ARRIVES AU PORT DE MOSTAGANEM EN 2019 : L'usine Tahkout demande le déblocage de sa marchandise    AUTOMOBILE : Les premières voitures Peugeot dès janvier 2020    Zetchi écarté de la photo souvenir    AIN TEMOUCHENT : Un train de voyageurs percute un semi-remorque    «Le meilleur moyen de procurer de la joie au peuple est de gagner des titres»    Officiel : Bennacer à Milan pour la visite médicale !    Loukal appelle L'OFID à poursuivre ses efforts    Les auteurs du cambriolage neutralisés    Résultats du BAC : Session de juin 2019 à Aïn Témouchent    La fanfare de la Protection civile égaye les annabis    Affaire Tahkout : Le wali d'El Bayadh Mohamed Khenfar auditionné à la Cour suprême    Zinédine Zidane félicite l'Algérie    Renard, c'est fini !    L'Algérie dans le groupe A avec le pays hôte    Djemaï boude ?    Un dialogue, deux approches    Un calvaire quotidien pour les populations    Un jeune de 18 ans meurt noyé à Oued Fragha    Des habitants de Kendoula ferment la route    L'autre casse-tête pour le gouvernement    ACTUCULT    Le faux débat sur les langues en Algérie    "La présidentielle a pour vocation de désigner un autre potentat"    L'intruse    La majorité des Français trouve le phénomène "normal"    Le Forum France-Algérie se joint à l'appel du mouvement associatif    Essebsi refuse de ratifier la nouvelle loi électorale    Le dialogue politique au point mort    Rassemblement de soutien aux détenus d'opinion    Plus de 7530 microentreprises créées    Le calvaire des usagers à Draâ Ben-Khedda    Les travailleurs de l'ADE menacent de couper l'eau    Une chaîne de télé franco-algérienne sera lancée en 2020    Jack Lang : "Nous sommes tous un peu algériens"    L'Ukrainienne Juicy M en guest star au Blackout Festival    France : Un quai baptisé Josette et Maurice Audin à Aubervilliers    Bouira : Hausse des piqûres de scorpions    Une cache d'armes et de munitions découverte à Tamanrasset    Guterres appelle à des partenariats plus forts pour les transitions post-conflits    La liste des accusations s'élargit    De la conquête par Tarik Ibn Ziad aux principautés    Vers la réhabilitation du vieux lycée technique    Wilaya d'Alger: Large campagne de nettoiement des cités des communes d'El Harrach    Lac Tchad : Boko Haram continue à faire des morts et des milliers de réfugiés    Aïd El Adha: Fixation de points de vente de bétail contrôlés à travers le pays    Les exigences de "l'Alternative démocratique"    Des centaines de fans coincés au Caire    Le blocage du pétrolier algérien a duré 1h15mn    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Park-Mall Sétif : Le nouveau «phare» d'Aïn Fouara prend forme
Setif : les autres articles
Publié dans El Watan le 08 - 02 - 2014

Lancé en 2011, le Park Mall de la capitale des Hauts-Plateaux prend forme. A la charge du groupe turc Biyap, les travaux avancent selon le planning établi.
Ainsi, les prévisions du maître d'ouvrage, le groupe Prombati prévoyant la mise en service de cette nouvelle balise urbaine culminant à 85 m au dessus de l'antique Sitifis, au début du 2e semestre de 2014, seront sans nul doute respectées. Au grand bonheur des Sétifiens qui auront le privilège d'inaugurer le plus grand centre commercial d'affaires et de loisirs du pays, le deuxième de l'Afrique du Nord après celui de Casablanca. «Pour paraphraser Arte Charpentier, le park Mall est ce phare de Sétif qui sera, je l'espère du fond du cœur, suivi par des projets similaires à planter dans d'autres régions de notre belle et fertile Algérie», souligne non sans émotion Rachid Khenfri, l'initiateur et patron du projet d'une superficie globale de 140 000 m2, a été acquis pour 1,6 milliard de dinars permettra à Aïn Fouara de bénéficier d'installations modernes.
Conçues par le célèbre architecte français Arte Charpentier, les tours El-Aali contenant plusieurs enseignes de renom dont un hôtel Courtyard du géant de l'hôtellerie, l'Américain Mariott (198 chambres) occupera une partie de la première tour. Consacrée aux affaires, la
deuxième tour abritera une résidence et pas moins de 28 bureaux d'affaires. Le 4e étage de cette tour est un espace commercial. En plus de l'hypermarché de 5275 m2, une salle de bowling de 2138 m2, pas moins de 124 boutiques de bon nombre de griffes, 6 kiosques, 2 cafétérias et un espace (jeux et ménages) dernier cri meubleront l'étage précité.
Un parking souterrain de 5 étages, d'une capacité de plus de 1400 véhicules sera le socle de la salle des conférences de plus de 800 places. Ayant mobilisé une enveloppe de 100 millions d'euros, le World Trade Center de la capitale des Hauts-Plateaux sétifiens va non seulement générer au bas mot 1500 nouveaux postes de travail directs, mais donnera un grand coup à l'économie de la ville et de la wilaya qui ambitionne de devenir une destination touristique de premier plan. Pour preuve, les opérateurs économiques de la wilaya ont investi, ces dernières années, dans des projets hôteliers d'un certain standing plus de 10 milliards de dinars. Cet effort portera à moyen terme les capacités d'accueil de Sétif à plus de 7700 lits.
En plus de Mariott, le chantier de l'ensemble hôtelier Ibis/Novotel du groupe Accor, d'un coût de 3,7 milliards de dinars, avance bien. Implanté non loin des tours, cet ensemble transformera le centre d'Aïn Fouara qui s'explique mal le non-lancement des travaux de son tramway ainsi que le triste sort réservé à son aéroport, paradoxalement l'un des plus rentables du pays…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.