Un vent de fronde souffle sur le RND à Béjaïa    Deux jeunes citoyens arrêtés, puis relâchés    Le maire de Chemini devant la cour d'appel de Béjaïa aujourd'hui    Rompre avec le statu quo    De l'eau trouble et malodorante dans les robinets    "L'ouverture du capital d'entreprises publiques n'est pas un dogme"    Condamnations en série après un appel à la normalisation avec Israël    "Je suis au CRB pour gagner des titres"    Le NAHD en réel danger    Des attestations pour une cinquantaine de chasseurs formés    Pas de changements pour la rentrée universitaire    "De l'importance de la littérature postcoloniale pour le vivre-ensemble"    Rabat s'est fourvoyé dans le choix de son nouvel allié    62 listes ont retiré le dossier de candidature à Oran    Au-delà des grandes formules...    Islam Slimani : «Les deux derniers matchs avec les Verts m'ont fait du bien»    Real : Courtois analyse le match nul face à Villareal    Ayoub Ferkous 77e et Abdelkrim Ferkous 81e    Six sports de combat domiciliés au Centre des conventions    L'ANPHA renouvelle son engagement à contribuer au développement du secteur pharmaceutique    Tayeb Louh face à ses juges    Sensibilisation sur la vaccination en Algérie    Tebboune rassure les responsables locaux    Sachez que...    2 244 écoles fermées en raison des menaces terroristes    Inauguration de la saison culturelle    Mondial 2022 : Un trio sénégalais pour Niger – Algérie    Flux migratoires : Cinq pays appellent à une juste répartition dans l'Union européenne    7es Journées nationales du monologue    Agressions et vols, un mandat de dépôt    Essais nucléaires français en Algérie: Faire appel aux obligations du Traité de non-prolifération    Face aux salaires, la circonspection    Djelfa: Une fillette tuée et un garçon blessé par un poids lourd    La sculpture est-elle «maudite» ?    En perspective des JM 2022 d'Oran: Des instructions pour la réhabilitation du Théâtre de verdure    Des retards qui font mal    Feu sur les spéculateurs!    Retrouvailles chaleureuses entre Lamamra et lavrov    Au moins huit militaires tués dans une embuscade    La vie a repris ses droits    Une saga diplomatico-judiciaire    Brèves    Le MAE chinois appelle à promouvoir le processus de règlement politique    Les indépendants à l'assaut des communes    L'Algérie renforce son dispositif de contrôle des voyageurs    L'Algérie face au triangle hostile    Reprise du programme culturel et artistique    Journée portes ouvertes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



43 090 étudiants pour 2007-2008
Université Badji Mokhtar
Publié dans El Watan le 26 - 06 - 2007

Ce 3 juillet s'achèvera officiellement l'année universitaire 2006-2007. Quelques semaines après avoir été inauguré par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, le nouveau pôle universitaire El Bouni ouvrira ses portes devant les lauréats des différentes promotions ayant achevé leur cycle d'études.
Dans le lot, il y a celle toute nouvelle issue du système Licence Mastère Doctorat (LMD). Un système qui, durant ces 3 dernières années, a intéressé 9309 étudiants des deux sexes. Sur ce nombre, 8225 pourront disposer de leur diplôme entre juin et septembre prochains. Ils rejoindront directement le monde du travail, cédant de fait la place à quelque 6000 autres de leurs camarades prévus pour s'inscrire au LMD 2007-2008. Ce qui donne à l'université d'Annaba avec ses 43 090 étudiants à la prochaine rentrée universitaire, le titre de leader de toute la région de l'Est dans le domaine des sciences universitaires, toutes facultés confondues. Avec ses laboratoires et ses unités de recherches, l'université Badji Mokhtar est déjà reconnue comme pôle d'excellence dans différents domaines. Elle se situe parmi les 4 premières universités algériennes. Ces quatre dernières années, deux évolutions majeures sont apparues dans cette institution. La première porte sur la prise de conscience de la nécessité de valoriser le potentiel de recherche indispensable à l'évolution des nouvelles industries dans un concept d'interdisciplinarité. La seconde matérialise la volonté nationale et locale d'effacer le déséquilibre. Comme elle donne aux stratégies de développement de toute la région d'Annnaba, l'espace qui leur a manqué pendant longtemps, tout en suscitant des rapprochements avec les décideurs locaux. Ainsi, des opportunités nouvelles sont offertes dans les domaines de formation LMD. Elles concernent les mathématiques, l'informatique, les sciences et techniques, les sciences de la matière, les sciences de la nature et de la vie, les sciences économiques, de gestion et commerciales, les sciences sociales et humaines, les sciences éducatives et sportives, la langue et la littérature arabes. Ainsi, ces nouvelles opportunités ont permis aux acteurs de l'université de mettre sur le marché de l'emploi 984 compétences. Elles ne s'arrêtent pas seulement à ce niveau puisqu'il est prévu de proposer 42 formations de type Master pour la rentrée universitaire 2007/2008. Avec 8 Master, la biologie prend la première place suivie par l'informatique (6), les maths (4), la chimie, les sciences de la mer, la biochimie, la microbiologie, l'électronique et les mines (3 pour chaque filière), les sciences de la Terre, l'électromécanique, l'électronique (2 pour chaque filière) alors que la physique, l'hydraulique, le génie des procédés, l'automatique, le génie industriel et le génie civil n'en auront qu'une. Postgraduations habilitées, postgraduations spécialisées et écoles doctorales forment également d'autres opportunités que peuvent exploiter 18 étudiants en sciences, 11 en sciences de l'ingénieur, 5 en sciences de la Terre, 5 en lettres SHS et 2 en sciences économiques. Deux autres postes sont prévus pour les sciences de l'ingénieur (1) et les sciences économiques (1). Cinq postes sont mis en concours dans les écoles doctorales de français, de l'informatique, de mathématiques, de l'anglais et de la langue arabe.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.