Tottenham : Un international portugais pour remplacer Eriksen ?    Brésil : Tite se défend au sujet de Neymar    Manchester United: Mandzukic en approche    Education: Belabed pour une politique prospective pour renforcer les compétences du secteur    Bensalah: l'Etat soucieux de rationaliser l'exploitation des ressources et richesses souterraines nationales    HABITAT : Le gouvernement Bedoui rassure les demandeurs de logements    Gaïd Salah présente un exposé sur le projet de loi relatif au statut général des personnels militaires    Les Tunisiens commencent à voter pour le second tour de la présidentielle    Mise en garde russe contre l'aggravation de la situation humanitaire dans le Nord-Est    Le WAT reste leader malgré la défaite, l'ASK sur le podium    Khirreddine Madoui démissionne de son poste d'entraîneur    Ouargla: lancement de la nouvelle ligne ferroviaire Touggourt-Alger    Le gouvernement consacre 17 milliards de DA pour le dégel de plusieurs projets    Vers l'augmentation de la taxe de pollution    Neuf morts et 9 blessés au cours des dernières 48 heures    Sahara occidental/Manifestation à Paris: la France dénoncée, une date pour le référendum d'autodétermination revendiquée    Rassemblement en solidarité avec les détenus d'opinion à Sidi Bel Abbès    Foot/ Algérie - Colombie : Abeid réintègre le groupe, Tahrat ménagé    Qui sera le partenaire de Suzuki en Algérie ?    Ce que prévoit la loi de finances pour les start-up    Les joueurs sénégalais refusent la prime de la Fédération    Début de stage demain    Retour à la case départ    1er Salon international des technologies et équipements dentaires    L'Anie face à la dure réalité du terrain    Des détenus d'opinion en grève de la faim à partir du 23 octobre    22 cas de méningite enregistrés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Les films algériens Abou Leila et 143, rue du désert en compétition    Hans Hartung en réouverture du Musée d'art moderne de Paris    Micheline la Française, la tante Zalamite et les autres    Ouverture des journées de lecture publique à Tamanrasset    Bir Ghbalou : Entre le portrait de BenSalah et les promesses du Hirak    Face aux difficultés rencontrées par la CNR et la CNAS : Les solutions des experts    «Le pouvoir rame à contre-courant d'un mouvement historique de libération d'un peuple»    Investissement : le FCE soutient fortement la révision de la règle 49/51    En bref…    Soudan : Une femme nommée à la tête de la Cour suprême    En bref…    Journée mondiale de la santé mentale : Un suicide toutes les 40 secondes, selon l'OMS    Première thèse algérienne identifiant les facteurs prédictibles    «J'intégrerai des personnages algériens dans ma prochaine histoire»    Ghardaïa : Appel à la préservation du patrimoine architectural et culturel    «Le plasticien doit être responsable»    Centre-ville: Deux dealers sous les verrous    Mostaganem: Des arrestations en marge de la visite du ministre de la Jeunesse et des Sports    Pour réclamer «la libération de tous les détenus d'opinion»: Marche nationale des avocats le 24 octobre    Le Pentagone déploie 3.000 soldats supplémentaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Photographies / «L'Algérie dévoilée»
Un recueil signé Hocine Zaourar
Publié dans Info Soir le 22 - 03 - 2014

Evocation ■ Le photographe Hocine Zaourar signe aux éditions Aglaë, spécialiste du livre d'art, L'Algérie dévoilée, un recueil de photographies de lieux, de paysages, et de tranches de vies représentant l'Algérie revenant à la vie après les années du terrorisme.
Ce beau livre, préfacé par le plasticien et sculpteur français Pascal Convert, ambitionne d'abord de mettre en valeur le travail du photographe de presse mais aussi de restituer l'esprit du retour à la vie, à l'espoir par la réappropriation des lieux au début des années 2000.
Une trentaine de photos de la ville d'Alger prises entre 2001 et 2012 dans des lieux symboliques de la capitale comme la place des Martyrs, le quartier de Bab El-Oued ou encore le square Port Saïd. A travers l'œil du photographe, ce retour progressif de (à) la vie dans la ville se traduit par ces clichés pris un jour d'éclipse solaire, montrant des rues d'Alger quasiment désertées par la population. Progressivement, la population de la capitale réinvestit l'espace public comme la café Malakoff, lieu de rencontre des artistes de la musique chaâbi ou les parcs d'attraction s'emplissant à nouveau des cris de joie des enfants et retrouvant peu à peu leur raison d'être. L'objectif de Hocine Zaourar s'est aussi longuement attardé sur La Casbah d'Alger où la vieille cité semble renouer avec l'espoir porté par des grappes d'enfants de l'ancienne Médina jouant au football, au baby-foot ou sortant de l'école.
Les sabbats, petites ruelles couvertes avec la lumière au bout du tunnel, sont omniprésentes dans cette représentation de La Casbah. Cette série d'une trentaine de photos consacrées à La Casbah n'omet pas cependant de montrer la face hideuse de ce patrimoine de l'humanité tombant en ruine, sous l'effet ravageur de l'abandon, comme en témoignent ces poutres d'étayement posées à la fin du siècle dernier et restées à ce jour en l'état... Hocine Zaourar a également intégré des photographies prises dans des localités de Kabylie telles que Toudja, Azeffoun ou Tigzirt pour montrer les transformations en cours - pas toujours heureuses - dans ces sites balnéaires où la vie, un temps suspendue, reprend ses droits. Une autre série de photos, dédiées à Constantine, montrent, elles, la fascination du photographe pour les ponts de la ville. Autre symbole du retour de l'espoir, Hocine Zaourar publie des photos d'un village de terre de Berrouaghia (région au sud d'Alger durement éprouvée par le terrorisme des années 1990) et où le photographe a aussi immortalisé des scènes de fêtes populaires et des musiciens ambulants animant les places et les marchés. L'Algérie dévoilée se referme sur une sorte de carte postale populaire montrant des petits ports de pêche un jour de mauvais temps et de mer déchaînée, les cimes enneigés de Chréa envahies de skieurs, des concours de plongeons dans une localité côtière algéroise ou encore une caravane de touareg d'Illizi. Photographe de presse depuis les années 1970, Hocine Zaourar est l'auteur de la célèbre photographie de la «Madone de Bentalha» prise le 23 septembre 1997, au lendemain du massacre perpétré par des terroristes dans la localité de Bentalha, dans la banlieue est d'Alger.
Cette photo, qui avait fait la «une» de 750 quotidiens dans le monde. a valu à son auteur cinq prestigieux prix internationaux dont le «World press photo 1998» dans la catégorie portrait et le «Prix Bayeux de correspondants de guerre 1998».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.