FAF : le candidat unique, Charaf-Eddine Amara, fixe ses priorités    Yaoum El Ilm: Message du Président de la République    Algérie Poste appelle les travailleurs grévistes à « rejoindre immédiatement » leurs postes    Algérie Poste : La direction menace les grévistes de licenciement    Coronavirus: 167 nouveaux cas, 119 guérisons et 3 décès    Covid-19: la pandémie a fait 2.974.651 morts dans le monde    Le NMLWS condamne la décision de l'ouverture d'un bureau de LREM à Dakhla occupée    Noureddine Tounsi risque un an de prison ferme    Crise du lait en sachet, les rationnements ne suffisent plus    "la réforme de la Sécurité sociale est plus que délicate"    L'AIE relève ses prévisions de la demande    «La croissance économique n'atteindra pas les 4,5% prévus»    Le procès de six hirakistes reporté au 19 mai    Le Kenya désavoue l'ambassadeur marocain à Nairobi    Le RAJ appelle à une conférence nationale    Amandine mon amour    Sommet à Sétif, virée à l'Est pour le CRB et le MCA    CA Bordj Bou Arréridj-MC Oran pour commencer    Flick va-t-il claquer la porte ?    Participation du Conseil de la nation à la réunion du Comité sur les questions relatives au Moyen-Orient de l'UIP    Tension persistante dans l'éducation    Six éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés    Près de 28 000 familles nécessiteuses recensées    Saisie de 155 kg de viande de volaille impropre à la consommation    Imposant dispositif sécuritaire durant ce mois de Ramadhan    Ces partis à candidats «extra-muros»    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    Cérémonie des Oscars : des stars en chair et en os, pas sur Zoom    Dans les coulisses de la saison 2 du phénomène "Timoucha"    L'Algérie condamne l'assassinat de Sidi Brahim Ould Sidati    Des experts de l'ONU appellent à arrêter la colonisation et protéger le peuple palestinien    Boumerdès : Engouement au marché du Ramadhan    Bouira: Un piéton fauché par un camion    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Est-ce une nouvelle crise ?    Des partis à la recherche de candidats    Nomination des chefs de sûreté    Les premiers signaux d'un emballement social    Les suggestions des opérateurs    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Pérez ne lâchera pas Hazard    Au Sahel, «il n'y a aucune solution sans Barkhane»    Al Menfi ferait «tous les efforts possibles» pour le départ des forces étrangères    La leçon d'une vie    «L'Etat n'abandonnera jamais le cinéma»    Lancement de la plateforme numérique «lawhati.dz»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Auteurs algériens contemporains
Bientôt un ouvrage anthologique
Publié dans Info Soir le 04 - 02 - 2014

Un ouvrage anthologique dédié aux auteurs algériens contemporains verra prochainement le jour aux éditions du Centre national de recherche en anthropologie sociale et culturelle (Crasc). «Cette publication a pour objectif de présenter les écrivains et leurs œuvres tout en affinant l'analyse des techniques d'écriture», a précisé Mme Fawzia Bendjelid, coauteur de l'anthologie à paraître et initiatrice de la rencontre consacrée au roman contemporain algérien d'expression française.
«Le but essentiel ciblé à travers cette initiative est de mettre à la disposition des étudiants et jeunes chercheurs des outils à même de leur permettre de mieux comprendre l'évolution de la littérature algérienne depuis 1990 à nos jours», a expliqué Mme Bendjelid, lors d'une journée d'étude sur l'écriture romanesque, tenue à Oran.
«Le choix des auteurs d'expression francophone est motivé, quant à lui, par la nécessité d'apporter un regard national sur le contenu des œuvres produites dans cette langue et qui ont fort souvent été lues et interprétées par un regard extérieur», a-t-elle argumenté.
La journée d'étude sur le roman contemporain algérien a été organisée par l'Unité de recherche sur la culture, la communication, les langues, les littératures et les arts (UCCLLA), relevant du Crasc, basée à Oran.
Huit professeurs universitaires ont pris part à cette manifestation scientifique intervenant dans le cadre d'un projet de recherche porté par l'UCCLLA, intitulé «Réception critique du roman contemporain algérien».
Les communications ont été axées sur la corporéité, thème central de la rencontre qui a notamment mis en évidence l'originalité du style littéraire algérien et son adéquation avec la réalité sociale.
«Le produit littéraire algérien est en adéquation avec la réalité sociale», a souligné Mme Bendjelid, observant que «l'Algérie avec ses attentes et ses ambitions sont omniprésents dans les écrits, même s'il ne s'agit que de représentations imaginées par les auteurs».
La promotion de la lecture dans les milieux scolaires et universitaires figure parmi les recommandations majeures émises par les participants à cette rencontre qui ont dans ce sens préconisé «la mise en œuvre d'une enquête de terrain à l'effet de redonner le goût et le plaisir de lire».
Cette journée d'étude donne le ton à un cycle de manifestations scientifiques dédiées à des thèmes spécifiques à la production littéraire, a fait savoir Mme Bendjelid, annonçant que la prochaine sera consacrée au «personnage marginal dans le roman contemporain».
Un colloque national sur l'histoire de la littérature algérienne est aussi prévu au niveau de l'UCCLLA qui est entrée en fonction en 2013 avec deux divisions de recherche intitulées «Production imaginaire et pratiques culturelles» et «Représentations symboliques et pratiques langagières».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.