Participation croissante dans les centres de vote des wilayas de l'Ouest    20 individus à Relizane et 6 à Guelma arrêtés pour entrave à l'opération de vote    A l'issue de sa première conférence de presse Un dialogue pour prospecter les défis du moment et du futur    Les engagements du nouveau Président    Les Etats-Unis "pressés de travailler avec Tebboune"    Un député allemand : " L'Europe dépend fortement des importations du gaz, et un accord avec la Russie est raisonnable "    Bourses européennes : L'Europe termine en hausse, soutenue par l'accord USA-Chine    MARCHES FINANCIERS Rebond de la livre sterling après la victoire de Boris Johnson    OPPO annonce le lancement de smartphones 5G au premier trimestre 2020    Volkswagen suspend sa production en Algérie    À quoi joue Macron ?    La Russie s'exprime sur l'éléction de Tebboune    Législatives au Royaume-Uni: Boris Johnson remporte une large majorité    Le ton est monté lors du sommet au format Normandie Moscou en explique la raison    Boko Haram : Entre attaques et enrôlements forcés au Caméroun    Manchester City: Guardiola souhaite "rester"    Canoë-Kayak - Championnat arabe : L'Algérie prend la 2e place    Tournoi féminin de l'UNAF (U-21) : L'Algérie débutera face à l'Egypte    Littérature : Parution :    SAISON CULTURELLE 2019-2020 À AIN TEMOUCHENT Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    Barcelone : le prix de Jean-Clair Todibo est fixé    MOSTAGANEM : Démantèlement d'un dangereux gang de dealers    Une nouvelle Constitution pour une "nouvelle République" (Président élu )    CANADA : Un Algérien tue sa femme et ses deux enfants    L'ONU réaffirme ses responsabilités envers le peuple sahraoui et son droit inaliénable à l'autodétermination    VENTE D'APPAREILS DE CHAUFFAGE CONTREFAITS SANS CERTIFICAT DE GARANTIE : Plus de 11 commerçants verbalisés à Oran    Lutte contre la contrebande : 5 individus arrêtés au sud du pays    Mers Eddadjadj à Zemmouri Marine: un site archéologique à revaloriser    L'Algérien Oukidja, remis de sa commotion cérébrale, opérationnel face à Marseille    Les travaux de réfection de la pelouse avancent bien, selon la FAF    Bureaux de vote saccagés à Bordj Bou-Arréridj    Bounedjah : "Terminer la saison 2019 en beauté"    Plus de mille dossiers Cnac et Ansej traités en 2019    Houda Ferraoune n'a pas voté    Le documentaire Nice Very Nice en compétition au Sénégal    …sortir ...sortir ...sortir ...    Le président américain dans la tourmente : Dernier cap franchi avant un probable renvoi de Trump en procès    CNR de Bordj Bou Arréridj : Les effets de la retraite proportionnelle    MCA : Betrouni «Sakhri doit assumer ses responsabilités»    Tebboune remercie les Algériens pour la confiance placée en sa personne    Avec 58,15% des voix: Tebboune élu président    Jugeant disproportionnée sa part des produits fiscaux perçus: La commune d'Oran veut tirer plus de profit de la fiscalité locale    Tébessa: Un lot supplémentaire de 1.400 logements    Mascara: Saisie de boissons alcoolisées, deux mandats de dépôt    Projet de traduction des plus importants écrits    Le combat de Zahia Ziouani    Djelfa : Culture du safran à Djelfa, une expérience concluante pour le jeune Abderrahmane Khelili    Tissemsilet : Manifestations du 11 décembre 1960 : réinhumation des restes du chahid Bennai Omar à Theniet El Had    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Oran : Des peines de prison requises contre trois passeurs de harraga
Oran : les autres articles
Publié dans El Watan le 10 - 05 - 2017

Trois individus, accusés d'aide à l'émigration clandestine et mise en danger de la vie de personnes, ont comparu devant le tribunal d'Oran dans une affaire qui s'est soldée par le décès de deux jeunes harraga âgés de 19 et 20 ans.
Fin 2016, un pêcheur, un de ses parents et un taxieur clandestin ont aidé 13 candidats à l'émigration clandestine. Ces derniers sont pris en charge par les deux principaux mis en cause dans cette affaire, à savoir le pêcheur et son parent. Après que le plan de cette traversée a été établi, ces jeunes gens, âgés entre 19 et 26 ans, et qui n'avaient qu'une idée en tête, celle de quitter le pays, débourseront la somme de 90 000 DA chacun pour le prix de la traversée clandestine.
Une partie de cet argent, soit 50 millions de centimes, est utilisée pour l'achat d'un moteur. Ils prendront le départ de la plage de Cap Rousseau à 1 heure du matin en cette fin d'année 2016. La mer n'était pas favorable, mais ils tenteront quand même ce départ. A peine quelques miles franchis et se trouvant encore dans les eaux territoriales, ils apercevront une patrouille des gardes-côtes. Le pêcheur fera alors une manœuvre dangereuse pour fuir les gardes-côtes.
A ce moment, deux jeunes perdent l'équilibre et chutent dans l'eau et seront abandonnés en pleine mer. Le reste du groupe ne devra sa survie qu'à l'intervention d'un autre pêcheur se trouvant à bord de son bateau qui leur portera secours et alertera les gardes-côtes en donnant leur position précise. Une fois sauvés, ces jeunes donneront des informations aux gendarmes qui avaient ouvert une enquête sur la disparition des deux jeunes. L'intervention des hommes-grenouilles n'a pas permis de les retrouver.
Ce n'est qu'une semaine plus tard, que leurs corps seront rejetés par la mer. Cités à la barre du tribunal, les trois accusés nieront les accusations portées contre eux. Le taxieur dira avoir transporté ces jeunes avec sa voiture, mais affirmera tout ignorer de cette aventure. Quant au pêcheur et son parent, ils se chargeront mutuellement.
Les harraga cités à témoigner accuseront les mis en cause. Quant aux parents des victimes, ils demanderont que justice soit faite. Dans son réquisitoire, le procureur a requis contre le pêcheur et son parent 10 ans de prison ferme et 5 ans contre le taxieur. L'affaire a été mise en délibération pour la semaine prochaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.