12 terroristes éliminés et 05 autres arrêtés durant le premier semestre 2020    La chute finale    Report du procès de Tahkout au 6 juillet    Sonatrach et ENI signent plusieurs accords    Serraj fait part de sa volonté de dialoguer avec les forces dirigées par Khalifa Haftar    Le wali envisage de recourir au confinement partiel par localité    Du sens du patriotisme en Algérie    ONU: adoption d'une résolution exigeant "une cessation générale des hostilités" pour contrer le Covid19    Europe : L'Otan met en place un nouveau plan de défense    Pandémie de Covid-19 : La Tunisie impatiente de recevoir des touristes maghrébins    On vous le dit    Communiqué de l'AJSA    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    Covid19: possible recours aux infrastructures hôtelières pour couvrir le déficit enregistré par certains établissements hospitaliers    Hausse des contaminations à la covid-19 à chlef : Aménagement d'une nouvelle unité d'hospitalisation des malades    Aït Yahia Moussa : Stress hydrique dans les villages    Tizi Ouzou : Défaillance dans l'alimentation en électricité    Oran: décès de l'artiste Tahar Refsi    L'hommage de son ancien élève Noureddine Melikchi, expert à la NASA    Gouvernement: Les zones d'ombre et le reste    Chlef: Des souscripteurs AADL en colère    La mère des batailles    Le journalisme, ce « champ de mines et de ruines » !    Sidi Bel-Abbès : Une élue dévouée tire sa révérence    8 décès et 365 nouveaux cas en 24 heures    Vers de profonds changements dans le secteur de l'énergie    Youcef Benmicia, nouveau président    La FAF s'est fixé une date butoir    Les avocats dénoncent les conditions d'organisation du procès    Vu à Tizi Ouzou    Le coup de gueule du Pr Ryad Mahyaoui    Le pétrole progresse,    L'université pilier de l'économie du savoir ?    Répression contre l'opposition à Hong Kong    L'épreuve    L'infrangible lien...    La communauté internationale fait bloc derrière la Palestine    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines    "La crise sanitaire a éveillé les consciences"    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    "Senouci est un patriote qui a donné son cœur pour l'Algérie"    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Ali Haddad condamné à 18 ans de prison ferme    La libération de Karim Tabbou statuée aujourd'hui    Le procès de l'homme d'affaires Mahieddine Tahkout reporté à lundi prochain    Foot/Reprise des compétitions: Amar Bahloul appelle les clubs à faire preuve de "flexibilité"    Report de l'AGEx au 7 juillet    CAN-2021 : La compétition décalée à 2022    Zetchi : «Benzema est 100% algérien»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des financements de la BAD pour le plan d'investissements de Sonelgaz
Le représentant de la banque africaine a été reçu par le ministre de l'Energie
Publié dans La Tribune le 02 - 08 - 2017

Le Groupe Sonelgaz est décidé à mettre en œuvre son plan d'investissement malgré sa situation financière assez difficile, compliquée davantage par les difficultés à recouvrer ses créances auprès des abonnés ordinaires et des établissements publics et privés. La solution reste le recourt à des financements extérieurs. Et la Banque africaine de développement (BAD) a affiché sa disponibilité à octroyer les crédits nécessaires à l'Algérie, considérant que les investissements dont a besoin Sonelgaz ont une portée régionale.
Les discussions pour conclure un contrat dans ce sens ont été lancées récemment. Le mois de mai dernier, le représentant de la BAD à Alger, lors d'une conférence de presse, avait déclaré que «l'Algérie veut s'endetter auprès de la BAD pour financer les projets d'investissement de Sonelgaz. Nous avons été approchés par les autorités algériennes pour prendre contact avec Sonelgaz et jeter un coup d'œil sur son programme d'investissements. J'ai effectivement rencontré, la semaine dernière, les plus hautes autorités de Sonelgaz qui m'ont présenté le programme d'investissement de la compagnie sur les dix prochaines années (2017-2027)». Ce programme d'investissement avoisine les 50 milliards de dollars sur une période de 10 ans à raison de 5 milliards de dollars par an en moyenne. Et il intéresse la BAD, selon son représentant, du fait qu'il avait «non seulement une vision algérienne, mais qu'il comportait également une vision d'intégration africaine». «Nous comptons financer des projets dans le secteur de l'énergie en Algérie avant la fin de l'année en cours, des financements qui devraient se poursuivre l'année prochaine et durant les années suivantes», ajoutera-t-il.
C'est dans cette perspective que le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, ancien P-dg de Sonelgaz, a reçu, hier, le vice-président de la BAD, chargé de l'électricité, de l'énergie, du climat et de la croissance verte, Amadou Hott. Les entretiens entre les deux parties ont porté sur «le renforcement des relations de coopération entre l'Algérie et la Banque africaine dans le domaine de l'énergie», a indiqué le département de l'Energie, dans un communiqué rendu public le même jour. Le représentant de la BAD prononcera des mots porteurs d'espoir pour la compagnie nationale. Il a affirmé sa satisfaction «de la coopération avec l'Algérie» et a exprimé sa disponibilité à «accompagner le Groupe Sonelgaz dans la mise en œuvre de son plan d'investissements et d'apporter une assistance technique pour la mise en œuvre du plan d'action du gouvernement en matière d'énergie, notamment dans les énergies renouvelables, la maîtrise de l'énergie et l'efficacité énergétique».
K. M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.