Le pacte de l'alternative démocratique s'organise    Le Président préside un Conseil des ministres    Baptême de feu international pour Tebboune    Les Verts pour terminer premiers    70 % des cas subissent une amputation    Une centaine de harraga ont pris le large vers l'Italie !    Vers l'interdiction du téléphone portable dans les écoles algériennes !    Conférence internationale sur la Libye: arrivée du président Tebboune à Berlin    A-t-on les moyens de bâtir une Algérie nouvelle et forte ?    MONOXYDE DE CARBONE : 30 morts depuis début janvier    Ould Abbès plaide la folie    Vers un mouvement dans le corps des walis ?    GRANDE MOSQUEE DE PARIS : Le nouveau recteur n'est pas candidat au CFCM    Air Algérie menacée par des compagnies françaises !    ARCHIVES NATIONALES : Colloque national sur la procédure de communication    L'ancien journaliste de l'APS, Abdelkrim Hamada, inhumé au cimetière d'El-Kettar    Hand-CAN 2020 (2e j): six pays dont l'Algérie passent à la seconde phase    La troupe de danse de Chengdu (Chine) séduit le public de l'Opéra d'Alger    Ligue1 (mise à jour): l'USMA pour confirmer à Chlef, duel de mal classés à Magra    Almas négocie avec Taoussi    L'Algérie se qualifie dans la douleur !    Yaïche tire la sonnette d'alarme    Les explications sur le cas Belkaroui    Début du procès de Donald Trump au Sénat    Washington et Pékin ont encore beaucoup à faire pour «soigner leurs fractures»    L'interdiction pour les citoyens de travailler au Koweït réimposée    FFS : la réconciliation compromise ?    Séminaire de formation médicale continue sur le cancer du sein    Large vague d'indignation    Le Président Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Réaménagement du calendrier des éliminatoires    Conférence de Mohamed Arezki sur le patrimoine algérien    ...sortir ...sortir ...sortir ...    48e vendredi du mouvement populaire : «Non à l'état policier !»    Plusieurs dizaines de détenus en prison et sans procès : Quelles sont les arrière-pensées des autorités ?    La cotation du Sahara Blend algérien perd près de 7 dollars    Difficultés financières de l'Eniem : Les discussions avec le CPE «sur la bonne voie»    Chlef, Mostaganem: 33 harraga interceptés, des passeurs arrêtés    El-Bayadh: Plus de 2 quintaux de viande blanche saisis    Constantine: 11 personnes, dont des cadres de la BNA, arrêtées    Transport maritime: Un navire de la CNAN bloqué au port d'Anvers pour créance impayée    La guerre des «boutons»    Tebboune recevra mardi des responsables de médias publics et privés    Fichier des demandeurs de logements : une nouvelle application électronique    Le Président Ghali annonce la composition du nouveau gouvernement de la RASD    Découverte d'une sépulture et d'objets en poterie    L'écrivain et traducteur Abderrahmane Meziane n'est plus    Souk-Ahras accueille la première édition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une tournée de prospection
L'ambassadrice d'Autriche dans la région
Publié dans El Watan le 28 - 02 - 2007

Son Excellence l'ambassadrice d'Autriche, Mme Sylvia Mayer Kajbi, qui effectue une tournée de prospection à l'est du pays, a été hier l'hôte de la chambre de commerce et d'industrie du Rhummel de Constantine (CCIR).
La délégation a été reçue par le président de la CCIR, Larbi Souici, le directeur de cette chambre, Zaoui Hocine, et des représentants de quelques entreprises privées et publiques. La rencontre a débuté par un exposé détaillé des activités de la CCIR suivi d'une énumération de toutes les possibilités qu'offre la capitale de l'Est en matière d'investissements. Les projets inscrits aux différents budgets de la wilaya ont également fait l'objet d'une présentation, notamment les plus importants : le transRhummel, l'autoroute Est-Ouest, le tramway et le téléférique. L'attaché aux affaires commerciales de l'ambassade d'Autriche, Pierre Prunis, après avoir livré un aperçu sur l'objet de la visite de l'ambassadrice à l'est du pays, a déclaré en substance : « Nous sommes ici pour une mission de prospection et d'évaluation des potentialités de cette région de l'Algérie. Nous souhaitons identifier et répertorier les différentes opportunités à même de nous permettre de construire ensemble un partenariat bénéfique pour tous. » Mme Sylvia Mayer Kajbi s'est dite optimiste quant aux possibilités offertes aux uns et aux autres pour trouver un niveau de confiance suffisant pour parvenir à un partenariat sérieux, long et fructueux. L'attaché commercial a présenté une monographie détaillée de son pays et dévoilé les grandes lignes qui définissent l'économie autrichienne, le type et les modalités d'organisation de cette économie. Tout en étayant son intervention par des chiffres, il dira : « Notre économie est tournée à plus de 50% du PIB vers l'exportation. L'organisation de cette économie est divisée en une chambre nationale de commerce qui chapeaute 9 chambres départementales et 80 autres de districts ; les membres de ces chambres, au nombre de 11 600 élus, agissent en lobbies pour l'élaboration de la stratégie nationale en matière de commerce. » Pierre Prunis dira que sur les 35 000 adhérents de ces chambres professionnelles, 30 000 sont des exportateurs. Abordant la question des relations commerciales entre les deux pays, et quant à la balance commerciale, il dira : « L'échange pour l'année 2006 reste en faveur de l'Autriche du fait que les exportations de l'Algérie vers notre pays s'élèvent à 120 millions d'euros, représentant 99% d'hydrocarbures et 1% restant de fruits, notamment les agrumes et les dattes. Par contre, s'élèvant à 126 millions d'euros, les importations consistent en l'achat d'équipements pour l'industrie du plastic, l'agroalimentaire et les systèmes de transformation électrique pour le réseau ferroviaire. » Une partie des acquisitions concerne aussi la fourniture en produits pharmaceutiques, en papier, bois, aluminium, bovins ainsi que l'apport de services d'ingeniering. Son Excellence l'ambassadrice dira à la clôture de cette rencontre : « Je souhaiterais que l'on arrive, autant ici qu'à Vienne, à vous apprendre la valse et apprendre à goûter à toute la quintessence du malouf. ». Il reste à dire que cette rencontre aura permis aux deux parties de détecter toutes les opportunités afin de déblayer le terrain pour une coopération certaine et efficiente.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.