Relaxe pour Fodil Boumala    Communiqué de Liberté    "Cessez la répression et libérez les détenus !"    Seaal dans le viseur des pouvoirs publics    Les travailleurs de l'ETRHB veulent sauvegarder leur entreprise    "Les stocks des produits alimentaires ont atteint un niveau rassurant"    Que décidera Macron ?    Un sans-papiers algérien expulsé de France    Le Maroc commande 13 drones turcs, le régime rattrapé par la guerre au Sahara occidental    Conditions de détention "graves" des palestiniens dans les prisons israéliennes    L'AUTRE COUP BAS DE LA CAF    Derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    La mercuriale en roue libre    Campagne de sensibilisation aux accidents de la route    La musique algérienne orpheline de l'une de ses ambassadrices    Le greffon de la liberté    El-Menfi valorise le rôle de l'Algérie dans la sécurité et la stabilité de la Libye    Création de dix nouvelles wilayas: «Aucun changement dans les frontières territoriales»    Saignée de capital humain    Une bonbonne de gaz explose : incendie, deux blessées et des dégâts    Europe - Les grands clubs lancent la «Super League»: L'UEFA promet des sanctions    FAF - Coupe de la Ligue: La hiérarchie sera-t-elle respectée ?    LE RAMADHAN A BON DOS    Algérie-France: Macron qualifie les propos de Djaâboub d'«inacceptables»    Le butin de la mémoire    Boumala victime de son paradoxe    Brèves    Une AGE à refaire    Le programme dévoilé    Révolution dans le football européen    Le baril fait du yoyo    Les chantiers de Khaldi    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    La Tunisie secouée par la pandémie    Le gouvernement examinera le projet en juin prochain    Le dossier sera s'implifié    La dernière ligne droite    L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Le spectacle vivant réclame des aides    «Chaque rôle apporte un plus...»    Le repère incontournable    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Affaire de corruption à l'EGT de Tipasa: Deux anciens DG condamnés à six ans de prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Handball - Mondial-2017 U-21 : Une défaite amère pour les Verts
Publié dans Info Soir le 22 - 07 - 2017

Regret -La sélection algérienne de handball des U21 a concédé, hier soir, à la salle Harcha-Hacène, sa première défaite du Mondial, en match comptant pour la 3e journée du groupe D
Les Verts auraient pu prétendre à un meilleur résultat, mais au final ils se sont inclinés devant l'équipe islandaise sur le score de 22 à 25 (mi-temps : 11-10). Encouragé par le public enflammé de la salle Harcha, le Sept algérien a dominé les débats en première mi-temps en pratiquant un jeu séduisant basé sur le jeu rapide et la technique des ses joueurs, avant de flancher en deuxième période par manque de fraîcheur physique et un passage à vide fatal dans le money time (10 dernières minutes), offrant la victoire à une solide équipe islandaise qui n'a jamais lâché prise.
Bien en place défensivement et altruistes en attaque, les Algériens ont rapidement fait le break en début de match, 4-1 après 15 minutes de jeu, en s'appuyant notamment sur leurs points forts, à savoir sa base arrière composée du Trio Abdi-Naïm-Hadj-Sadok, auteurs de 5 buts chacun, et les ailiers Yacine Djedid (2 buts), Ferdjallah Hadj Abderhamen (3 buts). Malgré un retour en force de l'Islande, 5-5 à la 20e minute, la sélection nationale, portée par les exploits d'un Abdi des grands jours et une défense homme à homme qui a déstabilisé les joueurs islandais, est parvenue à terminer la première mi-temps avec un but d'avance (11-10). Au retour des vestiaires, les deux équipes sont restées au coude à coude avec plusieurs changements au tableau d'affichage.
En tête avec un but d'avance (19-18) à la 45e minute, les Algériens, sans doute marqués par une première mi-temps en surrégime et le jeu physique des Islandais, ont commencé à accuser le coup, laissant des boulevards aux joueurs nordiques qui sont passés devant (19-22) à la 50e minutes. Privés d'un point d'encrage dans la solide défense islandaise qui su s'adapter au jeu de son adversaire, les joueurs algériens n'ont plus réussi à mettre un but durant plus de 10 minutes, poussant le coach Gherbi à prendre un temps mort pour essayer de stopper le passage à vide de son équipe. Dans le money-time, les Islandais ont géré leur avance possession après possession pour finalement s'imposer avec 3 buts d'avance (25-22).
C'est la première défaite de l'Algérie dans ce tournoi mondial après la victoire face au Maroc (24-19) et le nul devant l'Argentine 25 à 25. Dans les autres rencontres de la poule D disputées vendredi, la Croatie a battu Argentine (26 à 24) et l'Arabie saoudite a dominé le Maroc (29-19). Pour sa quatrième sortie, prévue samedi à la salle Harcha (20h45), la sélection algérienne sera opposée au favori de la poule D, la Croatie qui est toujours invaincue dans le tournoi. Les deux autres matchs du groupe D mettront aux prises l'Islande au Maroc (16h) et l'Arabie saoudite à l'Argentine (18h).
Le regret : Gherbi : «Les erreurs, ça ne pardonne pas devant l'un du top 10 mondial»
Le sélectionneur de l'équipe d'Algérie, Rabah Gherbi, a reconnu que ses poulains ont commis de nombreuses erreurs. «C'était un match disputé, nous avons fait une très bonne première mi-temps en causant beaucoup de problèmes à l'équipe islandaise qui fait partie du top 10 mondial. En deuxième période, c'était plus difficile nous avons commis beaucoup de fautes techniques et plusieurs pertes de balle qui nous ont coûté le gain du match. Je tiens à féliciter les joueurs qui ont fait un grand match en tenant tête à l'une des meilleures équipes du monde. Maintenant on va faire le point avec le staff technique pour préparer le match de samedi face à la Croatie, un adversaire aussi redoutable sinon plus fort que l'Islande», a-t-il souligné.
