Retrait de l'accréditation à la chaîne TV El Arabia    L'IMPERATIF D'UNE CESSION PROFITABLE    ABROUS OUTOUDERT, NOUVEAU DIRECTEUR DE "LIBERTE"    Un pôle régional de production d'oxygène à Bellara    "LE SERMENT"    Une trentaine d'évacuations de cas suspects par jour    L'APC menace de résilier son contrat avec le CET    Une fresque murale à l'entrée de la nouvelle cité Djerda    Apulée de Madaure célébré en Hongrie    Publication de 20 ouvrages par l'Enag    Le «grand n'importe quoi» a commencé !    Qui veut (encore) la tête d'Antar Yahia ?    Le prix du gaz flambe, le pétrole autour de 70 dollars le baril    La prunelle de ses yeux    Sachez que...    Eh ! La France ! Ton honneur fout le camp !    L'évolution d'une gestion    17 tests PCR négatifs    Après France 24: Retrait d'accréditation à la chaîne «El-Arabia»    Blida: L'incendie du parc national de Chréa maîtrisé à 70 %    Situation sanitaire: La solidarité pour lutter contre la crise    Fruits et légumes: Des prix stables sur les marchés    FAF - Coupe de la Ligue: Un véritable casse-tête !    Consommation: Les prix en légère baisse    La Tunisie joue-t-elle le scénario égyptien ?    LE BONHEUR POUR TOUS    «El-bassel wel q'bih»    L'AS FAR valide son billet    Entrée en lice d'Abdelkrim Fergat    Djokovic forfait pour le mixte    Dusty Hill, est mort à 72 ans    Jacob Desvarieux emporté par la covid...    Salem Azzi n'est plus!    Quelle chance pour la médiation algérienne ?    Le Premier ministre annonce une série de mesures    Chanegriha honore les Cadets de la Nation    Tenue de la 45e Eucoco les 10 et 11 décembre    «Le Maroc restera une dictature féroce»    Le Premier ministre présente le Plan d'action de son gouvernement    Seif al-Islam Kadhafi annonce sa candidature    Média culpa    Al Arabia interdite en Algérie    Retrait de l'accréditation en Algérie    Le complexe qui n'arrête pas d'arrêter    LE RCD CHARGE LE GOUVERNEMENT    Chanegriha: «Mettre en échec tous les plans hostiles»    Le journaliste de Canal Algérie Salem Azzi n'est plus    Absence de culture ou...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Déficit en encadrement à Médéa
Publié dans El Watan le 09 - 09 - 2006

Le directeur de l'éducation a animé hier une conférence de presse au siège de l'académie au cours de laquelle il a fait le point sur les préparatifs pour la prochaine rentrée scolaire et le bilan de résultats des examens de fin d'année pour les trois paliers de l'enseignement.
De prime abord, le directeur de l'éducation s'est félicité des bons résultats enregistrés à travers tous les établissements de la wilaya en comparaison avec les années précédents. « Ce sont les premiers fruits de la réforme de l'école algérienne qui commencent à apparaître après des efforts soutenus par la famille de l'éducation », a soutenu Chaïb Khaled Aïssa lors de cette conférence. D'emblée, le directeur de l'éducation a énuméré les nouvelles réformes introduites dans le système éducatif pour la prochaine rentrée scolaire dont, entre autres, l'application de la nouvelle formule au niveau des paliers scolaires, à savoir le retour à la 4e année primaire et à la 4e année de l'enseignement moyen. L'orateur a abordé le projet de l'établissement qui traite un certain nombre de problématiques dont, entre autres, le taux de réussites aux examens, le taux d'absentéisme pour trouver des solutions aux problèmes posés et par conséquent, garantir un meilleur rendement des établissements. Pour ce qui est de l'effectif scolaire, l'instance Chaïb-Khaled, la wilaya s'apprête à cumuler un total de 203 129 élèves dont 25 055 lycéens, 67 589 collégiens et 110 4985 élèves du premier palier. Pour combler le déficit en matière d'encadrement, il sera question d'un recrutement de 1373 enseignants pour la prochaine rentrée et l'ouverture de 1285 postes budgétaires pour l'encadrement administratif. Reste cependant, le problème des manuels scolaires qui deviennent rares à chaque rentrée scolaire, ouvrant ainsi les portes à la spéculation des revendeurs dans les marchés. Bien que la direction de l'éducation et le centre régional de diffusion de la documentation pédagogique (CRDDP) annoncent la disponibilité des manuels au niveau des établissements scolaires, on assiste toujours à une bousculade dans le marché où les manuels sont cédés à des prix exorbitants. Mais cette année, tout indique le « zéro pénurie », selon les responsables de la direction de l'éducation. Notre interlocuteur a affirmé que « tous les établissements scolaires, tous paliers confondus, ont eu leur quota de manuels scolaires avec de nouveaux livres prévus pour la classe de 4e année moyenne et 2e année secondaire. ». La nouveauté, cette année, est la gratuité des livres scolaires pour les nécessiteux qui bénéficient également des 2000 DA d'allocation scolaire, pour les élèves de 1re année primaire et pour les enfants des enseignants, à raison d'un enfant par palier. S'agissant de l'introduction de l'outil informatique, le premier responsable du secteur a affirmé que tous les lycées sont dotés d'ateliers d'informatique et que ses services prévoient une dotation de 2 ateliers pour chaque établissement afin de rendre cet outil plus accessible.Dans le chapitre des infrastructures, le secteur a bénéficié d'un nombre aussi important d'infrastructures pédagogiques. Avec de nouveaux établissements dont 4 collèges et 7 écoles primaires, qui seront ouverts d'ici le 9 septembre. Les responsables de la direction de l''éducation de Médéa annoncent une année « sans problèmes ».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.