PRISON D'EL-HARRACH : Amar Ghoul rejoint ses partenaires politiques    La tombe de Kamel-Eddine Fekhar profané    Le Harak ne sera jugé que sur les terrains où s'exerce son libre arbitre    STATION REGIONALE DE PROTECTION DES VEGETAUX A MOSTAGANEM : Alerte à la mineuse de la tomate de saison    AFFAIRES SONATRACH ET KHALIFA : Chakib Khelil et Rafik Khalifa seront rejugés    VIGNETTES AUTOMOBILES : La période d'acquittement prendra fin le 31 juillet    ŒUVRES UNIVERSITAIRES DE BECHAR : 31 individus placés sous contrôle judiciaire    GHRISS (MASCARA) : Un accident fait un mort et 2 blessés graves    NAAMA : Des protestataires bloquent l'entrée du FNPOS    (En cours) Algérie 0 - Sénégal 0    22e vendredi : Mobilisation et détermination à Tizi Ouzou    Tipasa : Le peuple de Hadjout marche toujours    Alger, 22e vendredi : La révolution pacifique supplante tout    Jijel. Loin d'Alger aussi, le rêve d'un changement pacifique    LA DIGNITE ET LA FIERTE D'UN PEUPLE    Bac 2019 à Sétif : Plus de 10.000 candidats admis    En Algérie, la Coupe des passions    Liverpool : Cette question que Jurgen Klopp trouve bizarre    Algérie-Sénégal : Historiquement, c'est les Verts qui ont l'avantage    Les Verts se remettent au travail    Des tablettes remises aux quarts-de-finaliste    La Revue nationale volontaire sur la mise en œuvre des ODD présentée par l'Algérie à New York    Mesures légales pour relancer la production    Trump accusé de racisme par le Congrès    Printemps arabe et trêve estivale    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La sonelgaz dévoile un nouveau modèle de consommation    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    Pour une nouvelle gouvernance locale autour de pôles régionaux    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Le calvaire des usagers    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Il faut un tourisme en harmonie avec l'environnement », selon M. Benmeradi
Journée mondiale du tourisme
Publié dans Horizons le 28 - 09 - 2012


Dans la perspective de contribuer à la préservation des ressources naturelles, les pays membres de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), ont choisi de promouvoir un tourisme en harmonie avec le développement durable. Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Benmeradi, a réitéré, jeudi, cette politique, à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale du tourisme. « Pour l'édition 2012, l'assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme a retenu comme thème « Tourisme et énergie durable : propulser le développement durable », a-t-il déclaré, précisant que ce choix n'est pas fortuit, dans la mesure où 2012 a été proclamée année internationale de l'énergie durable par l'ONU. « La proclamation semble une excellente opportunité pour attirer l'attention sur la nécessité d'assurer une collaboration étroite entre les acteurs du tourisme et de l'énergie, afin d'accroître la contribution du tourisme à la durabilité », a-t-il affirmé. M. Benmeradi a, par la suite, donné un aperçu sur les différentes étapes qu'a connues le secteur du tourisme depuis les années 1980, pour atteindre en 2012, le concept du tourisme durable. Ce dernier est un élément de base du tourisme en Algérie. Selon M. Benmeradi, le processus de relance de notre tourisme obéira à une planification rigoureuse et une exploitation raisonnable des ressources et des moyens. « Cette approche nous permettra d'éviter toute dérive d'un développement touristique anarchique et incontrôlé. Comme elle nous permettra de prendre, dans la sérénité, suffisamment de recul pour éviter les expériences étrangères malheureuses », a-t-il déclaré. Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat a aussi expliqué que l'Algérie a mis en place un arsenal législatif et réglementaire moderne, notamment en matière de protection du littoral, de la préservation des domaines forestiers, de la protection des sites culturels et de la promotion du patrimoine matériel et immatériel. Cela entre dans le cadre des projets de l'OMT, qui a mis en place un programme pour la réduction des énergies polluantes dans son secteur, notamment l'hôtellerie. Cette initiative a permis de réduire la consommation d'énergie de près de 40% dans certains projets. Le premier responsable du secteur a, par ailleurs, annoncé que le nombre de touristes a atteint, au premier semestre de 2012, 467 millions de personnes à travers le monde. « Le tourisme international reste fermement sur la voie d'atteindre le milliard de touristes d'ici la fin de l'année », a-t-il précisé. Les recettes, quant à elles, ont totalisé 930 milliards de, soit 6% des exportations mondiales. « Ce chiffre est appelé à dépasser la barre de 1 000 milliards de dollars en 2012 », a-t-il encore ajouté. M. Benmeradi a, également, précisé que le secteur du tourisme est l'un des rares secteurs à avoir résisté à la crise économique mondiale. « Les performances économiques exceptionnelles du tourisme, son impact sur le développement des territoires et des populations d'accueil, son rôle comme élément moteur de soutien à la croissance économique, notamment en matière de création d'emplois et d'apport aux équilibres financiers, expliquent, entre autres, pourquoi tous les pays du monde (...) accordent au secteur du tourisme une importance particulière, tout en l'inscrivant parmi les secteurs d'activité prioritaires », a-t-il soutenu. Cette journée a été l'occasion pour le ministère du Tourisme et de l'Artisanat d'honorer des personnalités qui ont marqué le tourisme en Algérie.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.