Le facteur X : Djedid : «Les 10 dernières minutes nous ont été fatales»
Le joueur algérien, Yacine Djedid, a justifié la défaite par le passage à vide lors des 10 dernières minutes du match. «Nous sommes entrés dans le match avec beaucoup de motivation et encouragés par un public extraordinaire, ce qui nous a permis de prendre l'avantage. En deuxième période nous avons fait beaucoup d'erreurs sûrement dues aux efforts fournis au début de la rencontre et un passage à vide fatal dans les 10 dernières minutes».
Styrmisson : «L'adversaire a démontré beaucoup de qualités»
Le joueur de l'équipe nationale d'Islande, Hakon Styrmisson, a indiqué son équipe a eu des difficultés dans ce match. «Nous avons mal joué en première mi-temps, notamment en attaque où nous avons enchaîné les pertes de balles. Au retour des vestiaires, nous avons réussi à nous adapter au public et au jeu de l'équipe algérienne qui a démontré beaucoup de qualités. C'est une très belle victoire qui nous motive pour la suite de la compétition».
L'aveu : Sigurstein : «L'Algérie nous a causé de gros problèmes»
Le coach de l'Islande, Arndal Sigurstein, a reconnu que son équipe a rencontré de gros problèmes dans cette rencontre. «Nous nous attendions à un match difficile face à l'Algérie qui a évolué devant son public. Nous avons rencontré beaucoup de problèmes en attaque durant la première mi-temps, notamment à cause de la grande prestation du gardien algérien. En deuxième période mon équipe a bien réagi en s'adaptant au jeu algérien, réussissant à passer devant et conserver son avance jusqu'au coup de sifflet final. C'est une victoire bonne pour le moral, mais il faut rester concentré et enchaîner par une autre victoire demain face au Maroc».
La différence : Hadj-Sadok : «L'expérience de l'Islande a prévalu»
L'une des grandes révélations de la sélection nationale, Mostafa Hadj-Sadok, a indiqué que l'Islande a fait la différence grâce à l'expérience de ses joueurs. «Je pense que nous avons fait une superbe première mi-temps, qui nous a permis de mener au score. En deuxième période nous avons fait beaucoup d'erreurs et l'Islande a fait la différence grâce à son expérience et ses qualités physiques. Il faut vite oublier cette défaite et penser au match de samedi face à la Croatie, où on essayera de faire mieux», a-t-il indiqué.
L'apport : Le public de Harcha, véritable 8e homme
Le public de la salle Harcha-Hacène a confirmé son amour pour le handball en prêtant main-forte à la sélection algérienne à l'occasion de ses trois sorties face au Maroc (victoire 24-19) et à l'Argentine (25-25) et malgré la défaite face à l'Islande (22-25). L'absence de la médiatisation de ce rendez-vous planétaire n'a pas eu raison d'un public en or acquis à la cause des jeunes de l'entraîneur Rabah Gherbi. Hommes, femmes et enfants ont tout simplement envahi les gradins de la mythique salle Harcha. Contre les Marocains, les Verts étaient même crispés durant le match suite à cet énorme engouement. «Le public a été d'un très grand apport et nous souhaitons qu'il continue à nous soutenir pour la suite de la compétition. Voir tout ce monde à Harcha motive n'importe quel joueur», a déclaré Ayoub Abdi, l'un des rares joueurs chevronnés de cette formation nationale U-21. Les supporters semblent sentir le coup, prenant conscience que contrairement au passé, la sélection nationale U-21 ne va pas faire de la simple figuration mais jouer pour passer au second tour et pourquoi pas prendre la 3e place du groupe D qui évitera aux Verts d'affronter le leader de la poule C, probablement l'Espagne. Les amoureux de la petite balle algérienne gardent de bons souvenirs de cette salle, témoin des exploits de la sélection, le dernier remontant à la CAN-2014 remportée par les Verts après leur victoire en finale devant les Tunisiens.
Le point : La France accrochée, la Russie se relance
Dans le groupe A, l'Allemagne a signé une autre victoire face à la Corée du Sud (48-33). La Nationalmannschaft, 3e lors du dernier mondial 2015, compte terminer ce premier tour avec un sans faute. Les Iles Féroé, auteurs de deux victoires, ont été stoppés par la Norvège (29-23). Les Scandinaves réussissent la passe de trois et se positionnent comme l'un des favoris en puissance de ce tournoi. Le représentant d'Amsud, le Chili, a encore une fois trébuché après sa défaite face à la Hongrie (39-23). Dans le groupe B, la France (tenante du titre) a été tenue en échec par la Slovénie (22-22). Dans les deux autres matchs de ce groupe, le Qatar a concédé sa troisième défaite du tournoi face au Danemark (36-26), idem pour l'Egypte qui a laissé des plumes face à la Suède (35-27). Dans le groupe C, la Russie s'est relancée en s'imposant face au Brésil (23-20), se rachetant après ses deux défaites concédées face à la Macédoine et l'Espagne. L'Espagne a atomisé le Burkina Faso (38-12),w dont il s'agit de la première participation internationale et reste la plus mauvaise défense en concédant 110 buts en trois matchs. La Tunisie a décroché une retentissante victoire face à la Macédoine (32-27), 24 heures après avoir chuté devant le Brésil (36-29). La Macédoine, auteur de deux victoires face à la Russie (29-22) et le Burkina Faso (48-20) concède son premier revers de la compétition.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.