Man City : De Bruyne, Guardiola n'est pas rassuré...    FAF : La Commission de passation de consignes entrera en action dimanche    Milan AC : Trois nouvelles pistes en attaque    Vers l'adaptation du système LMD au marché de travail    Algérie Poste : La direction annonce des mesures    Le gouvernement allège la procédure    350 millions de dinars mobilisés    «Pour un baril à 100 dollars, il faudra d'autres chocs»    Sonatrach réplique aux accusations de Petroceltic    Recensement des dossiers en suspens    119 organisations saisissent le Conseil de sécurité de l'ONU    L'observatoire Euro-Med des droits de l'Homme épingle Rabat    Présidentielle et législatives en février 2022    La libération des détenus d'opinion réclamée    Moins nombreux, mais toujours déterminés    SOUS LA PLUIE, LE HIRAK    Le derby de la Soummam en haut de l'affiche    (12e journée)    Le MJS promet de prendre en charge la reconversion    Rejet des recours introduits    Tebboune s'en prend aux partisans de "la duperie"    Plus de 9 600 tonnes de pomme de terre déstockées    Sit-in des citoyens devant la résidence du wali    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Saisie de viande blanche avariée    Qaâdat et sonorités chaâbi au pays du froid    Raul Castro va quitter le pouvoir à Cuba : Une page d'histoire qui se tourne ?    Epilogue d'une vive controverse autour de la nouvelle mosquée de Strasbourg    Bouira : Le protocole sanitaire oublié    ABUS DE POUVOIR    Malika Chitour Daoudi. Romancière : «Mon roman parle d'âmes qui se lient et d'empathie...»    Du 18 avril au 18 mai célébration du mois du patrimoine    Opéra d'Alger : Des Ateliers de danses traditionnelles et de musique arabo-andalouse    Retard dans le versement des salaires: Grève et protestation des enseignants    Aïn Defla: Carambolage entre 34 véhicules, huit blessés    De la circonscription administrative, en particulier, à l'administration territoriale, en général, ou l'urgence d'une doctrine d'emploi (Suite et fin)    Manifs et manips    Elle s'appele Elizabeth Moore Aubin    Au moins huit morts dans une fusillade à Indianapolis    Place au carré se dessine    Le Hirak perd son inspiration    Garder son numéro en changeant d'opérateur    L'entente cordiale    Le processus électoral est inéluctable    Une situation explosive au Sahel    Quand la jeunesse répond présent    Initiation des enfants aux arts    Des films algériens en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cri des hommes libres pour défendre l'Algérie des libertés
Pétition d'"El Khabar"
Publié dans Liberté le 08 - 05 - 2016

Le gouvernement a déclaré, par le biais de son ministre de la Communication, une sale guerre contre le journal El Khabar. À travers El Khabar, c'est une guerre qui est déclarée contre les titres de la presse indépendante, la liberté de la presse et les droits de l'Homme en Algérie.
Les événements se sont accélérés en moins d'une semaine et le journal El Khabar s'est retrouvé dans une bataille politique sous couvert juridique. Le hasard a fait que cela coïncide avec le 3 mai, Journée internationale de la liberté d'expression, un des principes fondamentaux des droits de l'Homme. Un principe qu'El Khabar considère comme référence principale de sa ligne éditoriale dont il n'a pas dévié, quels que soient les circonstances et les chantages.
El Khabar, qui est né dans un climat politique particulier, est l'un des acquis des événements d'Octobre 1988. Il a fait ses premiers pas dans une conjoncture difficile durant laquelle des journalistes ont sacrifié leur vie pour la consécration de la démocratie, de la liberté d'opinion, de pensée et d'expression. El Khabar a mené, durant cette période, des batailles contre des groupes sanguinaires et obscurantistes et à plusieurs occasions contre les autorités publiques (publicité, contrôle et poursuites judiciaires, fermeture de sources d'information et redressements fiscaux...) Grâce à son ancrage dans les milieux sociaux, El Khabar a réussi à gagner ces batailles, car son unique appui est le citoyen de l'Algérie profonde. Et personne d'autre. En réponse à cette campagne féroce que mène le ministre de la Communication contre le journal El Khabar, et à travers lui tout journal libre et noble et tout journaliste libre, nous, signataires de cette pétition, exprimons notre refus absolu de la position du ministre de la Communication ou de toute autre partie visant à étrangler ou à tuer toute presse libre. Nous dénonçons avec force ces pratiques staliniennes et nous exprimons notre refus de toutes les pressions que subit El Khabar.
