La Moudjahida Annie Steiner sera inhumé aujourd'hui à El Alia    Liste contestée    Que faire pour réguler le marché ?    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Le Conseil de sécurité face à ses responsabilités    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    Préparation des JO de Tokyo 25 athlètes en stage à Bordj-Bou Arréridj    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    Le pire est à craindre    «Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    La JSK a fait le job à Garoua, Sétif résiste à Johannesburg    7 décès et 182 nouveaux cas    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    Grandiose marche nocturne à Akbou    Un procès peut en cacher un autre    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Promenade des Sablettes : Campagne de sensibilisation à la sécurité routière    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    15 quintaux de kif marocain saisis    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cri des hommes libres pour défendre l'Algérie des Libertés
Pétition d'El Khabar
Publié dans El Watan le 08 - 05 - 2016

Le gouvernement a déclaré, par le biais de son ministre de la Communication, une sale guerre contre le journal El Khabar.
A travers El Khabar, c'est une guerre qui est déclarée contre les titres de la presse indépendante, la liberté de la presse et les droits de l'homme en Algérie. Les événements se sont accélérés en moins d'une semaine et le journal El Khabar s'est retrouvé dans une bataille politique sous couvert juridique. Le hasard a fait que cela coïncide avec le 3 mai, Journée internationale de la liberté d'expression, un des principes fondamentaux des droits de l'homme. Un principe qu'El Khabar considère comme référence principale de sa ligne éditoriale de laquelle il n'a pas dévié, quels que soient les circonstances et les chantages.
El Khabar, qui est né dans un climat politique particulier, est l'un des acquis des événements d'Octobre 1988. Il a fait ses premiers pas dans une conjoncture difficile, durant laquelle des journalistes ont sacrifié leur vie pour la consécration de la démocratie, de la liberté d'opinion, de pensée et d'expression. El Khabar a mené, durant cette période, des batailles contre des groupes sanguinaires et obscurantistes et à plusieurs occasions contre les autorités publiques (publicité, contrôle et poursuites judiciaires, fermeture de sources d'information et redressements fiscaux). Grâce à son ancrage dans les milieux sociaux, El Khabar a réussi à gagner ces batailles, car son unique appui est le citoyen de l'Algérie profonde. Et personne d'autre. En réponse à cette campagne féroce que mène le ministre de la Communication contre le journal El Khabar, et à travers lui tout journal libre et noble et tout journaliste libre, nous, signataires de cette pétition, exprimons notre refus absolu de la position du ministre de la Communication ou de toute autre partie visant à étrangler ou à tuer toute presse libre. Nous dénonçons avec force ces pratiques staliniennes et nous exprimons notre refus de toutes les pressions que subit El Khabar. Nous exigeons, également, que cessent tous les harcèlements qui visent la presse et les journalistes. Nous œuvrons à améliorer les acquis de la liberté d'expression et de la presse en Algérie.
