Coronavirus: 197 nouveaux cas 161 guérisons et 3 décès    Le Président Mahmoud Abbas achève sa visite en Algérie    Foot: les dettes des clubs professionnels dépassent les 1.000 milliards de centimes    LDC : Le programme des matchs de ce mardi    Légère baisse de la production d'agrumes    Les Benhamadi condamnés    12 militaires et "des dizaines de terroristes" tués    Une Association sahraouie tient l'ONU pour responsable des crimes marocains    Le SG de l'ONU condamne "fermement"    Le dossier sera traité jeudi prochain    Seules deux femmes siégeront à l'APW de Béjaïa    Le procès de Chakib Khelil aura lieu le 20 décembre    En souvenir d'Omdurman    Belmadi quatrième    Plusieurs routes bloquées dans l'est du pays    Tentatives de relance des projets d'amélioration urbaine    Des exploitations agricoles privées d'électricité    "l'industrie musicale vit sa plus mauvaise période"    Importation de véhicules neufs : Les opérateurs dans l'expectative    Grippe saisonnière : Les pharmaciens autorisés à pratiquer la vaccination    Nouvelles de Mostaganem    Une bureaucratie remplace une autre !    Khalfallah Abdelaziz. Moudjahid et auteur : «Notre histoire doit être engagée contre l'amalgame et la déformation...»    Tout dépendra encore des recours    Le RND remporte la présidence de l'APW    L'armée d'occupation israélienne assiège une ville dans le Nord de la Cisjordanie    Le détail qui échappe à Charfi    Séminaire des chefs de mission et des délégués techniques    Purée de courgettes à la menthe    Du gluten dans votre shampooing    Kaïs Yaâkoubi satisfait    Retrouvailles inédites à Doha !    A Tierra met le cap sur Annaba    Et la relance socio-économique ?    Au bled de cocagne !    Le 11 décembre à l'Institut «Cervantès» d'Oran: Conférence en ligne sur des monuments historiques d'Oran    Le renvoi révélateur?    Aziza Oussedik en paisible retraite    Les points à retenir du Conseil des ministres    L'axe incontournable de la relance    Le bras de fer continue !    L'interaction Tamazight et l'informatique    Un riche parcours et des réalisations    7e édition des Journées du cinéma amateur    10 milliards de dollars octroyés à de faux investisseurs    L'Algérie octroie 100 millions de dollars à la Palestine    Les talibans nient les accusations d'«exécutions sommaires»    Mort du combattant anti-apartheid, Ebrahim Ismail Ebrahim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Place aux jeunes
Bedoui installe le wali délégué de Bordj Badji Mokhtar (Adrar)
Publié dans Horizons le 05 - 08 - 2015

Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui, a installé, hier, le wali délégué de Bordj Badji Mokhtar (Adrar), M'hamed Moumen, dans le cadre du mouvement opéré dernièrement par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au sein du corps des walis et des walis délégués. La cérémonie d'installation s'est déroulée en présence du wali d'Adrar, Limani Mustapha, et des autorités militaires et civiles de la wilaya d'Adrar et des notables de la région. Après avoir transmis les salutations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à la population de Bordj Badji Mokhtar et à ses notables, Bedoui a souligné que la promotion de cette circonscription en « wilaya déléguée est une décision historique » qui vise à « concrétiser la décentralisation tel que stipulé dans les codes communal et de wilaya, à rapprocher davantage l'administration du citoyen et à l'impliquer dans la gestion des affaires locales ». Elle vise également à « impliquer les populations dans le développement de leurs régions et la prise de décision en collaboration » avec les autorités publiques locales, a-t-il indiqué, ajoutant que les wilayas déléguées qui ont été créées » seront promues en wilayas à moyen terme », ce qui exige la conjugaison des efforts pour concrétiser les projets et les décisions visant à atteindre cet objectif et imprimer « une plus grande dynamique de développement » dans ces wilayas. « La priorité dans la gestion des services et l'attribution des postes créés dans le cadre de la promotion de dix circonscriptions administratives du Sud en wilayas déléguées sera accordée aux jeunes et cadres de la région », a souligné le ministre. A cette occasion, la population de Bordj Badji Mokhtar a présenté, par la voix du président de l'Assemblée populaire de wilaya (APW), ses remerciements au président Bouteflika pour avoir « tenu son engagement » de promouvoir Bordj Badji Mokhtar en wilaya déléguée et « son souci de développer les régions du Sud et frontalières ». Le mouvement opéré récemment par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dans le corps des walis a vu la désignation de 17 walis délégués dont ceux des dix nouvelles circonscriptions administratives du sud du pays. Il s'agit des circonscriptions de Timimoun et Bordj Badji Mokhtar (wilaya d'Adrar), Ouled Djellal (Biskra), Béni Abbès (Bechar), In Salah et
In Guezzam (Tamanrasset), Touggourt (Ouargla), Djanet (Illizi), El Meghaier (El Oued), et El Menia (Ghardaïa). Ces circonscriptions administratives sont dirigées par des walis délégués, placés sous l'autorité des walis territorialement compétents. La décision de création de ces circonscriptions administratives a été entérinée lors du Conseil des ministres du 24 mai dernier.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.