoyens désireux de se porter candidats à la présidence de la République que les conditions d'éligibilité sont fixées par l'article 73 de la Constitution», indique le communiqué.
L'article 73 de la Constitution fait obligation au candidat de jouir uniquement de la nationalité algérienne d'origine, d'être de confession musulmane, d'avoir 40 ans révolus au jour de l'élection, de jouir de la plénitude de ses droits civils et politiques et d'attester de la nationalité algérienne du conjoint.
Il fait également obligation au candidat de justifier de la participation à la Révolution du 1er Novembre 1954 pour les candidats nés avant juillet 1942, de justifier de la non-implication des parents du candidat né après juillet 1942 dans des actes hostiles à la Révolution du 1er Novembre 1954 (si l'un ou les deux parents sont chahid ou moudjahid, leur non-implication est prouvée par les attestations officielles prévues par la loi n°99-07. Dans les autres cas, l'intéressé produit une déclaration sur l'honneur légalisée. L'article fait aussi obligation au candidat de produire la déclaration publique du patrimoine mobilier et immobilier, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'Algérie (le candidat est tenu de publier, au préalable, sa déclaration dans deux quotidiens nationaux dont un en langue nationale officielle et présenter une copie de ces publications). Le Conseil constitutionnel rappelle que le dossier de candidature à ces élections doit comporter les pièces énumérées à l'article 136 de la loi organique relative au régime électoral. Le candidat doit, en outre, présenter les formulaires de souscriptions de signatures prévues à l'article 139 de la loi organique susvisée. Les signatures portées sur un formulaire individuel et légalisées auprès d'un officier public sont déposées en même temps que l'ensemble du dossier de candidature auprès du Conseil constitutionnel.
Les modalités d'application de l'article 139 susvisé sont précisées par le décret exécutif n° 14-17 du 13 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 15 janvier 2014 déterminant les formalités de souscription et de légalisation des signatures individuelles pour les candidats à l'élection à la présidence de la République.
Les formulaires devront être accompagnés d'un bordereau et d'un CD Rom faisant ressortir la liste nominative des signataires, numérotée et classée par wilaya. Par ailleurs et en vertu du décret présidentiel n°14-08 du 15 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 17 janvier 2014 portant convocation du corps électoral en vue de l'élection du président de la République, publié au Journal officiel de la République n°2 du 16 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 18 janvier 2014, et conformément à l'article 137 de la loi organique relative au régime électoral qui prévoit que la déclaration de candidature est déposée au plus tard dans les 45 jours qui suivent la publication du décret présidentiel portant convocation du corps électoral, le Conseil constitutionnel informe qu'en application de ces deux textes, le dernier délai de dépôt des dossiers de candidatures pour l'élection du président de la République est fixé au 4 mars 2014 à minuit.
Le Conseil rappelle, en outre, qu'au regard des dispositions des articles 138 et 140 (alinéas 1 et 2) de la loi organique portant régime électoral, il statuera sur la validité des dossiers de candidatures déposés, au plus tard dans un délai de 10 jours après l'expiration du délai des 45 jours prévu à l'article 138 de la loi organique sus-visée.
Le dossier de candidature doit être déposé par le candidat en personne après rendez-vous convenu auprès du secrétariat général du Conseil constitutionnel, contre accusé de réception.
M.Sellal installe la commission nationale de préparation de l'élection présidentielle
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a procédé hier à l'installation de la commission nationale de préparation de l'élection présidentielle. La Commission nationale de préparation de l'élection présidentielle qui est présidée par le Premier ministre a pour mission de veiller à la réunion de l'ensemble des conditions matérielles et humaines en vue du bon déroulement et la réussite de cette importante échéance électorale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.