Covid-19: le bilan dépasse un million de morts dans le monde    Lutte contre la rage: atteindre l'objectif de "zéro cas" en Algérie    Real : Absence courte durée pour Toni Kroos    Naples : Revirement de situation pour Koulibaly ?    Arrestation d'un usurpateur de fonction de cadre auprès de la présidence de la République    Campagne de sensibilisation pour l'utilisation des TPE    La flamme de l'espoir    48 directeurs d'annexes Ansej limogés    Adel Kansous, nouveau P-dg de l'Anep    L'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Investiture controversée de Loukachenko au Bélarus : L'opposition redescend dans la rue    Le ministère de la Défense dénonce une atteinte à la sécurité    Le SG de l'ONU en appelle à la responsabilité des états    Téhéran dévoile un nouveau missile sur fond de tensions avec les états-Unis    Le ministre des Affaires étrangères à Tunis pour une visite de travail    Visite du président du gouvernement espagnol    Trump exige un contrôle antidopage de Biden en vue de leur débat    Mohamed Sbahi dément sa convocation par la justice    Nabila Smaïl démissionne de l'APW de Tizi Ouzou    La fille des Aurès    Belhoucini à Umm Salal, c'est fait !    Le soutien sans réserve du FLN    Les avocats maintiennent la pression    Les commerçants de boissons alcoolisées reviennent à la charge    Hamidou appelle à la promotion d'un tourisme responsable et durable    Prise en charge psychiatrique d'adolescents : Plaidoyer pour l'aménagement de structures d'hospitalisation    Les partenaires sociaux pas très convaincus    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Un tribunal de la "raison" et de la "saison"    "Le prix Yamina-Mechakra toujours dans l'attente d'un agrément"    Actucult    Beni Amrane : Le déplacement de la stèle des martyrs contesté    Adrar: Des promesses pour le secteur de la jeunesse et des sports    CA Bordj Bou-Arréridj: Vers une autre saison ratée    Protection des consommateurs: «Les Associations sont empêchées d'accomplir leur mission»    Pluies orageuses sur le Centre et l'Est    USM Bel-Abbès: Chérif El-Ouazani ne fait pas l'unanimité    Mutisme !    Une délégation en visite à la Zone industrielle d'Es-Senia: La Chambre du Commerce apporte son soutien aux opérateurs économiques    Sites expropriés pour l'implantation des logements AADL à Es-Sénia: Des exploitants agricoles non indemnisés en appellent au ministre    Mascara: Le foncier industriel inexploité sera récupéré    LE BIENFAIT D'UN VIRUS    De pays de demain et de l'Algérie post-novembriste    «Le vent du sud ou ouargla la sultane des oasis»    Sit-in des avocats à Alger    Report du procès en appel    L'Algérie a besoin d'un baril à 157 dollars    Guardiola encense de nouveau Mahrez    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Recensement des biens culturels à Mila
Une opération d'inventoriage est programmée
Publié dans La Tribune le 10 - 01 - 2009

Une «vaste» opération destinée à recenser et à inventorier les vestiges et les biens culturels sera lancée dans la wilaya de Mila, à l'initiative de la direction de la culture, a indiqué jeudi dernier le responsable de la section locale de l'Office national de gestion et d'exploitation des biens culturels protégés, Amar Nouara. Le responsable précisera que cette opération, confiée à l'office, est destinée à «préciser l'emplacement des sites et à recueillir toute la documentation et les informations liées à l'importance et à la valeur historique et matérielle des nombreux vestiges se trouvant dans la wilaya de Mila». Une équipe d'archéologues relevant de l'Office national de gestion et d'exploitation des biens culturels protégés s'attellera «bientôt» à cette tâche d'inventaire qui se poursuivra durant une année.
Une enveloppe financière de 7 millions de dinars a été allouée à cette opération, ajoutera M. Nouara qui rappellera qu'une première opération similaire avait permis de mettre au jour 256 sites, dont un préhistorique, situé à Mechta Larbi, près de Chelghoum Laïd, attestant du passage dans la région de Mila de plusieurs civilisations.
Le «vieux Mila» constitue, dans ce contexte, l'un des plus célèbres sites historiques de la région. Véritable musée à ciel ouvert, la médina conserve de nombreuses traces des différentes civilisations qui se sont succédé dans la région, dont la civilisation islamique illustrée par la mosquée de Sidi Ghanem, la plus ancienne d'Algérie (sa construction date de l'an 59 de l'hégire).
Rappelons que le vieux Mila a été classé, fin 2007, «patrimoine protégé», tandis que plusieurs autres sites avaient été classés en tant qu'espaces protégés, à l'instar de la mosquée de Sidi Ghanem, de la «prison rouge» de Ferdjioua et du palais de l'Agha.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.