Nous exigeons, également, que cessent tous les harcèlements qui visent la presse et les journalistes.
Nous œuvrons à améliorer les acquis de la liberté d'expression et de la presse en Algérie.
Tél : 021 48 47 67- Fax : 021 48 44 26 - [email protected]
Suite des signataires de la pétition d'"El Khabar"
Mohamed Chibane (ancien journaliste-Oum El-Bouaghi), Farouk Henia (fellah-Chlef), Mahi Mohand Akli (Tizi Ouzou) -Salem Remane (chef de bureau Liberté- Tiaret), Fouzi Gherbi (ancien journaliste-Tébessa), Tahar Hadadji (Alger), Mohamed El-Ouahed (journaliste, poète-Tébessa), Abdelkrim Tahari (El Khabar-Médéa), Zoheir Mebarkia (Bordj Bou-Arréridj), Sid-Ali Mazif (cinéaste-Alger), Mansour Bediar (Tiaret), Mohamed Bendjabou (Blida), Mohamed Laïd Naceri (Sétif), Brahim Belhatri (commerçant-Béjaïa), Abdelhamid Zoubiri (imam-Alger), Allaoua Mazouni (Guelma), Azeddine Khelaïfia (Oum El-Bouaghi), Younès Bouacida Khaldi (retraité-Skikda), Mohamed Fassih (Alger), Hocine Kasmallah (El-Tarf), Nacir Bouchemla (retraité-Alger), Abdenacer Filali (Mila), Thamen Abdelali (Khenchela), Cherif Bekhouche (retraité-Khenchela), Abderezzak Absi (Tébessa), Retraité de l'armée, Ammar Saïdoune (retraité), Tayeb Oulhacène (Sidi Bel-Abbès), Mohamed Denoune (RCD-Tizi Ouzou), Rochdi Selloum (Alger), Asocciation El-Amel d'Ouled Slimane (Sfisef-Sidi Bel-Abbès), Omar Chafa (P/APC Ben Zmenzer-Tizi Ouzou), Mohand Ouyidir Tachaabount (El Khabar-tizi Ouzou), Ali Rayah (El Khabar-Tizi Ouzou), Ahmed Benzayed (directeur de CEM-Tizi Ouzou), Fatiha Khellasi Benzayed (Jijel), Mohamed (Mila), Salim Belhimeur (Jijel), Kamel Ibrahimi (Tipasa), Benzitoune (retraité de l'armée-Bouira), Youcef Bouali (Oum El-Bouaghi), Hadj Zoubir Darkaoui (Relizane), Abdelouahid Hamal (Beni Yenni-Tizi Ouzou), Boudjemâa Amarouche (retraité-Tizi Ouzou), Noureddine Abouri (Aïn Témouchent), Malek Toufik (Souk Ahras), Messaoud Kerab (Blida), Kamel Hamitouche (Béjaïa), Mohamed Kherabi (retraité), Amel Kherabi (ingénieur), Ameur Kherabi (commerçant), Ali Aït Amar (Boumerdès), Halim Arezki (Boumerdès), Mohamed Cherif Amar (Tizi Ouzou), Nacer Zekri (Jijel), Abdelmalek Bouden (retraité de l'armée-Mila), Noureddine Zidani (résistant-Béjaïa), Abdelkader Boudjouras (ancien député), Salim Benchamla (El Khabar-Tipasa), Omar Yazid (Alger), Mohamed Belhocine (employé de banque-Tizi Ouzou), Ahlmed Tessa (spécialiste en pédagogie El Khabar-Alger), Kamel Morceli (Tizi Ouzou), Ilham Chaghba (universitaire-Tizi Ouzou), Hamza Bensaâda (commerçant-Mila), Mouloud Bensalem (Sétif), Kamel Boudana (universitaire-Djelfa), Sid-Ahmed Mohand Aberkane (retraité-Alger), Idir Arezki (documentaliste-Béjaïa), Ahmed Alia (journaliste-Annaba), Yahia Ould Ahmed (écrivain-Médéa), Rabah Aït Kaci (Tizi