• Tél : 021 48 47 67- Fax : 021 48 44 26 - [email protected]

Les signataires :
Mokhtar Miloud (Sidi Bel Abbès), Abess Flouri (El Khabar Skikda), Adlen Hamidechi (Directeur El Khabar Erriadhi Constantine), Samir Ould Ali (journaliste), Farid Si Amara (France), Hamouda El Kouri (Tindouf), Kamani Mohamed (Oran), Abdelaziz Nacer (Jijel), Moulay Mehdi (El Bayedh), Tahaa Abdeljalil (Biskra), Jamel Ynek (France), Bouta Abdelaziz (Alger-Centre), Linda Djarahimi (Alger-Centre), Madjid Khater (USA), Lekhder Moustefaoui, Boualem Sekaï, Aziouz Daker, Dalila Fekir, Youcef Bekhtaoui, Ouahiba Zaïd, Assia Siahi, Mohamed Touil, Ali Bouzouada, Radia Amrouche, Nadia Messaï, Samia Bouhrati, Réda Mameri, Djamila Bouchendouka, M'hamed Mdelel, Nawel Hamalet, Abd Ellah Nouasra (journaliste à El Khabar, Jijel), Rofia Ghouati (pub Constantine), Fayçal Cheyata (journaliste), Ouarda Nouri (journaliste), Nacera Khiati (service technique), Salah Lanani (service technique), Sofia Menghour (journaliste), Lokmane Bahanes (photographe), Amel Atia (service technique), Chawki Boularas (chauffeur), Hichem Diami (agent de sécurité), Zakaria Fetnassi (coordinateur régional), Hafid Djaballah (administration), Sofiane Cherif Yahia (producteur KBC), Hocine Mchighal (chef de parc), Mohamed Adel, Rahmani Saïd Mohamed, Sofiane Derbouz, Kamel Boutrane, Karima Amiti, Amel Bessiriani, Abdelaziz Bouda, Abdelaziz Ben Amer (journaliste), Haroun Khamissi (journaliste), Linda Brahimi (journaliste), Hiba Sentouh (journaliste), Sarah Souadki (jouraliste), Chaher Abidi, Hichem Kadi, Ben Ali Amar Tissa (journaliste), Mohamed Selami (El Khabar, Alger), Hamza Talaïlef (El Khabar), Hichem Betahar, Yacine Ouahmed (El Watan), Nawel Meslati, Fateh Djerah, Hakim Ben Hamama, Saïd Mabrouki, Khalil Merabtine, Mahrez Abbas, Rabeh Yachir, Rafik Beldjilali, Samir Amri, Nacereddine Aoudania, Abdelkader Zenati, Adel Bela, Messaoud Bouraoui, Abdellah Ben Hemama, Nadir Ben Hemama, Fayçal Ouahed Kouider, Nabil Rahmouni, Naïma Ouassaïd, Anis Hicher, Soufiane Mehenni, Soureya Hemraoui, Rédha Derradj, Farouk Kechad, Dalila Boumezrak, Hemza Aït Aftis, Nesserine Taguine, Khadidja Boulassel, Mohamed Hamdani, Sid Ali Moussaoui, Yahi Alouane, Zakaria Rabi, Walid Khaled Belarmoul, Malika Belhadj, Amine Toumi, Boubekeur Seddik, Djamel Bar, Saleh Khan, Amine Mohamed Betnache, Rafik Rezaki, Zohir Chekred, Abdelhamid Dehane, Ouahab Abdelmohamed Dahou, Arbi Rabii, Wahiba Mechdal, Hassiba El Hadj, Nadjia Fertas, Abderrahmane Zemour, El Hadi Idouik, Zohir Allem, Mourad Khan, Lakhdar Kedadsa, Mohamed Ben Djabellah, Ramzi Chih (El Khabar), Hanafi Oudek (El Khabar), Mohamed Diadji (El Khabar), Omar Azradj (écrivain), Samir Belkadi (journaliste), Mohamed Sidhoum, Chouaïb Kerrar (El Khabar), Hadouche Amziane (Italie), Nawel Tabta (correspondante d'El Khabar), Fariza (El Watan), Chechkour Miloud (Saint-Etienne, France), Mahdi Moulay (El Bayadh), Zakia