Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    FIFA : L'hommage d'Infantino à Saïd Amara...    Ouverture graduelle des plages : Les estivants impatients !    Tipaza: tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés près de Sidi Ghiles    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Les grands commerces à Rouiba : Les commerçants ne respectent pas les mesures sanitaires    Le réalisateur Meziane Yaala n'est plus    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Agence des produits pharmaceutiques: Le SNAPO en appelle à Tebboune    A partir de samedi prochain: 161 mosquées concernées par la réouverture    L'heure est aux expertises: La population de Mila encore sous le choc    A partir d'aujourd'hui: Confinement allégé et interdiction de circulation entre wilayas levée    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    538 ` nouveaux cas confirmés et 8 autres décès    Le stockage des produits dangereux est interdit depuis 45 ans    La fille des Aurès    L'infrangible lien...    Les souscripteurs s'approprient les lieux    Après le choc, la colère !    "J'ai toujours été un fan de la JSK"    Mila: le barrage de Béni Haroun est équipé d'installations parasismiques    Médias-Pratiques anti-professionnelles: engager une réflexion collective    ALGERIE - FRANCE : Une écriture commune de l'histoire "n'est pas possible"    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Les 4 samedis    Les mains de l'intérieur !    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    MCA-GSP, enfin le retour aux sources !    Ciccolini fier d'entraîner les Rouge et Noir    Zakaria Draoui fait son come-back    L'Algérie envoie quatre avions humanitaires à Beyrouth    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    Un militant du hirak placé sous mandat de dépôt    Belkecir, Zendjabil et les réseaux de la drogue    Amar Chouaki, nouveau directeur général    L'artiste peintre Hadjam Boucif n'est plus    L'opposition irritée par la candidature de Ouattara à un troisième mandat    Mohamed Belkheiria, premier condamné à mort exécuté    Djezzy: Hausse des investissements et des revenus    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coopération Algéro-Espagnole
Le roi Juan Carlos aujourd'hui à Alger pour une visite de 3 jours
Publié dans El Watan le 13 - 03 - 2007

A l'invitation du président Bouteflika, le roi d'Espagne, Juan Carlos 1er, entame aujourd'hui, en compagnie de la reine Sofia, une visite d'Etat en Algérie qui s'étalera jusqu'au 15 mars.
Préparée activement par les deux pays, depuis au moins le mois d'octobre dernier, la venue du roi Juan Carlos en Algérie constitue un moment privilégié dans les relations entre Alger et Madrid. Dans sa réponse à l'invitation du président Bouteflika, le souverain espagnol - qui est connu pour être un ami de l'Algérie - s'est d'ailleurs dit « très honoré » d'avoir été invité par le chef de l'Etat. « J'ai été très honoré de votre lettre du 16 janvier dernier, par laquelle vous avez eu l'amabilité de me faire parvenir une invitation à réaliser une visite d'Etat à votre pays du 13 au 15 mars, invitation que j'accepte avec grand honneur », répond le roi Juan Carlos 1er d'Espagne dans un message au président Bouteflika. « Durant les derniers mois, les réunions de haut niveau se sont intensifiées de façon considérable entre nos respectifs gouvernements, ce qui constitue une preuve de plus des bons moments que traversent nos relations bilatérales », écrit le souverain espagnol. « Je suis convaincu que ce voyage présente une nouvelle occasion de resserrer les liens d'amitié et de coopération qui unissent nos deux pays et qu'il nous permettra de constater personnellement les grands progrès qui se sont produits en Algérie depuis notre dernière visite d'Etat en 1983 », ajoute le roi Juan Carlos 1er. Malgré la qualité des relations algéro-espagnoles, de nombreux observateurs font, toutefois, remarquer que cette seconde visite en Algérie du roi Juan Carlos risque de se dérouler dans une ambiance assez lourde. Cela notamment à cause de l'alignement du gouvernement de Zapatero, concernant le dossier du Sahara occidental, sur la position marocaine. Attitude qui a eu l'effet d'avoir jeté quelque peu un froid entre Alger et Madrid. A ce propos, il n'est pas à écarter que le président Bouteflika évoque avec le roi Juan Carlos la question du Sahara occidental et revienne dans le détail sur le tort causé par la position du royaume d'Espagne au peuple sahraoui. Au sujet de l'agenda de sa visite en Algérie, l'on précise que le souverain espagnol donnera jeudi le coup d'envoi de la 3e édition du festival espagnol d'Oran. Il est prévu aussi qu'il visite le fort de Santa Cruz situé sur les hauteurs d'Oran. Le roi Juan Carlos doit, par ailleurs, se rendre demain à Djanet pour visiter les fresques rupestres répertoriées au patrimoine mondial de l'Unesco.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.