Présidentielle 2019: Le report, une solution à «l'impasse» ?    Exception d'inconstitutionnalité: Le plaidoyer de Louh    Tébessa: Un programme d'urgence pour l'eau potable    Argent de la diaspora: Les Algériens, derniers de la classe    Leurs dossiers acceptés mais ils ne peuvent accéder au site pour le paiement: Sit-in des souscripteurs devant la direction régionale de l'AADL    Un pacte self-service    FAF - Coupe d'Algérie (1/32e et 1/16e de finale): Place aux émotions et gare aux surprises !    LFP - Championnat national: Statut professionnel, gestion amateur    Ligues 1 et 2: Où est passé le bilan chiffré de la compétition ?    Axe Gdyel - Hassi Ben-Okba: Un octogénaire meurt dans une collision entre un camion et une voiture    Tebessa: 2 à 15 ans de prison dans une affaire de terrorisme    Affaire du magistrat tué à Sidi Bel-Abbès: L'épouse de la victime, sa fille et un complice écroués    Au fil... des jours - Communication politique : nouvelles du front ! (2ème partie)    Le pouvoir d'en haut, la confiance d'en bas    Karim Wade saisit la Cour de justice de la Cedeao pour pouvoir être candidat    Kia Al Djazair introduit le GPL sur 3 de ses modèles    Land Rover Algérie : Plusieurs offres promotionnelles aux ateliers SAV    Des milliers de manifestants marchent pour les libertés    Le FLN pour une nouvelle sérénité    1ère Foire commerciale intra-africaine Participation de l'Algérie au Caire    Copa Libertadores : River Plate s'adjuge le titre face à Boca Juniors    Le poids de la crise    La poursuite de l'ouverture chinoise renforcera sa croissance    Les solutions "miracles" de Chakib Khelil    Benghabrit hausse le ton et menace…    Un test de dépistage en 10 minutes    Ouyahia contrarié ?    18ème Salon AutoWest : L'industrie automobile nationale à l'honneur    Commémoration du 58e anniversaire des manifestations du 11 décembre 1960 : Aïn Témouchent abritera les festivités nationales    Master-class d'instruments traditionnels en décembre    La vie perturbée de la CAN-2019    Un pacte mondial sur les migrants mort-né    Six personnes ont trouvé la mort en 24 H    «Prémunir le retour à la décennie noire qui a failli détruire l'Etat national»    Ghezzal retrouve la compétition    L'Algérien Ferhat retrouve ses talents de passeur    L'ONPLC annonce l'élaboration d'une cartographie des dangers de corruption    Nabila Goumeziane : «L'œuvre de Mohya, une référence de notre patrimoine»    «Am not your negro» et «L'autre côté de l'espoir» lauréats des Grands prix    «Brossi» décroche la «Grappe d'Or»    ORAN : 2 ‘'passeurs'' arrêtés et une barque saisie    Repêchage de deux corps sans vie sur deux plages de Ben M'Hidi    Le communiqué déroutant de la coalition    «C'est un jour important pour moi»    AUDI, la marque surprise du salon Autowest    Violation des droits d'association, d'expression et de manifestation: Un appel pour éviter le scénario des «Gilets jaunes»    Tolérance, ONG, mosquées, campus: Les clarifications du ministre des Affaires religieuses    Huawei : La directrice financière soupçonnée de fraude par les Etats-Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





HOUARI DAUPHIN FAIT UN TABAC De l'ambiance !
Publié dans Horizons le 31 - 07 - 2009

Après le bref passage de Bag Karouf, interprète de la chanson kabyle et de Safi, dans le registre chaoui, ambitieux et surtout très talentueux, Houari Dauphin très attendu a fait un tabac en cette soirée de jeudi. Houari Dauphin a donc animé la dernière partie du spectacle devant des gradins archi combles. Le public, nombreux, était déjà en piste pour accompagner des textes faits de sentiments, de paix, et de toutes les préoccupations de la jeunesse. Dans un petit flash-back sur ses anciens tubes : «Kif ray ihabalii» et «Mamamiya», tous deux sortis en 1997, «Wili wili ma daret fiya chira», dans les bacs en 1999, «Nekri l'oumri fe Sheraton» (2001) «Chal nebghi n'qalach aâmri» (2002), «Je pense à toi» (2004), «mhatma nkhalik» (2006) et de beaucoup d'autres encore qui ont cartonné sur le marché de la musique. Houari semble être en osmose avec un orchestre composé de six musiciens dirigés par le maestro Amine Dahane, de haute facture au jeu musical particulier. Le moment fort de la soirée sera sans aucun cette surprise consacrée à la dernière partie du spectacle où Houari chantera en exclusivité deux chansons de son nouvel album dont le titre «Chkoun yassmah f'l kabda», «Hatamti li galbi».
News ... News ... News ... News ... News ... News ...
- Safi Chaoui, un album live
Ce chanteur originaire d'El Harrouch (Skikda) est le premier à interpréter «Aïcha Benti» en 1995. Pour les nouveautés, Safi prévoit durant la fête de l'Aïd la sortie d'un album live dont 12 titres aux éditions Dounia, dans différents styles de musique (raï, chaoui, moghrabi, tounsi et malouf). Il est fort probable qu'il participera au festival de Djamila (Sétif). Il animera des spectacles durant le mois de ramadhan au restaurant des professionnels à Riad El Feth.
- Amar Azzouz compose à Bag Karouf son dernier album
Bag Karouf, chanteur kabyle, fera sortir demain aux éditions Maya son dernier album de 14 titres composés dans des sonorités kabyles modernes, spécial fêtes, intitulé «Achou t'khadmad iyouliw ayaliss n'Tizi Ouzou». Bag Karouf a repris des anciens tubes «Assa Tamaghra», «Walagh Tassakourt», «Aya Mohand ami», «ça va, ça va». En exclusivité, il nous apprend que l'auteur de «Achdah Atawass», «Assa tadou Khaloudja», Ammar Azouz compose actuellement quelques chansons pour Bag Karouf qui animera des spectacles à Alger et en France durant le ramadhan au profit des associations de la communauté algérienne à l'étranger.
- Houari Dauphin, un album en vuet une tournée aux USA
Ce chanteur fera sortir un album aux éditions Redson après le ramadhan. Dans ce produit, il chantera en duo avec Houari Mazouzi. Ce dernier chante dans le registre bedoui et medahates. Il participera prochainement au festival de Djemila (Sétif), festival de la chanson actuelle à Bordj Bou Arreridj, festival de la chanson raï (Sidi Bel Abbès) et des soirées privées à Bejaïa. Il animera également, durant le mois de ramadhan, des spectacles dans des établissements hôteliers (Sheraton d'Oran et d'Alger) et le chapiteau de Riad El Feth. Houari Dauphin entamera en décembre une tournée aux USA.
S. S.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.