Ouartilane (El Khabar), Rabah Khelifi (El Khabar), Hakim Belbeti (El Khabar), Omar Kahoul (El Khabar), Abdelaziz Gharmoul (El Khabar), Abrous Outoudert (Liberté), Omar Belhouchet (El Watan), Hacen Ouali (journaliste), Ahmed Adimi (Talaie el Houriet), Ahmed Benbitour (ancien chef du gouvernement), Ahmed Bedjaoui (universitaire), Beka Samia (El Khabar), Lounes Rahab (Bouira), Brahim Belkacem (Tizi Ouzou), Zahia Hamadia (Annaba), Hana Sahem (Annaba), Leila Boutaghou (Alger), Djilali Lakhdar (correspondant El Khabar), Farid Merkache (Oran), Ahmed Cherifi (Naâma), Boudjelal Slimane (Batna), Halima Moulay (Oran), Younes Zedam Lotfi (Jijel), Leila Mimi (Alger), Zoubi Fadel (KBC), Ahmed Latreche (Guelma), Massi Meziane, Hadj Kadri (France), Tarek Hafid (DG Impact24), Brahim Ghomri (correspondant El Khabar), Mouloud Adouane (Canada), Lyès Merabet (syndicaliste), Lazhar Fekroune (correspondant El Khabar), Kamel Djouzi, Tayeb Ben Djamaa (El Khabar), Farid Ferrahi (Blida), Rachid Boutlaa (El Khabar), Abdallah Zerfaoui (El Khabar), Soumia Aliane (El Khabar) Fouzi Naceri (Canada), Oum Saad Maki (El Khabar),Riad Terouche (Sétif), Amrouche Amrouche, Abderraouf Halwadji (El Oued), Mohamed Ben Radouene Charif (Bordj Bou Arréridj), Sid Ali (Suède), Rida Tiaiba (Paris, France), Sadek Bacha Arabi (France), Saïd Dif (Allemagne), Allal Tiriouert (Bordj Bou Arréridj), Ibrahim Belmoukhe (moudjahid, Alger), Mohamed Oualid Boumaaref (Khenchela), Miloud (Bel Abbès), Nourredine Kachidi (Alger), Malki (El Taref), Mohamed Dahmani (Blida), Boualem Ziani (journaliste), M'hamed Medah Araïbi (ancien député Chlef), Yasmine Allali, Hmida Amer (El Khabar), Omar Farouk (retraité), Ali Fouzi Rebaïne (président du parti AHD 54), Ramdan Zerguine (avocat Batna), Khaled Rabeh (journaliste Biskra), Toufik Loucif (El Khabar), Mohamed Sirakik (Tizi Ouzou), M'amer Kirous (Tipasa), Zine Artibas (Allemagne), Ismaïl Saïdani (Jil Jadid), Abdessalam Mamouni (Adrar), Fouad Zeyouche (France), Lakhdar Rezaoui (journaliste), Khalifa Kaïd (El Khabar), Abdelhalim Chichoune (Batna), Yazid Cherki (Djelfa), Madani Baghil (El Khabar), Arch Aouled Sidi Yahi (Tébessa), Ilyas Heladj (France), Ahmed Zaâza (ancien correcteur d'El Khabar), Djilali Kassi (Bouira), Mourad Bara (enseignant), Abdelhafid Dahdouh (enseignant, Sétif), Lamine Akar (Alger), Ibtissem Ourtilen (Béjaïa), Ghani Ilyes, Belkacem Abdeli (Béjaïa), Djamel Arbaoui (El Bayadh), Sadek Bria (Mila), Azzedine Ouahdi Belizim (RCD Tipasa), Mohamed Ramzi Chaouche (ingénieur d'Etat), Semar Baghdad (Mascara), Abdelkader Hadad, Yamina Ben Lahrech Abdelmalek, Youcef Baba Ali (Algérie), Mustapha Ben Saber (retraité, Mostaganem), Abdelkader Chedad (ancien député Tiaret), Mohamed Mouhaïbia (Guelma), Djaïda Adjou, Mohamed Aoued (commerçant Tipasa), M'hani Aït Hamou (retraité Oran), Khaled Boudia (El Khabar), Hamid Goumrassa (El Khabar), Othmane Ellahiani (correspondant