APN : les députés adoptent le projet de loi sur les procédures de saisine et de renvoi devant la Cour constitutionnelle    L'Algérie panafricaniste plus que jamais partie prenante pour une Afrique prospère    JM-2022/Athlétisme: le stade des "Castors" d'Oran rouvrira vendredi ses portes avec un nouveau "look"    Des pluies orageuses à partir de ce mercredi sur le Centre et l'Est du pays    Le Président Tebboune quitte Alger à destination de l'Italie    ANP: 4 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Algérie-Tunisie: la coopération consulaire passée en revue à Tunis    Commerce: obligation pour les opérateurs de parachever les formalités de domiciliation bancaire avant toute opération d'importation    Finance islamique: l'Algérie ''est qualifiée pour atteindre des niveaux élevés d'intégration''    "Mamlaket el hacharat", un spectacle pour enfants sur les valeurs de la "solidarité" et la "vérité" entre individus    Klopp désigné entraineur de l'année en Angleterre    Man City : "Nous versons le salaire que nous pouvons à Haaland"    Real : Eden Hazard ne lâche pas l'affaire    Importation d'équipements de production rénovés: Des règles pour garantir la transparence    Affaire GB Pharma: Ouyahia et Sellal condamnés à 3 ans de prison    Nouveau code de l'investissement: Les délais de traitement des dossiers considérablement réduits    Ligue 1 - Mise à jour: Une dernière chance pour l'Entente    Filtre médiatique    Belani: Les régimes marocain et israélien ont le même ADN    Le billet d'avion compris: Le Hadj coûtera 85 millions de centimes    Voirie, réfection des trottoirs, éclairage public...: Opération d'aménagement sur l'axe de Ras El-Aïn    Es-Senia: Aménagement et embellissement extérieur à la zone d'activité    Une coopération heureuse et profitable    Nora, Saliha et les harkis    La démonstration des Forces navales    Le procès a failli «dégénérer»    Tirage au sort jeudi en ligne    Al-Khelaïfi va annoncer de grands changements    Erik ten Hag annonce la couleur    Les opportunités en or de l'axe Alger-Rome    «Nous sommes un partenaire fiable de l'Afrique»    L'ONU entame sa visite au Xinjiang    Des dizaines de colons envahissent la Mosquée Al-Aqsa    La méthode Ankara    Les pique-niques et les randonnées en vogue    Un réseau national tombe à Berrahal    31 décès et 1.511 blessés en une semaine    L'Algérie peaufine sa stratégie africaine    Elle m'a battu, puis m'a devancé...    Un long fleuve tranquille    Accueil triomphal pour Amin Zaoui    29 titres retenus par le jury    MDN: Chanegriha supervise un exercice tactique dans la 2ème RM    Sahara occidental: une délégation US arrêtée par les autorités marocaines à l'aéroport de Laâyoune occupée    Présentation à Alger du bilan du projet des parcs culturels    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    La première règle de l'investissement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



1er Salon national de la créativité
Sévir contre la contrefaçon
Publié dans Info Soir le 27 - 04 - 2013

Initiative - Le 1er Salon national de la créativité a ouvert ses portes jeudi à l'esplanade de Riad-El-Feth. Il s'étalera jusqu'à lundi prochain.
Organisé à l'initiative de l'Office national des droits d'auteur et droits voisins (ONDA) pour célébrer le 40e anniversaire de cette institution, le salon, qui coïncide avec la célébration de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle, le 26 avril, sera, l'espace de sa durée, un «village» où s'exprimeront moult talents artistiques.
54 représentants d'institutions et d'organismes culturels (l'Agence algérienne de rayonnement culturel, l'Office national de la culture, le Commissariat du film amazigh, des producteurs comme Dounia et Izim, des maisons d'édition comme Casbah, Thala et Alfa...) prennent part à ce salon, organisé sous le thème «Génération-dz solidaires». Même la Gendarmerie et la Sûreté nationales y participent.
«En raison de l'absence d'un salon dédié à l'activité culturelle, nous avons pensé à rassembler toutes les institutions culturelles, organisations, éditeurs de livres et de musique et même des groupes de danse pour créer un village artistique, un espace d'expression pour les jeunes talents», a expliqué Bencheikh El-Hocine Sami, directeur général de l'ONDA. Outre la ministre de la Culture, d'autres personnalités de la scène artistique y étaient présentes. «Je fais partie de la première génération d'artistes qui ont revendiqué la mise en place d'une institution pour protéger la créativité artistique, avec Mahiedine Bachtarzi, Mustapha Kateb et Mustapha Toumi», dira Mohamed Hilmi, et d'ajouter : «Nous avons réalisé des mises en scène pour dénoncer le vol des créations artistiques. Aujourd'hui nous sommes fiers que l'Algérie soit l'un des rares pays arabes à avoir ce genre d'institution.» De son côté, Houari Benchenat a affirmé :
«Ce genre de manifestation est nécessaire pour sensibiliser les gens à acheter des produits authentiques et garantir les droits des artistes. Et ce qui est motivant dans cette rencontre, c'est de voir le soutien des services de la police judiciaire.»
Parmi les invités, il y avait aussi le maître du malouf algérien, Mohamed Tahar Fergani, et le grand chanteur marocain, Abdelwaheb Doukali.
Les chanteurs, Hamidou et Lotfi Double Canon, comptent parmi les figures artistiques qui ont apporté leur soutien à l'initiative de l'ONDA de sensibiliser à l'importance de la propriété intellectuelle. Les deux artistes, qui ont déploré le piratage de leurs œuvres, ont souligné l'impératif de mettre un terme à de pareils agissements préjudiciables à l'artiste.
Parallèlement au 1er Salon de la créativité, l'ONDA organise, en coordination avec le ministère de l'Education nationale, dans les établissements scolaires et à travers tout le territoire national, un cours sur la propriété intellectuelle dans le cadre d'une campagne de sensibilisation à ce sujet.
- S'exprimant sur les actions d'intervention menées par son service en matière de lutte contre la contrefaçon, le commissaire principal de la direction de la police judiciaire, M. Baâziz, dira : «Sur le terrain, la DGSN a mis en place des sections chargées de lutter contre la contrefaçon littéraire et artistique. Ces sections, en étroite collaboration avec l'ONDA, font un constat, établissent un rapport et interviennent par la suite pour saisir les produits contrefaits. Nos services sont en activité depuis 2007, ils ont mené leur travail avec brio puisqu'ils sont arrivés à traiter 300 affaires par an. En novembre 2012, suite à la signature d'un protocole d'accord avec l'ONDA, nos services ont redoublé d'efforts et nos sections, à travers le territoire national, ont réussi à traiter 145 affaires en l'espace de quatre mois, avec une saisie importante dépassant les 185 000 CD contrefaits. C'est un résultat très positif qui nous encourage à fournir plus d'efforts.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.