Le wali, homme-orchestre    Développement local: Passer d'une gestion administrative à une gestion économique    Des instructions à concrétiser dans les «meilleurs délais»    Algérie-Russie: Ouverture demain de la 10e Commission mixte économique    Un choc nucléaire inévitable ?    Youssef: Al-Qaradaoui est mort    Football Algérie-Nigéria aujourd'hui à 20h00: Un nouveau test à exploiter    Transport universitaire: L'application «MyBus» lancée en octobre    Santé: 11 décès par rage en 2021    El Kerma: Ouverture du marché de gros de poisson le mois prochain    Peaux de banane !    La bombe Benkirane    Mohammed VI: le Noriega du Maghreb    Lamamra: «La Palestine est la clé de la paix»    L'heure de vérité    Le plan de Benzema    Brèves Omnisports    Bouloussa meilleur algérien au classement mondial    Du coke russe pour le haut-fourneau    Les étudiants en costume de startupeurs    Un coup de piston et...    De la drogue et de la pédophilie    «Tous les indicateurs sont positifs»    De charmante hôtesse, à femme violentée!    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    «Les Algériens n'admettent pas la mémoire sélective»    Proposition pour la création de marchés de l'art    Quand la science se combine au religieux    Sommet arabe: Guterres confirme sa présence, salue la contribution "exceptionnelle" de l'Algérie à la diplomatie mondiale multilatérale    D'importantes réalisations socio-économiques et des indicateurs prometteurs    CAC d'Annaba: lancement de la radiothérapie stéréotaxique pour la 1e fois en Algérie    Triathlon/Championnat d'Afrique: l'Algérie décroche deux médailles    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Codes communal et de wilaya: définir les responsabilités et les prérogatives des élus    Une délégation de cadres supérieurs de la DGSN se rend au siège de la Cour constitutionnelle    Tlemcen: une encontre sur la société civile, la promotion du tourisme et la protection du legs culturel    Tenue mercredi à Alger de la 10e session de la Commission intergouvernementale mixte algéro-russe de coopération    Le développement sportif et les performances des JM d'Oran mis en relief    Rage: onze décès enregistrés en 2021    Foot (amical) Algérie-Nigeria: les Verts pour vaincre et convaincre    La tension monte d'un cran au Maroc    Borne et les préoccupations de l'heure    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    ASO Chlef: Des ambitions à la hausse    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Des cadeaux attendrissants    Festival du théâtre amateur de Mostaganem: 35 troupes à la 53e édition    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'ANP à la pointe du combat
Sécurisation des frontières et lutte antiterroriste
Publié dans La Tribune le 24 - 05 - 2015

L'Armée nationale populaire est engagée sur tous les fronts. Redéployée au niveau de nos frontières, notamment celles limitrophes avec les pays en proie à des troubles, à l'image de la Libye et du Mali, ou à des actions terroristes à l'exemple de la Tunisie, l'ANP a jugulé, avec succès, toutes tentatives d'introduction d'armes et de marchandises provenant de la contrebande. Il ne se passe pas un jour sans qu'un communiqué ne soit établi sur les actions de l'ANP. Sur le front de la lutte antiterroriste, qui est menée sans répit, cette semaine a vu un détachement de l'Armée nationale populaire réussir un coup de force spectaculaire avec l'élimination d'un important groupe terroriste et la découverte de caches contenant des munitions et des armes sophistiquées. A travers ce grand coup opéré par l'ANP en seulement quelques jours, il est aisé de constater son engagement à assumer pleinement sa mission aux frontières, par rapport à la lutte contre le terrorisme, la contrebande et le crime organisé. Une lutte qui se solde chaque jour par la mise en échec de diverses tentatives de déstabilisation du pays et de l'économie nationale. Sur ce dernier plan, des saisies de marchandises provenant de la contrebande ont lieu pratiquement chaque jour de la part de détachements de l'Armée nationale populaire. Cela a été le cas jeudi et vendredi dernier au niveau des 5e et 6e régions militaires (dans les secteurs opérationnels de Tamanrasset et de Bordj Badji Mokhtar pour la 6e Région militaire et dans les secteurs opérationnels de Tébessa, de Souk Ahras et d'El Tarf pour la 5e Région militaire) où les détachements relevant de ces secteurs ont intercepté vingt-et-un contrebandiers et saisi un camion, un véhicule tout terrain, une moto et une importante cargaison (dont d'importantes quantités de carburant). On relève également la mise en échec d'une tentative d'introduction de 90 kilogrammes de drogue et de contrebande de carburant par les gardes-frontières de Bab El Assa relevant du secteur opérationnel de Tlemcen dans la 2e Région militaire, alors qu'à Djanet, un autre détachement a appréhendé 88 immigrants clandestins de différentes nationalités africaines. Soldats des frontières, engagés dans une mission de tous les instants quoi qu'il leur en coûte, les éléments de l'Armée nationale populaire ne cessent de relever les défis et de montrer leur détermination à accomplir leur devoir. L'Etat, de son côté, ne lésine pas sur les moyens nécessaires à la professionnalisation de l'ANP, ainsi qu'à l'éradication du terrorisme.
A titre d'exemple, l'industrie militaire est en train de se développer notamment avec la mise en marche de l'usine Mercedes Benz inaugurée en novembre de l'année écoulée (à Aïn Bouchekif dans la wilaya de Tiaret) par le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah. Nous devons rappeler que les premiers véhicules sortis de cette usine, plus de 200 4X4 Class G, destinés aux fins militaires et paramilitaires, ont été réceptionnés en janvier dernier et que cette industrie entre dans le cadre du renforcement des capacités de combat et de la performance opérationnelle des unités de l'Armée nationale populaire. Il faut également souligner qu'un certain nombre de ces véhicules est destiné au renforcement du parc roulant de la Protection civile. Ceci nous amène à revenir sur le projet de fabrication de matériel militaire à 100 % algérien, dans lequel notre pays se lance, sans omettre, dans cette optique de modernisation des moyens de l'ANP et de sa professionnalisation, soulignée par le général de corps d'armée Ahmed Gaïd-Salah lors de ses différentes visites d'inspection, la sortie en fin de semaine de promotions qui iront renforcer les rangs des différentes institutions du Ministère de la défense nationale.
R. M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.