Comment faire du Bouteflika sans Bouteflika    Référendum sur la constitution en Egypte : Un plébiscite pour renforcer le pouvoir d'Al Sissi    Foyers de rougeole à Jijel : Rush sur les centres de vaccination    On vous le dit    Jijel : Des aigles retrouvés morts dans la nature    Décès de l'historienne Annie-Rey Goldzeiguer    Réconciliation historique    Musique : Amgud ula ahriq nouvel album d'Idir Akfadou    49 imams algériens accueillis par la Grande Mosquée de Paris    Football - Ligue 1: Des enjeux énormes pour tout le monde    Ligue 2: Le RCR hors course, l'ESM et l'ASMO en panique    UAFA - Incident entre Raouraoua et Bahloul: La FAF réagit et exige des excuses    Tizi Ouzou, Bouira: Imposantes marches pour le printemps berbère    Une mascarade de plus au détriment de l'intérêt national    Le choix des armes    51 morts sur les routes en une semaine    Pour réclamer leur dû auprès de l'APC d'Oran: Des entreprises privées, chargées des démolitions des habitations protestent    Plusieurs quartiers et cités ciblés par l'opération: Vers la réhabilitation des façades de 433 immeubles    Rencontre des Fédérations de wilaya, aujourd'hui, à Alger: L'UGTA à l'heure du changement    128 millions de mètres cubes: Situation rassurante des réserves en eau    RND: Des dizaines de militants demandent le départ de Ouyahia    Le quart de rôle de Bensalah    Grande-Bretagne : L'hypothèse du "no Brexit" plus probable que celle du Brexit dur    Contestation populaire : Renforcer la cohésion politique    En soutien aux revendications du Hirak populaire : Les avocats poursuivent le boycott des audiences    EDF: Des experts recommandent de réparer les soudures de l'EPR    "Le rôle de leader des Etats-Unis à l'Otan" n'est dû qu'"à la contrainte et au chantage"    Transition politique : Me Brahimi plaide pour la mise en place d'une commission souveraine    Création de zones de pêche réglementées : Pour une exploitation durable de la ressource halieutique    Bourses : L'Europe finit en légère hausse avant le week-end de Pâques    Japon : L'inflation restera sous 2% pendant encore 3 ans, selon la BoJ    CAN-2019 (préparation): Algérie - Mali le 16 juin à Abu Dhabi    FAC : L'AG élective fixée pour le 27 avril    13 présumés auteurs de crimes et délits interpellés    Légère baisse des importations    Sharp, un prototype d'un mobile pliable présenté au Japon    Ould Abbès obtient l'autorisation    Forte explosion et tirs dans le centre de Kaboul    Un 39e anniversaire particulier    Championnats d'Afrique U18 et U20 d'athlétisme.. Médaille d'or pour l'Algérien Ameur    FAC.. L'AG élective fixée au 27 avril    Célébration du mois du patrimoine à Tizi-Ouzou.. Pour la sauvegarde du patrimoine amazigh    Le président américain motive le maréchal Haftar.. Washington soutient la guerre en Libye    La semaine du titre pour le Barça ?    Papicha sur la croisette    L'opposition met l'armée devant le fait accompli    Un milliard d'euros pour Notre-Dame de Paris, combien pour les enfants du Yemen?    Exposition « L'Afrique à la mode » jusqu'au 25 juillet à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Photographies / «L'Algérie dévoilée»
Un recueil signé Hocine Zaourar
Publié dans Info Soir le 22 - 03 - 2014

Evocation ■ Le photographe Hocine Zaourar signe aux éditions Aglaë, spécialiste du livre d'art, L'Algérie dévoilée, un recueil de photographies de lieux, de paysages, et de tranches de vies représentant l'Algérie revenant à la vie après les années du terrorisme.
Ce beau livre, préfacé par le plasticien et sculpteur français Pascal Convert, ambitionne d'abord de mettre en valeur le travail du photographe de presse mais aussi de restituer l'esprit du retour à la vie, à l'espoir par la réappropriation des lieux au début des années 2000.
Une trentaine de photos de la ville d'Alger prises entre 2001 et 2012 dans des lieux symboliques de la capitale comme la place des Martyrs, le quartier de Bab El-Oued ou encore le square Port Saïd. A travers l'œil du photographe, ce retour progressif de (à) la vie dans la ville se traduit par ces clichés pris un jour d'éclipse solaire, montrant des rues d'Alger quasiment désertées par la population. Progressivement, la population de la capitale réinvestit l'espace public comme la café Malakoff, lieu de rencontre des artistes de la musique chaâbi ou les parcs d'attraction s'emplissant à nouveau des cris de joie des enfants et retrouvant peu à peu leur raison d'être. L'objectif de Hocine Zaourar s'est aussi longuement attardé sur La Casbah d'Alger où la vieille cité semble renouer avec l'espoir porté par des grappes d'enfants de l'ancienne Médina jouant au football, au baby-foot ou sortant de l'école.
Les sabbats, petites ruelles couvertes avec la lumière au bout du tunnel, sont omniprésentes dans cette représentation de La Casbah. Cette série d'une trentaine de photos consacrées à La Casbah n'omet pas cependant de montrer la face hideuse de ce patrimoine de l'humanité tombant en ruine, sous l'effet ravageur de l'abandon, comme en témoignent ces poutres d'étayement posées à la fin du siècle dernier et restées à ce jour en l'état... Hocine Zaourar a également intégré des photographies prises dans des localités de Kabylie telles que Toudja, Azeffoun ou Tigzirt pour montrer les transformations en cours - pas toujours heureuses - dans ces sites balnéaires où la vie, un temps suspendue, reprend ses droits. Une autre série de photos, dédiées à Constantine, montrent, elles, la fascination du photographe pour les ponts de la ville. Autre symbole du retour de l'espoir, Hocine Zaourar publie des photos d'un village de terre de Berrouaghia (région au sud d'Alger durement éprouvée par le terrorisme des années 1990) et où le photographe a aussi immortalisé des scènes de fêtes populaires et des musiciens ambulants animant les places et les marchés. L'Algérie dévoilée se referme sur une sorte de carte postale populaire montrant des petits ports de pêche un jour de mauvais temps et de mer déchaînée, les cimes enneigés de Chréa envahies de skieurs, des concours de plongeons dans une localité côtière algéroise ou encore une caravane de touareg d'Illizi. Photographe de presse depuis les années 1970, Hocine Zaourar est l'auteur de la célèbre photographie de la «Madone de Bentalha» prise le 23 septembre 1997, au lendemain du massacre perpétré par des terroristes dans la localité de Bentalha, dans la banlieue est d'Alger.
Cette photo, qui avait fait la «une» de 750 quotidiens dans le monde. a valu à son auteur cinq prestigieux prix internationaux dont le «World press photo 1998» dans la catégorie portrait et le «Prix Bayeux de correspondants de guerre 1998».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.