Ouzou), Djilali Kettal (membre d'APC), Naïma Madjer (députée-Alger), Azeddine (Sétif), Abdelkader Touhami (professeur à la retraite-Mascara), Arezki Bouloum (Alger), Sofiane Belmehel (Mascara), Abderrahmane Derfouli (Batna), Abdelhamid Merouane (modéliste-Batna), Salah Saker (retraité-Ouargla), Mohamed Bouzidi (Oran), Nacer Slimane (Tizi Ouzou), Karim (commerçant-Béjaïa), Younès Amine Fertas (Alger), Mahfoud Makhzoumi (artiste-Alger), Nacer Samir (imprimerie El Khabar-Alger), Aïssa Amzal (imprimerie El Khabar-Alger), Sid-Ali Doukar (imprimerie El Khabar-Alger), Mohamed Sidhoum (imprimerie El Khabar-Alger), Abdeslam Dekhbensia (imprimerie El Khabar-Alger), Abdelmoumen Bendris (imprimerie El Khabar-Alger), Abdelkrim Kaloune (imprimerie El Khabar-Alger), Mohamed Khettab (imprimerie El Khabar-Alger), Ismaïl Chouiref (imprimerie El Khabar-Alger), Mourad Amellal (imprimerie El Khabar-Alger), Smaïl Djouzi (imprimerie El Khabar-Alger), Mourad Imouloudène (imprimerie El Khabar-Alger), Hicham Hemaïli (imprimerie El Khabar-Alger), Abderrahmane Mehia (imprimerie El Khabar-Alger), Mohand Oussaïd Aïssa (imprimerie El Khabar-Alger), Ferhat Berrahmoune (imprimerie El Khabar-Alger), Samir Daïli (imprimerie El Khabar-Alger), Hamza Hachi (imprimerie El Khabar-Alger), Nacer Si Youcef (Bouira), Mourad El-Yazidi (professeur de français-Tizi Ouzou), M'hamed Zeghdar (Constantine), Ahmed Tahir (Alger), Djaâfar Mustapha (journaliste-Sétif), Fethi Naïli (Sétif), Abdelhakim Maouche (fondateur du Mouvement de la Citoyenneté, militant du FFS-Béjaïa), Djilali Aliane (photographe, blogueur-Tizi Ouzou), Naïma Boudadou (El Khabar-Béjaïa), Abdelghani Mecharih (Jijel), Slimane Yekhlef (poète, artiste-Mila), Saïd Mâalem (militant du FFS, M'kira-Tizi Ouzou), Ahmed Moussouni (Béjaïa), Bachir Senouci (Mascara), Madjid Ammouche (officier de la Marine en retraite-Alger), Karim Akriche (Béjaïa), Rabah Aïchour (Sétif), Tahar Guerzou (Alger), Abdelkader Benmeghia (Relizane), Abdelkader Djelloul Douadji (Relizane), Abdelkader Benghenou (journaliste à la Radio nationale-Alger), Samir Aoudjif (ancien militaire-El-Tarf), Hadj Aïssa Kouzi (Alger), Abdenacer Mokrani (commerçant-Khenchela), Boubrit Aghilas Maâtoub (Tizi Ouzou), Tarek Henouda (Constantine), Ouali Abdelaziz (Alger), Kaâbache Chaâbane (Tizi Ouzou), Largat Cherif (Constantine), Guemni Mohamed (Oran), Abdelaziz Nacer (Jijel), Taha Abdeldjalil Hama (Biskra), Djamel Yanek (France), Bouta Abdelaziz (Alger), Linda Brahimi (Alger), Madjid Khettar (USA), Lounès Rahab (Bouira), Brahim Belkacem (Tizi Ouzou), Hamza Litama (Biskra), Dalila Meziani (Tizi Ouzou), Farid Merkache (Oran), Ahmed Cherifi (Nâama), Boudjelal Slimane (Batna), Halima Moulay (Oran), Mohamed Yaâlaoui (France), Benredouane Mohamed Cherif (Bordj Bou-Arréridj), Zerarga Lotfi (Alger), Ounis Melouk (El Khabar-El-Tarf), Daf Hocine (Tizi Ouzou), Idriss Touhami (Tipasa), Ouchène Fayçal (France), Maredj Mohamed (Relizane), Zoheir Kefkef (Sétif-France), Djerri Toufik (Constantine), Zaabar Djameleddine (Boumerdès), Abdallah Nedour, M'hamed Rekha (El Khabar-Djelfa), Beljacem Meghzouchène (Tizi Ouzou), Lâardja Boualem (El Khabar-Aïn Témouchent), Nader Kari (Alger), Slimane Abou Rabia (Ghardaïa), Ismaïl Debah, Mourad Boukebab, Kaddour Atrous (El Khabar-Souk Ahras), Youcef Belhamel (Alger), Djilali Harfouche, Zouina Ziouche, Hicham Bouzid, Benayache Djalal (Batna), Belalia Ahmed (Aïn Defla), Baha Tebassi (correspondant El Khabar-Gaza), Bouatit Mohamed Alaeddine (Skikda), Linda Nacer, Mohamed Belabbas, Bouyahia Rachid (Bordj Bou-Arréridj), Lakhdar Selifi, Hemida Abdelkader (Sidi Bel-Abbès), Lyès Bekka (Sétif), Youghorta Mohamed, Ould El-Hadj Mohamed, Sofiane Benmessaoud (Mila), Belkacem Naït Salah (Oran), Azeddine Guettouche, Hocine Farid (Montréal-Canada), Mohamed Azerghane (Chicago-USA), Keddou Choufi (Béjaïa), Mohamed Amine Sassi, Barka Mustapha, Bouchakour Ammour, Salim Si Hocine, Abdelkader Dahmani (El Khabar-Chlef), Darfour Mohamed (Aïn Témouchent), Redjadj Zoubir (Montréal-Canada), Khelifi Ablache, Thayri Abdelghani (Bordj Bou-Arréridj), Boubekeur Makhloufi (El Khabar-Bordj Bou-Arréridj), Mohamed Allaoua Hadji (journaliste), Zerrouki Djamel (Mascara), Amira Baâtache (étudiante en communication), Chebir Rabah (Tizi Ouzou), Oudia Chahinez, Toufik Loucif (El Khabar-Bordj Bou-Arréridj), Laoufi Tayeb (Oran), Tebbani Imad (Sétif), Ibrahim Benaouf, Guellati Djameleddine, Ouazine Saber (Béjaïa), Fouad Zioumèche (Bordj Bou-Arréridj-France), Lakhdar Zeraoui, Khelifa Kaïd (El Khabar-El-Oued), Sebbah Abdelkader, Farid Khalesnane, Youcef Chemami (Blida), Rabah Lounici (Oran), Zoheir Messaoudène (Tizi Ouzou), Mouloud Driss (victime du terrorisme-Alger), Zoubir Zidelkhil (Béjaïa), Association des journalistes et des correspondants de la wilaya de Boumerdès, Madjid Zoubiri (Tizi Ouzou), Mourad El-Kella, Ahmed Amara (militant-Tizi Ouzou), Rezki Saâd (Bordj Bou-Arréridj), Zineddine Masmoudi, Nabil Boukelmoune, Rabah Haddad (Lyon-France), Slimane Daous (Mila), Mohamed Benouis (Annaba), Hamdi Chibane (Skikda), Mohamed Zine El-Abidine (maître assistant à l'université-Blida), Sabri Benrahil (Annaba), Asma Zenaï (militante Sawt El-Ahrar), Nakib Khaled (Skikda), Mohamed Bounil (artiste, écrivain), Sid-Ali Belemhel (avocat)Salah Talbi (Tizi Ouzou), Belkacem Faki (Biskra), Mustapha Gharnaïa (El Khabar sport-Béjaïa), Khaled Laïtaoui (Bouira). Boudjreiou Toufik (enseignant à Mila), Bouaadj Hachemi (commerçant), Abdelbaki Sellaï (informaticien et réalisateur), Kamel