Un délai de 3 mois pour la mise en place d'un gouvernement civil    Al-Sarraj dénonce le soutien «non proportionné» de la France à Haftar    Belfodil dans l'équipe type de la 30e journée    Le Nasr Es-senia vise la Ligue 2 à court terme    Ll'Algérie se plus chère sélection africaine présente en phase finale    Saisie d'armes à feu, d'une quantité de munitions et arrestation de trois personnes    Semaine de la critique riche en premiers films    Après Bouteflika, Gaïd-Salah : ces incorrigibles professionnels du « soutien »    Rassemblement des souscripteurs aux 200 LPA    Le discours de Gaïd Salah revu et corrigé    L'indépendance de la justice en question    "Libérez immédiatement M. Rebrab !"    Le CC du FLN finit en queue de poisson    Les Belouizdadis visent la finale    Mellal, en "président" populaire du MCO    Pour "la primauté du politique sur le militaire"    Des habitants de la Casbah protestent devant la wilaya    Washington menace ses alliés    Café littéraire de Bouzeguène : Blocage de la subvention par la wilaya    Les étudiants toujours mobilisés    Mascara: Ils dépouillaient les voitures    Préparatifs des JM 2021 à Aïn El Turk: Une campagne de sensibilisation pour un séjour agréable aux hôtes de l'Algérie    Les marchés couverts non exploités gérés par l'entreprise du marché de gros: La priorité aux jeunes activant dans l'informel    Oran : Les avocats marchent contre le système    Importation: Une centaine de produits exclus du DAPS    Ettrefehnâ !    Constantine - Un riche programme culturel pour le ramadhan    Etudiants et enseignants au rendez-vous    Tabbou fidèle à ses positions    Barbari Kheiredine seul candidat    Fédération algérienne de tir sportif : Abdrezzak Lazreg élu nouveau président    Le parcours de la 5e édition détaillé    Ould Abbès et Barkat dans le collimateur de la justice    Les armées des pays du lac Tchad intensifient leurs actions    Les rebelles disent frapper des cibles "stratégiques" en Arabie    Un humoriste comédien à la tête de l'Ukraine    Palestine: Soutien financier de la Ligue arabe face aux mesures de rétorsion d'Israël    Toujours déterminés    Une policière tuée dans son domicile    Ramadhan: Programme de sensibilisation pour la prévention des complications des maladies chroniques    Utiliser "le leadership de la Russie" à l'Onu pour aider l'Afrique à se développer?    Huawei lance le 2ème smartphone assemblé en Algérie    L'Algérie va connaître ses ambassadeurs au VivaTechnology    La solidarité en perspective du Ramadhan    "Seul l'avenir de l'Algérie nous importe"    Programme enfant    Hirak du 22 février: l'appel aux sociologues lancé    L'onda avoue son impuissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CAN de Football 2019 : Avec 24 équipes et en plein été
Sports : les autres articles
Publié dans El Watan le 22 - 07 - 2017

La phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2019, prévue au Cameroun, se disputera sous sa nouvelle formule avec la participation de 24 équipes au lieu de 16 comme prévu, et se déroulera entre les mois de juin et juillet, c'est-à-dire en plein été, alors qu'elle était programmée pour les mois de janvier et février.
C'est ce qui a été décidé, jeudi soir, en clôture du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), qui s'est réuni à Rabat (Maroc), au lendemain du symposium tenu par l'instance sportive africaine durant deux jours (18 et 19 juillet), où plusieurs recommandations ont été actées. Un changement majeur des dates et du nombre de pays prenant part à la CAN, soit près de la moitié des pays affiliés à la CAF, au nombre de 55, avec le maintien de la compétition tous les deux ans (années impaires) et exclusivement sur le continent africain et avec des sélections nationales africaines, note la CAF dans un communiqué publié sur son site à la fin des travaux du comité exécutif. Initié par le nouveau patron de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad qui a succédé, en mars dernier, au Camerounais Issa Hayatou, ce changement, qui sera entériné lors de l'Assemblée générale de l'instance suprême du football africain, impliquera un chamboulement majeur, notamment dans l'organisation de la phase finale, puisque le Cameroun, pays hôte de la CAN-2019, devra disposer, pour ne pas dire se doter, de deux nouveaux stades pour accueillir les matchs des 24 équipes, à moins d'une année du tournoi. A ce propos, la CAF annonce qu'une inspection sera conduite début septembre. Autre problématique, le changement de la formule des éliminatoires pour cette CAN-2019, déjà entamé en juin dernier, avec le déroulement de la première journée.
Les compétitions interclubs retouchées
Outre la CAN qui passera dès la prochaine édition de 16 à 24 sélections en phase finale, les compétitions interclubs (Coupe de la CAF et Ligue des champions d'Afrique) étaient au menu du comité exécutif de la CAF. S'il a été convenu de maintenir le format actuel, la CAF procédera à l'avenir à un changement de calendrier de ces compétitions, qui devraient commencer à se dérouler à partir du mois d'août et s'étaler jusqu'au mois de mai de l'année suivante, contrairement à ce qui se fait actuellement, où les deux compétitions interclubs majeures se disputent du mois de février au mois de novembre de la même année. Par ailleurs, la CAF a décidé de décaler d'une semaine les dates de déroulement des quarts de finale de l'actuelle édition de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF. Les matchs aller sont programmés entre les 15 et 16 septembre, et les 22 et 23 du même mois pour les matchs retour.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.