Au bon souvenir de feues, les «robes noires»    Le barrage inexploité    Boumerdès à l'heure d'été    Les voyants sont au vert    44 morts à Ghaza en trois jours    L'empreinte algérienne    Débat public sur «La paix et la sécurité en Afrique»    Le championnat démarre en trombe    Brèves    Inès Ibbou directement dans le tableau final?    13 points agréés pour la vente de manuels scolaires    Les contrôles sécuritaires s'intensifient    Saisie de 6510 capsules de psychotropes    Un combat à mort pour l'indépendance    Sebeiba fait tourner les têtes    Joaquin Phoenix et Lady Gaga à l'affiche    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de la Fédération de Russie en Algérie    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de Libye à Alger    Tchad: l'accord de paix salué au niveau national et international    La communauté internationale salue la trêve à Ghaza    Tizi-Ouzou/incendies 2021: plus de 14.000 agriculteurs aidés à se remettre sur pied    Manchester United: accord trouvé pour Rabiot, mais...    Maroc: hausse du déficit budgétaire et commercial, l'économie bat de l'aile    L'Algérie est prête à augmenter les quantités d'électricité exportées vers la Tunisie    Jeux de la Solidarité Islamique : Zouina Bouzebra offre la première médaille à l'Algérie    Tennis/Coupe Davis: Hameurlaine, le joueur algérien le plus capé de la compétition    Clôture des travaux de l'UESARIO: le rôle des étudiants dans la lutte pour la libération du Sahara Occidental souligné    Foot: le MCA fête son centenaire dans le sillage du 60e anniversaire de l'indépendance    Professions non commerciales: les contribuables concernés par l'Ifu doivent souscrire la déclaration prévisionnelle avant le 15 août    Mascara: célébration de Achoura dans une ambiance de solidarité et de spiritualité    Man City : Guardiola compare Haaland à Messi    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Mila: 17 biens culturels retenus au projet d'itinéraire touristique de la wilaya    Alger: une campagne de sensibilisation au profit des motocyclistes    Ouverture à Alger de la Semaine culturelle et scientifique dédiée aux enfants    Le dernier quart d'heure d'une nébuleuse    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Niger    L'Algérie condamne l'agression des forces sionistes sur Ghaza    Mali: Des mesures encourageantes pour remettre en selle l'accord d'Alger    Extension des réseaux d'électricité et de gaz    Diète touristique    Constantine: Un mort et 18 blessés dans un carambolage    Tamanrasset et El-Oued: 53.100 comprimés psychotropes et 28.000 paquets de cigarettes saisis    L'hirondelle qui en appelle au printemps...    «Leur libération est tout à fait légale»    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Le voyage et les us et coutumes bouleversés    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Abderrahmane Laghouati est décédé hier à l'âge de 84 ans : Un pan de notre histoire s'en va
Publié dans Horizons le 01 - 05 - 2010

Le monde la presse est en deuil. L'ancien directeur général de la Radio télévision algérienne, le moudjahid Abderrahmane Laghouati est décédé hier à l'âge de 84 ans des suites d'une longue maladie. Avec sa disparition, c'est un pan de notre histoire qui s'en va. Le destin a voulu qu'il soit inhumé la veille de la célébration de la journée internationale de la presse. Pour celui qui ne connaît pas le parcours du regretté, il est utile de souligner qu'il fut responsable des transmissions algériennes et militant de la première heure. Connu sous le nom de guerre de Laroussi, il a dirigé d'une main de maître un début de création des services des transmissions par les autorités militaires de la révolution. Par la suite, il fut désigné inspecteur dans l'organigramme des transmissions du premier gouvernement provisoire de la République algérienne. M. Laghouati fut derrière le lancement de la radio clandestine qui fut en quelque sorte la voix de l'Algérie libre et combattante. Il a personnellement veillé à l'unification du réseau de la télévision nationale et portant le choix d'une télévision en couleur.
Feu Laghouati a une carrière professionnelle bien étoffée, puisqu'il a occupé aussi le poste de directeur général de l'office national du cinéma. Cela étant, outre qu'il fut un des premiers dirigeants de la radio-télévision algérienne, le regretté a contribué à l'émergence de publications spécialisées dans la culture et la communication, dont « les deux écrans». Notons que le défunt Laghouati a encouragé une présence accrue des femmes dans l'animation et la production télévisuelles ou radiophoniques, en leur ouvrant notamment les portes des services techniques et du montage.
Après sa retraite, il est toujours resté en contact avec les anciens du ministère de l'Armement et des Liaisons générales. Lamine Bechichi, ancien ministre, dira de lui qu'il fut un homme rigoureux, car façonné par la difficulté. L'enterrement aura lieu aujourd'hui au cimetière d'El Alia.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.