Dahmani (réalisateur), Mohamed Boualechloukh, Ahcène Boukaka (fonctionnaire), Abdelouahab Bouras (entrepreneur), Mohamed Boutarnikh (entrepreneur), Youchef Boufaregh (ingénieur en pétrole), Habib Zekad (député à Mila), Ben Karouk Azeddine (Enseignant en retraite), Allal Mohand Amokrane (Tizi Ouzou), Hamdiss Massinissa, Mustapha Bazine, Ayken Hanafi (militant et syndicaliste), Redhouane Akour (correspondant de presse), Arezki Slimani (correspondant de presse), Mechemache Salima (Béjaïa), Mechemache Assia (Béjaïa), Mesbah Farid (Béjaïa), Attar Amer (retraité), Hitri Saïd (rertraité), Benyahia Kamel (cadre), Kemachi Nouria (enseignante), Mznsouri Anaïs (journaliste), Krimi Tassadit (fonctionnaire), Aribi Nabil (enseignant), Boukou Saleh (agriculteur), Zerari Foudhil (agriculteur), Arab Yacine (sans emploi), Tefahi Asma (sans emploi, Béjaïa), Boubekeur Zakia (couturière), Ismaïl Debah (sous-directeur d'Al Watan TV), Hamid Nadji, Aouane Athmane, Sabah Abderrezak (enseignant), Ikhlef Bilal (activiste politique), Boubekeur Djaroudi (architecte), Bouchen Farid (journaliste), Ribouh Abdelkader, Ali Makhloufi, Kaci Saleh, Rachid Seddik, Cherif Hadjou (Journaliste), Zirnini Mohamed, Youcef Hadouche, Merzouk Mohamed (directeur d'école), Rahmani Soufiane, Hocine Baâloul, Rabah Kerch, Ahmed Meziane, Abdelraouf Salhi, Abdelhak Yahiaoui (doctorant, enseignant), Salima Sahraoui Bouaziz (moudjahida), Arezki Bouaziz (écrivain-cinéaste), Salim Hadouche, Zahreddine Alalouche, Ahcène Tansaout (secrétaire RCD), Kamel Karour (écivain), Loukad Hamza (ingénieur d'Etat) Mechri Ben Fichouh (animateur politique), Mahdjouba Laaredj (Journaliste), Ahmed Haddah, Bouziane Mohamed, Saadaoui Mohamed, Rabah Haddad, Abdel Ali Amar, Mebrouk Abdelbagui, Farid Kahel Essnane, Abar Rachid, Saadoune Nadia, Boughrara Hafid, Abdelhak Zouaoui (Chercheur), Saadoune Nabila (Journaliste), Samir Lilouss (journaliste), Baaziz Ahmed, Bentoumi Akli, Boualem Abdoune, Akli Abdoune, Abderrezak Ghzou, Wartiss Rabah, Nouali Tarek (médecin), Hellal El Aïd (avocat), Benmalek
Mohamed, Djebbar Nasreddine, Walid Chihab (journaliste), Said Imkaline, Amara Zohir, Amara Nassim, Mirouh Ali, Ali Souilah, Naït Ali Nacer, Hamid Saidani (Journaliste), Ali Rhaylia (citoyen), Ahmed Bouhima (Inspecteur d'éducation), Mohamed Sidmou (journaliste), Mahfoud Benarbia (enseignant universitaire), Hadji Bouzid (Fonctionnaire), A. Hsani, Soraya Chabane (PT), Nadia Boudrane Yafsah (PT), Aïssa Moussa (Journaliste), Saïd Mekla (journaliste), Amar Djamel Debit (cadre), Sahraoui Noureddine (retraité), Naïtali Nasser (chercheur), Belkat Sassi (chercheur universitaire)...
Téléphone : 021 48 47 67 - Fax : 021 48 44 26
email : [email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.