Optimisation des dépenses à Sonatrach : "les acquis des travailleurs ne seront pas touchés"    Epuration de tous les dossiers inhérents aux médicaments fabriqués localement    Karim Tabbou sera-t-il libéré ?    L'empire Haddad s'écroule    Le procès de Mahieddine Tahkout reporté à lundi prochain    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Clubs et LFP mis devant le fait accompli !    «Les quinze prochains jours seront cruciaux»    Les hôtels et les cités U à la rescousse    Installation des colonnes mobiles pour la lutte contre les feux de forêt    Un triptyque de Francis Bacon vendu 84,6 millions de dollars aux enchères sans public de Sotheby's    12 terroristes éliminés et 05 autres arrêtés durant le premier semestre 2020    Ali Laskri se rallie à l'option du congrès extraordinaire    Le schiste américain dans le rouge    3 ans de prison ferme requis    Europe : L'Otan met en place un nouveau plan de défense    Communiqué de l'AJSA    Pandémie de Covid-19 : La Tunisie impatiente de recevoir des touristes maghrébins    On vous le dit    Du sens du patriotisme en Algérie    Covid19: possible recours aux infrastructures hôtelières pour couvrir le déficit enregistré par certains établissements hospitaliers    Hausse des contaminations à la covid-19 à chlef : Aménagement d'une nouvelle unité d'hospitalisation des malades    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    L'hommage de son ancien élève Noureddine Melikchi, expert à la NASA    Nouveau pôle urbain d'Oued Tlélat: Des dispositions pour livrer 8.000 logements LPL    La mère des batailles    Gouvernement: Les zones d'ombre et le reste    Le journalisme, ce « champ de mines et de ruines » !    Sidi Bel-Abbès : Une élue dévouée tire sa révérence    Youcef Benmicia, nouveau président    La FAF s'est fixé une date butoir    Les avocats dénoncent les conditions d'organisation du procès    Vers de profonds changements dans le secteur de l'énergie    Vu à Tizi Ouzou    L'université pilier de l'économie du savoir ?    Les retombées de la crise sanitaire en débat    Répression contre l'opposition à Hong Kong    Un mort et des blessés dans les manifestations de mardi    L'épreuve    L'infrangible lien...    Plus de 200 corps exhumés en trois semaines en Libye    "La crise sanitaire a éveillé les consciences"    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    "Senouci est un patriote qui a donné son cœur pour l'Algérie"    CAN-2021 : La compétition décalée à 2022    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Médicalement vôtre : Thrombose veineuse des membres inférieurs
Attention à l?alitement prolongé
Publié dans Info Soir le 08 - 11 - 2004

Immobilisation plâtrée d?un membre, alitement prolongé d?un post-opéré, jeune maman qui s?alite trop longtemps après avoir donné naissance à son enfant? Le repos paraît indispensable pour récupérer après avoir été malade, mais la phlébite, y faites-vous attention ?
Affectant 0,3 à 3,6% des opérés, la phlébite représente aujourd?hui une complication assez préoccupante dans les services hospitaliers en raison de l?importance des dégâts qu?elle peut engendrer.
Mais que l?on se rassure elle est de moins en moins fréquente, la prévention est devenue efficace et l?on note une régression remarquable dans les chiffres des affectés.
Il s?agit de l?obstruction d?une ou de plusieurs veines profondes, des membres inférieurs en général, par un caillot sanguin. Elle peut être aussi causée par une réduction de sang (débit sanguin) dans le territoire concerné ou une augmentation de la coagulation sanguine.
Les mécanismes responsables d?une telle inflammation sont les lésions vasculaires qui entraînent la formation d?un caillot sanguin. La gravité d?une thrombo-phlébite réside dans l?importance des complications qu?elle entraîne suite à la migration du thrombus dans la circulation générale. En effet, le thrombus peut obstruer une artère et empêcher ainsi l?arrivée du sang à l?organe. Mais le plus grave reste le déplacement vers le c?ur et les poumons, une embolie pulmonaire menacera aussi le pronostic vital du patient.
Les phlébites sont plus fréquentes au printemps et en automne. Elles touchent les deux sexes, avec une légère prédominance du sexe féminin et elles sont plus fréquentes chez les sujets ayant un groupe sanguin «A».
Les causes semblent génétiques, d?où la nécessité de faire un examen sanguin avant toute intervention chirurgicale ou hospitalisation. Mais il existe des facteurs favorisant l?apparition du thrombus : la chirurgie sur le petit bassin, abdominale et orthopédique augmente ce risque, surtout si la durée de l?intervention dépasse les trois heures (le risque est de 22% dans ce cas).
Le post-partum (après un accouchement) les cardiopathies, les affections neurologiques les néoplasies, les maladies hématologiques (polyglobulie, anémie), les maladies métaboliques (diabète, hyper-uricémie)? bref ce ne sont pas les causes qui manquent. Tout ce qui peut aboutir à la formation d?un caillot sanguin peut être à l?origine d?une phlébite et toute phlébite qui n?est pas correctement soignée peut présenter un grave danger pour la vie du malade.
La douleur et l??dème du mollet sont les signes les plus évidents d?une thrombo-phlébite.
Un examen complet du mollet reste fondamental pour la reconnaître ainsi qu?un échodoppler, qui confirmera le diagnostic.
Son évolution est favorable en cas de traitement précoce et le risque majeur dans l?immédiat et en l?absence d?un médicament adéquat reste l?embolie pulmonaire.
Le traitement fait appel aux anti-coagulants. Une personne jeune et active sera traitée moins longtemps qu?une personne qui sort peu de chez elle.
Pendant le traitement, une surveillance de la coagulation est nécessaire afin d?éviter les accidents hémorragiques liés au surdosage.
La chirurgie (thrombectomie veineuse) est peu utilisable, mais il existe des techniques variables afin d?éviter les récidives.
La clef de la santé reste la prévention : un lever précoce après toute chirurgie ou accouchement est préconisé, ainsi qu?une dose d?anti-agrégant plaquettaire préventive chez les post-opérés et les insuffisants cardiaques. Pour le reste, voyez avec votre médecin !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.