Mohammed VI invité au Sommet arabe d'Alger    Real : Un gros chèque pour le recrutement    Accidents de la circulation: 45 morts et 1245 blessés en une semaine    Organisation à Londres du Festival algérien des arts et de la culture "Dz Fest"    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Déclaration de politique générale du Gouvernement: Une politique sociale "efficiente" et "équitable"    Mostaganem: lancement de la 53e édition du Festival culturel national du théâtre amateur    Festival national du Malouf de Constantine: le chant traditionnel authentique ravive la scène artistique    Médicaments: Aaon évoque avec une délégation du Snapo l'amélioration de l'approvisionnement    Football: la DGSN prend des mesures en prévision du match Algérie-Nigéria    Juventus : Paredes n'avait pas de contact avec Mbappé    OL : Cherki veut plus de temps de jeu    Le wali, homme-orchestre    Développement local: Passer d'une gestion administrative à une gestion économique    Football Algérie-Nigéria aujourd'hui à 20h00: Un nouveau test à exploiter    Un choc nucléaire inévitable ?    Transport universitaire: L'application «MyBus» lancée en octobre    Santé: 11 décès par rage en 2021    El Kerma: Ouverture du marché de gros de poisson le mois prochain    Youssef: Al-Qaradaoui est mort    Algérie-Russie: Ouverture demain de la 10e Commission mixte économique    Réunion gouvernement-walis: Les équilibres financiers au vert    Peaux de banane !    Brèves Omnisports    Bouloussa meilleur algérien au classement mondial    La bombe Benkirane    Mohammed VI: le Noriega du Maghreb    Les étudiants en costume de startupeurs    Un coup de piston et...    De la drogue et de la pédophilie    «Tous les indicateurs sont positifs»    De charmante hôtesse, à femme violentée!    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Du coke russe pour le haut-fourneau    Strictes recommandations aux commis de l'état    Le plan de Benzema    «Les Algériens n'admettent pas la mémoire sélective»    Proposition pour la création de marchés de l'art    Quand la science se combine au religieux    Sommet arabe: Guterres confirme sa présence, salue la contribution "exceptionnelle" de l'Algérie à la diplomatie mondiale multilatérale    CAC d'Annaba: lancement de la radiothérapie stéréotaxique pour la 1e fois en Algérie    Sommet arabe: les dirigeants arabes confirment leur participation    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Codes communal et de wilaya: définir les responsabilités et les prérogatives des élus    Une délégation de cadres supérieurs de la DGSN se rend au siège de la Cour constitutionnelle    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Des cadeaux attendrissants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Droukdal déclare la guerre de représailles contre les citoyens
Publié dans Ennahar le 06 - 10 - 2009

Alger- Un rapport établit par l'organisation terroriste « groupe salafiste pour la prédication et le combat » (GSPC), dirigé par « Abou Mosaâb Abdelouadoud », alias « Abdelmalek Droukdal », sur les activités de cette organisation, montre que la plus part des agressions et actes ignobles commis ont été exécuté à l'aide de bombes artisanales et explosifs qui ont causé un nombre important de victimes parmi les éléments de sécurité. C'est le moyen le plus facile, selon les experts du domaine sécuritaire, auquel recourent les groupes terroristes à cause de son manque de moyens militaires et aussi à cause du manque d'effectif. Le groupe de Droukdal a reconnu pour la première fois, que les assassinats des civils pour leurs relations et collaboration avec les services de sécurité est la poursuite de la méthode adoptée auparavant par le GIA.
Dans ce communiqué de l'organisation terroriste, ces derniers reconnaissent le manque de soutien et de recrutement, en contrepartie, un grand nombre de citoyens rejoignent la lutte anti-terroriste, ceci en plus de la crainte de voir le nombre de repentis augmenter. Toujours selon ses habitudes, l'organisation tend toujours à gonfler le nombre de ses victimes pour remonter le moral de ses troupes, allant jusqu'à renier la reddition des plus importants de ses chefs et leaders ces dernières semaines sans donner de preuves tangibles.
Pour la première fois, Droukdal reconnaît dans ce rapport son intention à viser les civils justifiant leur élimination pour cause de leur « collaboration avec les services de sécurité ». D'ailleurs, ce n'est pas la première fois, puisqu'il avait déjà proféré des menaces par écrit à un citoyen qui travaillait avec les services de sécurité en leur fournissant des ravitaillements pour les casernes après qu'il ait refusé de fournir l'organisation terroriste en informations sur les mouvements de l'armée. Les terroristes ont alors piégé Lakhdaria un camion de lait destiné à une caserne militaire avant que l'attentat ne soit déjoué.
Le fait nouveau est que Droukdal reconnaît sont intention à s'attaquer aux civils qui ont collaboré avec les services de sécurité en leur fournissant des informations sur les intentions criminelles des terroristes, à l'exemple de ce qui est arrivé à Bordj Menaïl, Boumerdès lorsque des terroristes avaient tenté de tuer un garde communal vers la fin du mois de Ramadan. Ceci montre aussi la rupture entre le terrorisme et les citoyens. Ces derniers n'hésitent plus à aider les services de sécurité dans leur lutte contre le terrorisme.
Droukdal clôture son communiqué par un appel, qui démontre la faillite du terrorisme, l'échec de l'organisation dans ses tentatives pour convaincre les citoyens, les jeunes en particulier, à rejoindre leurs rangs. Droukdal fait un appel aux jeunes : « Ô jeunes de l'Islam, n'hésitez pas à aider vos frères qui sont dans le besoin pour votre assistance en effectif, en finances. Rejoignez vos frères »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.