AS Roma : Mourinho a pris une première décision    Reprise du pompage de l'eau au barrage de Boussiaba    La direction du tourisme table sur une meilleure gestion des plages    Timor oriental soutient, l'alliance des partis sud-africains condamne    Tensions sur fond de corruption    BRÈVES...    Le deux poids, deux mesures de l'Anie !    Le Liberia remplace le Burundi    Cap sur le championnat    Euro 2020 : Le programme du jour    Les textes d'application enfin ficelés    Un réseau de passeurs démantelé    Bengrina au-dessus des lois ?    Ouverture aujourd'hui des «Nuits du cinéma égyptien» en Algérie    Reprise aujourd'hui des RDV pour le visa espagnol    Béjaïa : Difficile d'atteindre le 1% de votants    Des Verts imbattables !    "CETTE SELECTION VA ME BOOSTER"    Tizi Ouzou : 99% des électeurs ont boudé le scrutin    Pétition pour le retrait de confiance au ministre de l'Intérieur    Le hadj autorisé pour 60 000 Saoudiens vaccinés    L'Opep table sur une accélération de la reprise de la demande    Les membres officiellement désignés    Déroulement du scrutin, vote de personnalités politiques et taux de participation à la Une de la presse    L'impératif de l'investissement pour le G7    Chambre de commerce et d'industrie de l'Oranie: Un séminaire pour le lancement de la 2ème promotion MBA Corporate    Arrêtées jeudi et vendredi: Plusieurs personnes libérées    Députés, mécaniciens et plombiers    Pour préserver le cadre de vie et l'environnement de leurs quartiers: Des commerçants revendiquent des lieux pour l'entreposage de cartons    Gdyel: De nouvelles infrastructures pour la prochaine rentrée scolaire    Les Verts entrent dans l'histoire    Djamel Belmadi: «On a eu ce qu'on voulait»    L'Algérie nouvelle, alea jacta est !    Les travaux de restauration des Arènes achevés: Des activités culturelles et sportives après la levée du confinement    La mission du futur gouvernement : Mettre en état un Etat qui était dans tous ses états (1ère partie)    Un casse-tête appelé «salles des fêtes»    Trois Algériens arrêtés    Le Président du Timor oriental réitère le soutien à la cause sahraouie    Un Shopping Maul    93 millions de dollars à économiser    Un adolescent tué par des soldats sionistes en Cisjordanie    L'ONU constate une baisse des attaques    L'abécédaire de l'âme en peinture    Le cinéaste russe ne défendra pas son film    La force du côté obscur des salles!    La pratique et la compétition politiques s'améliorent    Le FLN aspire à contribuer à l'édification des institutions de l'état    Un nouveau gouvernement formé au Mali    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« C'est encore tôt pour fixer l'objectif du Mondial-2017 »
Handball - Rabah Gherbi, sélectionneur national des U21
Publié dans Horizons le 26 - 12 - 2016

Effectuant un stage depuis le 24 du mois en cours, l'équipe nationale masculine U21 de handball, qui bouclera cette phase préparatoire demain, n'est pas encore fixée sur son objectif durant le Mondial 2017 prévu en Algérie l'année prochaine, selon son sélectionneur Rabah Gherbi. « Nous devons avant tout avancer dans notre préparation et connaître les 23 sélections qualifiées. Après, nous pourrons nous fixer un objectif. Pour le moment, c'est encore tôt d'en parler. La compétition se jouera d'ici six mois. D'ici là, nous veillerons à bien préparer l'équipe pour honorer le handball algérien ». Pour cette reprise, Gherbi a fait appel à 23 joueurs tous issus du championnat d'Algérie, dont neuf nouveaux. La convocation de joueurs qui n'étaient pas parmi les sélectionnés durant le Championnat d'Afrique s'explique par « l'intention de donner sa chance à tout le monde ».
« Je ne vous le cache pas, il y a possibilité de procéder à des changements dans plusieurs postes. Je veux tester d'autres éléments, qui, pour moi, peuvent donner plus de satisfaction que d'autres. Je n'ai pas l'habitude de privilégier quiconque. En prévision du Mondial, je dois prendre les meilleurs et ne pas sélectionner en fonction d'états d'âme », a-t-il souligné. Cette présélection servira aussi, selon Gherbi, à situer l'actuel niveau individuel et collectif de l'équipe. « Nous allons représenter l'Algérie durant une compétition d'un niveau nettement supérieur par rapport à celui du continent africain. Il faudra donc donner la priorité au gabarit, à l'explosivité et à la motricité. Dès que j'ai pris en main l'équipe, j'ai essayé de commencer à partir de la case départ. Je pense que nous sommes sur une courbe ascendante », a-t-il dit. Revenant sur la participation au Championnat d'Afrique, l'ex-star de Montpellier Handball a estimé que la 3e place arrachée par les Verts n'est guère un échec. « Il faut être sincère. La Tunisie et l'Egypte ont pris de l'avance depuis des années. Cela dit, nous avons pu nous rapprocher de leur niveau durant la compétition africaine au Mali. Vous n'avez qu'à revoir la demi-finale jouée face aux Tunisiens qui nous ont battus par deux buts d'écart (23-21). A (21-21), nous avons raté deux face-à-face. Donc, le match a été serré et s'est joué sur le plus petit détail », explique-t-il. La 3e place a été également importante dans la mesure où la qualification au Mondial 2017 a été assurée au cas où la compétition n'aurait pas lieu à Alger. « Nous avons joué à fond le Championnat d'Afrique. Nous avons assuré l'essentiel pour faire face à toute éventualité concernant le changement de pays organisateur du Mondial », ajoute-t-il.
« Arrêtons de dramatiser le cas Abdi ! »
Interrogé sur l'avenir du joueur Ayoub Abdi en équipe nationale, lui qui pourrait faire l'objet d'une nouvelle sanction plus lourde que la précédente, Gherbi a souhaité que le cas Abdi ne soit pas dramatisé. « L'affaire Abdi relève du disciplinaire.
Il a quitté le stage sans avoir obtenu mon aval. En tant que sélectionneur national, je dois rendre des comptes à ma hiérarchie qui est la Fédération algérienne. J'ai donc signalé son départ sans m'aviser. Dans la vie d'un groupe, tout cas d'indiscipline peut déstabiliser l'équipe si le concerné n'est pas sanctionné. Et le joueur a été protégé par la FAHB, puisqu'il n'a pas fait l'objet de sanction internationale ». Souhaitant un prompt rétablissement au joueur d'Aix Université Handball (division 1 française), Gherbi dira que le retour de l'ex-arrière du CRB Baraki en équipe nationale n'est pas encore d'actualité. « J'espère qu'il aura du temps de jeu très prochainement avec son club. Après, il faudra comme je vous l'ai déjà dit donner la priorité aux joueurs les plus en forme ». A propos de son renouvellement de contrat avec la FAHB, Gherbi a signalé qu'il est coach jusqu'au Mondial 2017.
« Je remercie l'instance fédérale pour sa confiance et les moyens mis à notre disposition pour bien préparer le Mondial. Ce qui compte pour moi, c'est de mettre tout mon savoir-faire au service de ces jeunes. C'est l'avenir du handball algérien », dira-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.