El Khabar, Tunisie), Rabah Soussa (caricaturiste El Khabar), Meriem Ben Salah (Alger), Khelifa Yaghouni (Béjaïa), Maniche Mohamed Saïd (Bouira), El Hafnaoui Ben Amer Ghoul (journaliste), Khaled Lekhdari (Bordj Bou Arréridj), Malika Aouladj Rezki (universitaire), Merouan Alane (Sétif), Khaled Aouidir (retraité Béjaïa), Mohamed Nadjib Khankhar (chef d'édition du journal Algerien Heute, Allemagne), Hocine Laroussi, Zoubir Slimani, Mourad M'hani (avocat, Sétif), Nacima Adjadj (journaliste, Algérie), Amine Mani (Bouira), Taher Karzika (Tamanrasset), Ali Ben Djedou Khalif (El Khabar), Mohamed Esghir Kaoudja (El Khabar), Moussa Baki (El Khabar), Kamel Ibrahimi (Tipasa), Nadir Ikhlef (Alger), Djamel Ighrissif (Brésil), Ziane Hichem, Zouheir Hamour (Béjaïa), Hamid Sabadou (France), Habib Ben Omar (Canada), Kamel Hilal (Annaba), Ibrahim Kassi (Canada), Sami Debache, Mohamed Amine Ben Cheikh (Constantine), Dhia Eddine Ziari (El Khabar), Saâd Ramli (architecte), Madjid Mendil, Abdelhamid Attia (artiste, El Taref), Chaâbane Rezaï (Jijel), Abdellah Haboul (juge, Alger), Massinissa Abri (Singapour), Abdelhakim Belsa (Bordj Bou Arréridj), Sami Tlemçani (France), Abdelhakim Bela (Alger),
Mohamed Chibane (ancien journaliste, Oum El Bouaghi), Farouk Henia (Fellah, Chlef), Mahi Mohaned Akli (Tizi Ouzou), Salem Romane (chef de bureau de Liberté, Tiaret), Fawzi Gherbi (ancien journaliste, Tébessa), Tahar Hedadji (Alger), Mohamed Elouahed (journaliste/poète, Tébessa), Abdelkrim Tahari (El Khabar, Médéa), Zoheir Mebarka (Bordj Bou Arréridj), Sid Ali Mazif (réalisateur, Alger), Mansour Bediar (Tiaret), Mohamed Bendjabou (Blida), Mohamed Laïd Nasri (Sétif), Brahim Belhatri (commerçant, Béjaïa), Abdelhamid Zoubiri (imam, Alger), Allaoua Mazouni (Guelma), Azzedine Bouacida Khaldi (retraité, Skikda), Mohamed Fessih (Alger), Hocine Kasmallah (Tarf), Nacir Bouchemla (retraité, Alger), Abdennasser Filali (Mila), Thamen Abdelali (Khenchela), Cherif Bekhouche (retraité, Khenchela), Abderrezak Absi (Tébessa), Amar Saïdoune (retraité), Tayeb Oulhassan (Sidi Bel Abbès), Mohamed Danoun (RCD, Tizi Ouzou), Rochdi Selloum (Alger), l'association Amal de Ouled Slimane (Sfisef, Sidi Bel Abbès), Omar Chafa (P/APC Ben Zmanzar, Tizi Ouzou), Mohaned Ouidir Tachaâbount (El Khabar, Tizi Ouzou), Ali Rayeh (El Khabar, Tizi Ouzou), Ahmed Ben Zayed (proviseur de lycée, Tizi Ouzou), Fatiha Khellati Ben Zayed (Jijel), Mohamed (Mila), Salim Belhimer (Jijel), Kamel Ibrahimi (Tipasa), Benzitoun (retraité de l'ANP, Bouira), Youcef Bouali (Oum El Bouaghi), Hadj Zoubir Derkaoui (Beni Yenni, Tizi Ouzou), Abdelouahid Hamal (retraité, Tizi Ouzou), Boudjemaâ Amarouche (retraité, Tizi Ouzou), Noureddine Abouri (Aïn Témouchent), Malek Toufik (Souk Ahras), Messaoud Kerab (Blida), Mohamed Khirabi (retraité), Amel Khirabi (architecte), Amer Khirabi (commerçant), Ali Aït Amar (Boumerdès), Mohamed Cherif Aâmar (Tizi