Manchester United: Mandzukic en approche    Education: Belabed pour une politique prospective pour renforcer les compétences du secteur    HABITAT : Le gouvernement Bedoui rassure les demandeurs de logements    Gaïd Salah présente un exposé sur le projet de loi relatif au statut général des personnels militaires    Algérie-France (amical): rencontre mardi à Lille entre le président de la FAF et la FFF    Bensalah: l'Etat soucieux de rationaliser l'exploitation des ressources et richesses souterraines nationales    Ouargla: lancement de la nouvelle ligne ferroviaire Touggourt-Alger    Les Tunisiens commencent à voter pour le second tour de la présidentielle    Le WAT reste leader malgré la défaite, l'ASK sur le podium    Khirreddine Madoui démissionne de son poste d'entraîneur    Mise en garde russe contre l'aggravation de la situation humanitaire dans le Nord-Est    Le gouvernement consacre 17 milliards de DA pour le dégel de plusieurs projets    Vers l'augmentation de la taxe de pollution    Neuf morts et 9 blessés au cours des dernières 48 heures    Sahara occidental/Manifestation à Paris: la France dénoncée, une date pour le référendum d'autodétermination revendiquée    Brésil: des examens à Paris pour Neymar    Rassemblement en solidarité avec les détenus d'opinion à Sidi Bel Abbès    Foot/ Algérie - Colombie : Abeid réintègre le groupe, Tahrat ménagé    Qui sera le partenaire de Suzuki en Algérie ?    Ce que prévoit la loi de finances pour les start-up    Les joueurs sénégalais refusent la prime de la Fédération    Début de stage demain    Retour à la case départ    1er Salon international des technologies et équipements dentaires    L'Anie face à la dure réalité du terrain    Des détenus d'opinion en grève de la faim à partir du 23 octobre    22 cas de méningite enregistrés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Les films algériens Abou Leila et 143, rue du désert en compétition    Hans Hartung en réouverture du Musée d'art moderne de Paris    Micheline la Française, la tante Zalamite et les autres    Ouverture des journées de lecture publique à Tamanrasset    Bir Ghbalou : Entre le portrait de BenSalah et les promesses du Hirak    Face aux difficultés rencontrées par la CNR et la CNAS : Les solutions des experts    «Le pouvoir rame à contre-courant d'un mouvement historique de libération d'un peuple»    Investissement : le FCE soutient fortement la révision de la règle 49/51    En bref…    Soudan : Une femme nommée à la tête de la Cour suprême    En bref…    Journée mondiale de la santé mentale : Un suicide toutes les 40 secondes, selon l'OMS    Première thèse algérienne identifiant les facteurs prédictibles    «J'intégrerai des personnages algériens dans ma prochaine histoire»    Ghardaïa : Appel à la préservation du patrimoine architectural et culturel    «Le plasticien doit être responsable»    Centre-ville: Deux dealers sous les verrous    Mostaganem: Des arrestations en marge de la visite du ministre de la Jeunesse et des Sports    Pour réclamer «la libération de tous les détenus d'opinion»: Marche nationale des avocats le 24 octobre    Le Pentagone déploie 3.000 soldats supplémentaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





En Bref...
Publié dans La Tribune le 05 - 08 - 2017

71 personnes victimes d'une intoxication alimentaire à Tiaret
Quelque 71 personnes ont été victimes d'une intoxication alimentaire à Tiaret lors de la célébration d'un mariage dans une salle de fêtes, a-t-on appris hier de source hospitalière. La plupart des victimes, au nombre de 48, ont déjà quitté l'hôpital Youcef- Darmerdji où elles avaient été admises, tandis que les 23 autres sont gardées sous observation médicale, a-t-on précisé de même source. Ces convives d'un dîner nuptial servi jeudi dans une salle de fêtes à Tiaret, sont âgés de 6 à 83 ans, a-t-on signalé.