Ouzou), Nacer Rezki (Jijel), Abdelmalek Boudane (retraité de l'ANP, Mila), Noureddine Zidani (entrepreneur, Béjaïa), Abdelkader Boudjouras (ex-élu), Salim Benchama (El Khabar, Tipasa), Omar Yazid (Alger), Mohamed Belhassine (employé de banque, Tizi Ouzou), Ahmed Tessa (expert pédagogue El Khabar, Alger), Kamel Morsli (Tizi Ouzou), Ilham Chaâba (universitaire, Alger), Hamza Bensaâda (commerçant, Guelma), Mouloud Bensalem (Sétif), Kamel Boudana (universitaire, Djelfa), Sid Ahmed Mohaned Aberkane (retraité, Alger), Idir Arezki (archiviste, Béjaïa), Ahmed Alia (journaliste, Annaba), Yahi Ould Ahmed (écrivain, Médéa), Naïma Madjer (parlementaire, Alger), Azzedine (Sétif), Abdelkader Touhami (enseignant à la retraite, Mascara), Arezki Bouloum (Alger), Sofiane Belmehel (Mascara), Abderrahmane Derfouli (Batna), Abdelhamid Marouane (styliste, Batna), Salah Saker (retraité Ouargla), Mohamed Bouzidi (Oran), Nacer Selmane (Tizi Ouzou), Karim (commerçant, Alger), Younès Amine Fertas (Alger), Mahfoudh Makhzoumi (artiste, Alger), Nacer Samir (imprimerie El Khabar, Alger), Aïssa Amzal (imprimerie El Khabar, Alger), Sid Ali Doukar (imprimerie El Khabar, Alger), Mohamed Sidhoum (imprimerie El Khabar, Alger), Abdeslam Dakhabnissa (imprimerie El Khabar, Alger), Abdelmoumen Bendris (imprimerie El Khabar, Alger), Abdelkrim Kaoun (imprimerie El Khabar, Alger), Mohamed Khettab (imprimerie El Khabar, Alger), Smaïl Chouiref (imprimerie El Khabar, Alger), Mourad Amlal (imprimerie El Khabar, Alger), Smaïl Djouzi (imprimerie El Khabar, Alger), Mourad Imouloudène (imprimerie El Khabar, Alger), Hicham Hemaïli (imprimerie El Khabar, Alger), Abderrahmane Mehenna (imprimerie El Khabar, Alger), Mohaned Oussaïd Aïssa (imprimerie El Khabar, Alger), Ferhane Berahmoun (imprimerie El Khabar, Alger), Samir Daïli (imprimerie El Khabar, Alger), Hamza Hachi (imprimerie El Khabar, Alger), Nacer Si Youcef (Bouira), Mourad El Yazidi (enseignant de français, Tizi Ouzou), Mhamed Zeghdar (Constantine), Ahmed Tahir (Alger), Djaâfar Mostefa (journaliste au Soir d'Algérie, Sétif), Fethi Naïli (Sétif), Abdelhakim Maouche (FFS, Béjaïa), Djilali Aliane (photographe, Tizi Ouzou), Naïma Boudadou (El Khabar, Béjaïa), Abdelghani Mecharih (Jijel), Slimane Yekhlef (poète et artiste, Mila), Saïd Maâlem (militant FFS, Mekerra Tizi Ouzou), Ahmed Moussouni (Béjaïa), Bachir Senouci (Mascara), Madjid Amouche (officier de marine à la retraite, Alger), Karim Akriche (Béjaïa), Rabah Aïchour (Sétif), Tahar Guerzou (Alger), Abdelkader Benmaghia (Relizane), Ali Hadhadj (Relizane), Abdelkader Djelloul Douadji (Relizane), Abdelkader Benghanou (journaliste à la radio nationale, Alger), Samir Aoudjif (ex-militaire, Tarf), Hadj Aïssa Kouzi (Alger), Abdenacer Mokrani (commerçant, Khenchela), Boubrit Aghilès Maâtoub (Tizi Ouzou), Tarek Hanouda (Constantine), Ouali Abdelaziz (Alger), Kaâbache Chabane (Tizi Ouzou), Larkat Cherif (Constantine), Kamni Mohamed (Oran), Abdelaziz Nacer (Jijel), Tah Abdeldjalil Hama (Biskra), Djamal Yanek (France), Bouta Abdelaziz (Alger), Linda Brahimi (Alger), Madjid Khetar (USA), Ouennas Rahab (Bouira), Brahim Belkacem (Tizi Ouzou), Farid Merakeche (Oran), Ahmed Cherifi (Naâma), Boudjelal Slimane (Batna), Halima Moulay (Oran), Mohamed Yaâlaoui (France), Benredouane Mohamed Cherif (Bordj Bou Arréridj), Ounis Mellouk (El Khabar, Tarf), Daf Hocine (Tizi Ouzou), Idris Touhami (Tipasa), Aouchène Fayçal (France), Maradj Mohamed (Relizane), Zohir Kefkef (Sétif, France), Djerri Toufk (Constantine), Zaâbar Djamal Eddine (Boumerdès), Abdellah Nador, Mhamed Erkhaâ (El Khabar, Djelfa), Belkacem Maghzouchène (Tizi Ouzou), Elardja Boualem (El Khabar, Aïn Témouchent), Nader Kari (Alger), Thaïri Abdelghani (Bordj Bou Arréridj), Boubekeur Makhloufi (El Khabar, Bordj Bou Arréridj), Mohamed Allaoua Hadji (journaliste), Zerrouki Djamal (Mascara), Amira Baâtache (étudiante en communication), Chebiri Rabah (Tizi Ouzou), Aoudia Chahinez, Toufik Loucif (El Khabar, Bordj Bou Arréridj), Laoufi Tayeb (Oran), Tebani Imad (Sétif), Brahim Benaouf, Guellati Djamel Eddine, Ouazin Saber (Béjaïa), Fouad Zimouche (Bordj Bou Arréridj, France), Lakhdar Rezouali, Khelifa Kaïd (El Khabar, El Oued), Sabah Abdelkader, Slimane Abou Rabie (Ghardaïa), Smaïl Debbah, Mourad Boukbab, Kaddour Atrous (El Khabar, Souk Ahras), Youcef Belhamel (Alger), Djilali Harfiche, Zouina Ziouche, Hicham Bouzid, Benayache Djalal (Batna), Belaïia Ahmed (Aïn Defla), Baha Tebassi (correspondant El Khabar, Ghaza), Bouatit Mohamed Alaâ Eddine (Skikda), Linda Nacer, Mohamed Belabbès, Bouyihi Rachid (Bordj Bou Arréridj), Lakhdar Selifi, Hamida Abdelkader (Sidi Bel Abbès), Elyas Bekka (Sétif), Jughurta Mohamed, Oul El Hadj Mohamed, Sofiane Ben Messaoud (Mila), Belkacem Naït Salah (Oran), Azzeddine Kettouche, Hocine Farid (Montréal, Canada), Mohamed Azerâne (Chicago, USA), Kaddou Choufi (Béjaïa), Mohamed Amine Sassi, Barka Mustapha, Bouchakour Amour, Salim Si Hocine, Abdelkader Dahmani (El Khabar, Chlef), Darfour Mohamed (Aïn Témouchent), Redjadj Zoubir (Montréal, Canada), Khelifi Ablache, Farid Khalesnane, Youcef Chemami (Blida), Rabah Lounici (Oran), Zohir Messaoudène (Tizi Ouzou), Mouloud Dris (victime du terrorisme, Alger), Zoubir Zid El Khil (Béjaïa), Association des journalistes et correspondants de presse de la wilaya de Boumerdès, Madjid Zoubiri (Tizi Ouzou), Mourad El Kela, Ahmed Amara (militant Tizi Ouzou), Rezki Saâd (Bordj Bou Arréridj), Zineddine Masmoudi, Nabil Boukelmoun, Rabah Haddad (Lyon, France), Slimane Daous (Mila), Mohamd Benouis (Annaba), Hamdi Chibane (Skikda), Mohamed Zid El Abidine (maître assistant à l'université de Blida), Sabri Benrahil (Annaba), Asma Zenaï (militante Sawt El Ahrar), Nakib Khaled (Skikda), Mohamed Bounil (artiste et écrivain), Sid Ali Belmhel (avocat), Salah Talbi (Tizi Ouzou), Belkacem Faki (Biskra), Mustapha Ghernaïa (El Khabar Erriadhi, Béjaïa), Khaled Laitaoui (Bouira), Boudjreiou Toufik (enseignant à Mila), Bouaadj Hachemi (commerçant), Abdelbaki Sellaï (informaticien et réalisateur), Kamel Dahmani (réalisateur), Mohamed Boualechloukh, Ahcène Boukaka (fonctionnaire), Abdelouahab Bouras (entrepreneur), Mohamed Boutarnikh (entrepreneur), Youchef Boufaregh (ingénieur en pétrole), Habib Zekad (député à Mila), Ben Karouk Azeddine (Enseignant en retraite), Allal Mohand Amokrane (Tizi Ouzou), Hamdiss Massinissa, Mustapha Bazine, Ayken Hanafi (militant et syndicaliste), Redhouane Akour (correspondant de presse), Arezki Slimani (correspondant de presse), Mechemache Salima (Béjaïa), Mechemache Assia (Béjaïa), Mesbah Farid (Béjaïa), Attar Amer (retraité), Hitri Saïd (rertraité), Benyahia Kamel (cadre), Kemachi Nouria (enseignante), Mznsouri Anaïs (journaliste), Krimi Tassadit (fonctionnaire), Aribi Nabil (enseignant), Boukou Saleh (agriculteur), Zerari Foudhil (agriculteur), Arab Yacine (sans emploi), Tefahi Asma (sans emploi, Béjaïa), Boubekeur Zakia (couturière), Ismaïl Debah (sous-directeur d'Al Watan TV), Hamid Nadji, Aouane Athmane, Sabah Abderrezak (enseignant), Ikhlef Bilal (activiste politique), Boubekeur Djaroudi (architecte), Bouchen Farid (journaliste), Ribouh Abdelkader, Ali Makhloufi, Kaci Saleh, Rachid Seddik, Cherif Hadjou (Journaliste), Zirnini Mohamed, Youcef Hadouche, Merzouk Mohamed (directeur d'école), Rahmani Soufiane, Hocine Baâloul, Rabah Kerch, Ahmed Meziane, Abdelraouf Salhi, Abdelhak Yahiaoui (doctorant, enseignant), Salima Sahraoui Bouaziz (moudjahida), Arezki Bouaziz (écrivain-cinéaste), Salim Hadouche, Zahreddine Alalouche, Ahcène Tansaout (secrétaire RCD), Kamel Karour (écivain), Loukad Hamza (ingénieur d'Etat) Mechri Ben Fichouh (animateur politique), Mahdjouba Laaredj (Journaliste), Ahmed Haddah, Bouziane Mohamed, Saadaoui Mohamed, Rabah Haddad, Abdel Ali Amar, Mebrouk Abdelbagui, Farid Kahel Essnane, Abar Rachid, Saadoune Nadia, Boughrara Hafid, Abdelhak Zouaoui (Chercheur), Saadoune Nabila (Journaliste), Samir Lilouss (journaliste), Baaziz Ahmed, Bentoumi Akli, Boualem Abdoune, Akli Abdoune, Abderrezak Ghzou, Wartiss Rabah, Nouali Tarek (médecin), Hellal El Aïd (avocat), Benmalek Mohamed, Djebbar Nasreddine, Walid Chihab (journaliste), Said Imkaline, Amara Zohir, Amara Nassim, Mirouh Ali, Ali Souilah, Naït Ali Nacer, Hamid Saidani (Journaliste), Ali Rhaylia (citoyen), Ahmed Bouhima
(Inspecteur d'éducation), Mohamed Sidmou (journaliste), Mahfoud Benarbia (enseignant universitaire), Hadji Bouzid (Fonctionnaire), A. Hsani, Soraya Chabane (PT), Nadia Boudrane Yafsah (PT), Aïssa Moussa (Journaliste), Saïd Mekla (journaliste), Amar Djamel Debit (cadre), Sahraoui Noureddine (retraité), Naïtali Nasser (chercheur), Belkat Sassi (chercheur universitaire)…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.