CNAS : environ 10 milliards DA de créances auprès des entreprises à Oran
La Caisse nationale d'assurance sociale des travailleurs salariés (Cnas) détient environ 10 milliards DA de créances auprès des entreprises dans la wilaya d'Oran, a-t-on appris du directeur de cette structure. Entre 2 000 et 3 000 entreprises à Oran ont des dettes impayées envers la Cnas, principalement en matière de cotisations, s'élevant à environ 10 milliards DA, a indiqué à l'APS Lotfi Mesli, ajoutant que des entreprises privées, en majorité, ont des «difficultés de paiement». «Pour les entreprises sérieuses qui, à une période déterminée, ont une difficulté de payer les cotisations, nous ne procédons pas aux mesures dissuasives, dont la fermeture du compte et le recours à la justice», a-t-il affirmé, expliquant qu'avec ces entreprises un échéancier de paiement est établi «pour leur éviter la fermeture du compte et le recours à la justice». La wilaya d'Oran compte actuellement quelque 22 000 entreprises et 438 000 travailleurs assurés.
Taxe supplémentaire de 60 000 DA pour les pèlerins ayant accompli le hadj en 2015 ou 2016
L'Office national du hadj et de la omra (Onho) a invité mercredi les pèlerins ayant effectué le hadj en 2015 ou en 2016 et devant se rendre aux Lieux saints cette année à se rapprocher des services de la Banque d'Algérie pour s'acquitter d'une taxe supplémentaire de 60 000 dinars algériens (DA) imposée par les autorités saoudiennes. «Les autorités saoudiennes ont imposé aux pèlerins ayant accompli le hadj en 2015 ou 2016 et devant se rendre aux Lieux saints cette année de s'acquitter d'une somme supplémentaire estimée à 2000 rials saoudiens», a précisé l'Onho dans un communiqué. L'Office a invité les pèlerins concernés par cette mesure à se rapprocher des services de la Banque d'Algérie pour s'acquitter de la taxe (60 000 DA) «avant de quitter le territoire national», en veillant à «présenter, au niveau des aéroports de départ, le reçu de paiement de cette taxe accompagné du reçu de règlement des frais du hadj auprès des services de la Banque».
Ouargla : réalisation de «près des deux tiers» de la gare routière multimodale de Touggourt
La gare routière multimodale de type A, réalisée au chef-lieu de la wilaya déléguée de Touggourt (160 km au Nord de Ouargla), a été «à près des deux tiers» concrétisée, ont annoncé jeudi un responsable à la direction des transports (DT) de la wilaya. Les travaux de construction du bloc principal et de bâtiments annexes de la gare sont achevés, tandis que les opérations liées notamment à l'aménagement extérieur et au revêtement de voie sont, actuellement, à différents taux d'avancement, a précisé le chargé de gestion à la direction, Abdelkrim Zeroual. Un montant global de 775 millions DA a été alloué à la réalisation de ce projet, qui permettra une fois opérationnel d'assurer une coordination systématique des flux de voyageurs et une correspondance intermodale pour les moyens du transport (autocar, taxi et train), a-t-il fait savoir. Occupant une superficie totale de 60 000 m2, la nouvelle gare multimodale de Touggourt compte 30 quais pour bus, 64 espaces pour taxi et un parking d'une capacité de 20 voitures, outre un site réservé à la future gare ferroviaire, a-t-on signalé à la direction des transports.
Accidents de la route : 12 morts en une semaine
Douze personnes ont trouvé la mort et 248 autres ont été blessées dans 202 accidents de la route survenus durant la dernière semaine du mois de juillet, selon un bilan publié par la Direction générale de la sûreté nationale (Dgsn). Le bilan fait état du recul du nombre d'accidents (-29) et de blessés (-39) et de la hausse du nombre de décès (+7) par rapport à la précédente semaine. Le facteur humain reste la principale cause des ces accidents (95%) suivi de l'état des véhicules et des routes, a ajouté la même source.
Plus de 17 hectares de forêts ravagés par les flammes à Lazharia
Plus de 17 hectares d'espaces forestiers et de maquis ont été ravagés suite à la déclaration de deux incendies à Lazharia, dans la wilaya de Tissemsilt, a indiqué hier la Protection civile. Les deux sinistres ont été enregistrés mercredi soir dans les forêts d'Oued Ezzaboudj et d'El-Karai, causant la destruction de plus de 17 ha de pins d'Alep et de maquis, a-t-on précisé de même source. Plusieurs heures de lutte ont été nécessaires pour venir à bout des flammes, mobilisant des équipes de la Protection civile appuyées par celles de la Conservation des forêts, a-t-on signalé. Cette intervention a permis, selon la même source, de préserver de grandes superficies des deux massifs forestiers indiqués, ainsi que les exploitations agricoles situées à proximité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.